samedi 23 janvier 2010

La chaise haute, un parking?

Cette semaine en lisant les commentaires, j'ai cru déceler qu'il y avait un débat à faire sur... la chaise haute!

En fait, je crois comprendre que la chaise haute est au coeur d'une gué-guerre ''mères au travail'' VS ''mères au foyer'' (NDLR: cette gué-guerre ne devrait pas exister, nous sommes toutes mères, cessons de penser que l'un des 2 modèles est meilleur que l'autre). L'une s'était fait accuser d'y ''parker'' son enfant au retour du travail ''alors qu'elle ne l'avait pas vu de la journée''.

Wooooooooooo! Minute!

Quel est le problème avec la chaise haute? Ce n'est pas Guantanamo! Bébé peut y manger, jouer, dessiner, faire tout plein de trucs éducatifs en toute sécurité. Il n'est pas négligé, abandonné ni ''parké'' quand bien même il y passerait 45 minutes chaque jour au retour de la garderie. Ce n'est pas un drame. Il a passé toute la journée à être stimulé, à faire de la gouache avec les mains, à chanter des comptines, à ramper ou à grimper partout, il peut bien prendre une pause dans sa chaise haute pendant que maman prépare le souper en attendant l'arrivée de papa. Serait-il mieux dans les bras de maman? Il le sera tantôt quand elle ne sera pas devant les fourneaux et 100% disponible pour lui. Serait-il mieux par terre, à ramper entre les jambes de maman qui risque de l'ébouillanter en allant vider l'eau des pâtes?

La chaise haute est une bénédiction! Cessez d'en faire une source de culpabilisation. Il y en a déjà bien assez comme ça!

26 commentaires:

Julie a dit…

Et si ça se trouve, la foutue chaise est munie de roulettes ce qui facilite notre tâche à le placer près de nous pour placoter avec lui en préparant le foutu repas! Daaaah, y en a qui savent vraiment pu sur quoi partir une guéguerre...

la maman à la maison a dit…

j'avoue que j'étais un peu de ce monde là quand j'avais juste un enfant et que j'étais à la maison. Maintenant que je suis rendue à 3 et toujours à la maison à devoir m'occuper d'un grand à l'école, d'un milieu qui veut faire comme le grand et d'une toute-petite qui demande sa maman plus souvent qu'autrement; je fais partie des mamans qui déposent la petite dans son hamac, sa balançoire, sa bassinette pour une minute le temps d'avoir recours à deux main et qui finalement réalise qu'elle est là-dedans depuis 20 bonnes minutes. Je l'avais comme on dirait, oublié Savez-vous la meilleure??? elle ne pleure pas et ne semble pas en détresse psychologique de cet abandon temporaire. On apprend avec le temps mais aussi avec la multiplication des petits que ces objets sont franchement utiles.

Anonyme a dit…

c'est drôle mais moi j'ai toujours vu la chaise haute comme un truc hyper pratique qui avait été inventé pour que les mères puissent manger avec leurs deux mains sans faire une crise de coeur quand le petit risque de prendre une plonge de la chaise normale ou pour faire le repas sans trébucher sur son cher petit poupon avec un chaudron plein d'eau bouillante!!Les miens trippait sur la chaise haute et je ne me suis jamais sentie coupable de les installer la-dedans.Encore un faux débat inventer par qui?
Nous-mêmes!!On dirait bien qu'on a besoin de personne pour se trouver des raisons de culpabiliser! Genevieve

Evely a dit…

J'adore ce billet.

Il dit beaucoup de chose et beaucoup de chose très vrai sur le jugement des mamans les unes envers les autres.

Quand p'tit clown se promène dans la cuisine j'ai toujours peur qu'il tombe et se cogne la tête sur la céramique. Quand je le mets dans la chaise haute on chante en attendant le souper du petit monsieur. S'il se met à pleurinicher d'impatience, je le sors de là, mais à date c'est rarement arrivé. Pour ma part, il ne passe pas 45 minutes dans la chaise, mais si j'en avais eu une avec des roulettes, peut-être que j'aurais pu le promener partout...

