vendredi 24 octobre 2008

La pire menace?

«Tu n'auras pas de dessert!» «Je vais confisquer tes jouets!» Ces phrases qui nous faisaient trembler autrefois ne sont même plus menaçantes pour nos enfants. Du déjà-vu. Trop souvent répété. À jeter après usage.

Nous devons être beaucoup plus créatifs, imaginatifs voire carrément «sauvages» pour espérer leur donner une bonne frousse. Chez nous, il y a des lustres qu'on n'utilise plus le verbe «confisquer», trop gentil. On menace de «jeter dans la grosse poubelle extérieure qui pue», rien de moins!

Et comme les desserts ont bien changé (adieu gâteaux Vachon de notre jeunesse plein de gras trans et de sucre), ça ne dérange plus aucun enfant de passer son tour de compote ou de yogourt! Il y en aura dans la boîte à lunch du lendemain de toute façon...

Alors que reste-t-il? Quand la crise ultra aiguë augmente en intensité; quand le chignage bat un record mondial: quelle menace fait encore de l'effet chez vous?

Ici, il y en a quatre qui marchent très fort mais on ne les utilise qu'en dernier recours. Quand notre baromètre parental est dans le rouge et qu'on est sur le bord de confondre «infanticide» et «alternative»:

1. «Tu vas aller dans le garage avec les mulots!» (fonctionne encore mieux si c'est la nuit...)

2. «Je vais te laisser sur le trottoir/dans ce champ!» (avec arrêt de la voiture sur le bord de la rue ou de l'autoroute, selon le cas. Visez l'autoroute, c'est plus percutant.)

3. «Viens, on va aller voir le médecin des crises, il va te garder à l'hôpital pendant quelques jours!» (avec son manteau et sa carte d'assurance-maladie en mains si possible.)

4. «On va être obligé de te changer de famille, ça ne fonctionne plus avec la nôtre!» (la meilleure menace entre toutes, qui calme les deux autres en même temps.)

Ce ne sont évidemment pas des méthodes «psy-friendly» mais elles fonctionnent... On ne sait pas combien ces menaces ultimes vont coûter plus tard à nos enfants en psychanalyse, hypnose et nettoyage de chakras mais, pour l'instant, ça ne nous coûte qu'une bouteille de rouge à chaque fois! Pas cher pour déculpabiliser tranquille!

9 commentaires:

Assima a dit…

Hahaha !! Vraiment l'autoroute marche tellement bien en plus quel menace térifiante !!

Et je suis d'accord sur le rouge pour déculpabilisé bien entendu :oP !!

Évangéline a dit…

c'est bien chien....mais o combien vrai.....mouhaha diabolique

Valérie-Ann a dit…

Ah non, l'autoroute je l'ai subie étant petite (oui, juste des menaces, mais j'étais une enfant sensible!) alors je ne le referais pas à mes enfants. Par contre, le médecin des crises, je note, j'adore!

Bilounne a dit…

nous la menace c'est de le mettre sur le coin de la rue avec une pancarte à donner sur lui.

C'est sur qu'il est encore petit mais je suis sure que ca va marcher quand il va être grand

MJ a dit…

La quatrième, ça fonctionne aussi sur les papas? :-)

Monsieur Émilien a dit…

Une amie qui est ''l'enfant du milieu'' me disait que son frère plus vieux lui rappelait toujours qu'elle n'avait pas de titre.. L'ainé. le benjamin... Mais rien pour le milieu! Combien de fois il lui a dit de se tenir tranquille parce qu'elle n'était pas assez ''importante '' dans le rang de la famille!
C'est vraiment très drôle quand elle nous raconte ça avec ses sentiments de p'tite fille.

La maman du bébé

Nadine a dit…

Léonie! Léonie! Léonie! C'est la meilleure menace. Surtout quand je prends le téléphone et simule un appel pour voir si elle pourrait être disponible!

Anonyme a dit…

Par rapport à l'autoroute, faites attention: http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/regional/archives/2009/07/20090723-082135.html

Anonyme a dit…

les miens doivent etre plus dure a faire peurs car meme s ils ont respectivement 2 ans et 5 ans aucunes de ses menaces ne fonctionnent aveceux je les ai toues essayer et meme j ai deja arreter sur le bord de l autoroute pour appuyer ma menace un peu plus ca a durer a peine 30 seconde et ils ont recommencer.Je crois que je vais finir par fonder un camp de vacances pour les parents d enfants turbulents.Malgré tout je les adore et je ne les échangeraient contre rien au monde . j adore mes petites pestes:p