mardi 26 janvier 2010

Comment gérer n'importe quelle crise

On a paniqué nous aussi devant les crises de nos chers petits (Z)imparfaits. On a souvent eu bien honte! On a pogné les nerfs. On a braillé. On a rushé. Mais aujourd'hui, on rigole en lisant ce drôle de répertoire des crises. Ça nous a rappelé une foule de... souvenirs!

On rit surtout car désormais on a développé des tactiques effroyablement efficaces pour gérer à peu près n'importe quelle crise. On gère efficacement à la sauce (Z) selon la crise.

- Ne gérez aucune crise avec des "svp". Aucun. Jamais une mère n'a gagné avec un svp! Jamais.

- Pour une crise du TerribleTwo en puissance, devant de multiples changements d'idées et de grognements en rafale, voyez comment converser avec un ivrogne sans perdre la tête.

- Pour rétablir l'ordre ou ramener à la raison rapido presto, usez des bonnes vieilles menaces (pires elles sont, meilleurs sont les résultats!) . Technique d'éducation qui fonctionne très bien, même si peu recommandée par les protectionnistes à outrance de l'estime de soi. Nous, on aime bien!

- Après une escalade de menaces inefficaces, sortez l'argument de masse: Léonie. Ça marche encore!

- Un brin de manipulation permet de sortir gagnante de n'importe quelle situation. Suffit de maîtriser cet art! Mieux encore, rappelez-leur comment la vie est injuste. Jouez de votre propre malheur.

- Le père Noël qui fait des "spot check" à l'année même dès janvier, c'est winner pour ceux qui y croient encore! Ici, le vieux barbu, on le garde actif à l'année longue! Pas question qu'il aille se reposer. Il est sur le qui-vive 12 mois par an!

- Un bon truc à commencer dès maintenant pour gérer les futures crises: prendre des photos! Magnifiques objets de chantage (et de menaces!) pour usage ultérieur!


Rien ne fonctionne? Tout va tout croche? Écoeurée? À boutte?

Reste la solution ultime! Celle qui vient à bout de toutes les crises... ou presque. La voici. Et juste à cause de cela, on aime vieillir!

9 commentaires:

Mamanbooh a dit…

Quel bon billet qui regroupe tellement de bons liens... Merci!

Je me quetsionne aussi sur les "Bravo". Je pense que je les utilise un peu trop souvent... Quand les enfants font tout simplement ce qu'ils doivent faire,(ex. mettre son gobelet sur la table plutôt que de lancer!). Merci pour ces rappels! :-)

*Dans la liste des crises, je me rappelle d'être partie d'une activité avec les deux en crises (j'ai de gros bras!), de les avoir mis dans la voiture et de mettre assise sur le capot en attendant que JE RETROUVE MON CALME!!!

Evely a dit…

ça vous donne des souvenirs, moi ça me donne un aperçu de ce qui s'en vient. J'ai pris des notes et je suis prête à être une Z en puissance dans les moments de crises.

Nadine a dit…

@Mamanbooh: C'est vrai pour les bravo... Et bon truc, l'auto!!

cloclo28 a dit…

Encore là on fait ce qu'on peut, et non ce n'est pas facile, dieu merci les crise j'en ai pas trop souvent, par contre lorsque j'en ai je les ignore et ça fonctionne la plupart du temps, ou bien je leur parle doucement en essayant de déchiffrer la crise, mais bon je fais ce je peux et avant de "péter un plomd" c'est hop dans la chambre car sinon je hurle et dans mon moi intérieur je bouillonne, alors je peux vous assurer que chez la chambre est un bon remède, après trois avertissement si rien n'a changé on l'apporte dans la chambre (ma fille de 4 ans ou mon gars de 2 ans, pour mon bébé de 3 mois il est trop jeune... ha ! ha !) mais bref ils hurlent quelques minutes et après ils sortent de leur chambre et ils filent très doux... ouf ça fonctionne encore mais pour combien de temps...

Milou a dit…

Ici avec mon ado, il n'y a que la dernière solution qui me reste.
Aller dans ma chambre.
Chose que je me promets pour cette semaine!
Ou alors, je vous échange mon ado contre tous vos terrible two? Des intéressées? ;)

Anonyme a dit…

J'avais pas de Léonie quand mes enfants étaient jeunes; ç'aurait été très commode !

Garamond

So a dit…

Moi qui pensait m'en être sortie après le terrible two qui a duré un an et demi... Voilà que PetitLoup a recommencé a faire des crises à bientôt 5 ans (on croirait presque qu'il est allé lire l'article de mplv en lien). Ses préférées: l'ultrasonique, la molle et plus de bien aimer une que je pourrais appeler: Je-tape-du-pied-les-bras-croisés-les-sourcils-froncés. Ahhhhhhhh! Je l'échange contre deux d'une marque concurrente à qui le veut! Mais avant tout de même, je vais me retaper la lecture de tous ces trucs!

La Criminologue a dit…

Je vous trouve tellement bonnes mesdames. Je peux gérer des sentences vie, des situations de crise d'ex-détenus en colère et/ou intoxiqués. MAIS, pourquoi donc qu'un enfant de 3 ans me donne plus de misère??! Pourquoi!

Dame Oiselle a dit…

En tant que néophyte porteuse d'un coco de Pâques 2010, je note, je note.... et je me muscle pour parer les futures crises molles :-) Merci!