Hier soir en arrivant à la maison, p'tit clown voulait faire des colleux. Suite au billet d'hier des Z, moi aussi j'avais besoin de ses colleux. On est resté là à se collé heureux et sans jugement. Mais si on cherche à le faire,on pourrait dire que je suis une mauvaise mère parce que j'ai pas nourrit mon fils alors qu'il était l'heure et qu'il avait faim. ;)Je blague,mais j'avoue que je l'ai un peu sur le coeur :)

À bas les ge-guerres des mères !!!! :)

Karina a dit…

Bon, quoi de mieux qu'un sujet complet destiné à répondre à la question que j'ai laissée suite à un commentaire sur la Sarah en moi.

La réponse est assez claire. Merci infiniment mesdames.

Comme je n'ai pas beaucoup de modèles de mamans pour bébé de 5 mois dans mon entourage et parce que je crois maintenant que vous pouvez m'éclairer d'avantage que mes 22 livres et les nombreux articles très "ordinaires" trouvés sur Internet, je risque d'alimenter quelques-uns de vos sujets pour les mois à venir ;o)

@ Julie; en effet, ma chaise (par pur hasard identique à celle de Sarah %$?$?&)a des roulettes et je m'en sert pour que bébé soit en sécurité et "entertainé" avec moi partout dans la maison. Ma mini guéguerre avec mon copain était un tout autre sujet.

So a dit…

Karina: Il ne s'agissait pas de toi mais plutôt de Evely qui s'est fait accusé d'aller travailler et d'avoir le culot de laisser son enfant dans la chaise haute à son retour...

En effet, toutes ces petites guéguerres sont parfois bien inutiles. On fait chacune ce qu'on pense le mieux pour notre bonheur et celui de nos enfants...

J'étais moi-même toute une Sarah alors que ma première avait l'âge du tien. Mais on apprend à relativiser avec le temps qui passe (et le sommeil qui est plus réparateur!).

grenouille verte a dit…

Dans les années 70 ,nous étions des journées dans un parc dur en bois avec un tas de jouets et nos parents fumaient en regardant la télé.....

Bref .....jamais je n'ai culpabilisé en mettant mes crapauds dans leur chaise haute !! je cuisinais et j'avais l'impression qu'il participait .....j'ai toujours adoré ces moments-là !

Julie a dit…

Karina: t'en fais pas, j'ai aussi une tabar... de Sarah en moi! ;) Viens t'en, on va faire brûler tes livres dans ma cour et faire une rituel vaudou autour! :P

Karina a dit…

Merci So et Julie. Je crois que j'ai pris le blog d'aujourd'hui un peu personnel car je vis vraiment une mini crise existentielle à savoir quel type de maman je veux être et surtout ne pas être. Tous vos écrits m'aident énormément à prendre la maternité un peu plus à la légère et de moins m'en faire avec des détails inutiles.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez jeter un coup d'oeil à la chaise verte en plein utilisation lors de la préparation d'un repas des plus rigolos avec mon Caleb bien assis dedans. Sur youtube en y entrant les mots clés -Caleb rit-

Au plaisir de brûler (ou de récupérer mes livres pour des dessins de mon petit Calibou) bientôt!

Anonyme a dit…

Tout à fait d'accord !
99% du temps la chaise-haute est à quelques centimètres de maman qui passe son temps à lui parler. Mes 3 enfants ont "fait de la chaise-haute" ! Ils ne sont pas traumatisés ni moins rapide point de vue moteur.
Vive les chaises-hautes ! Aux futures-mères, mettez le prix, elle se doit d'être confortable !!!

zuby a dit…

Moi, j'adorais la chaise haute... Surtout à l'heure de la préparation des repas. J'assoyais ma cocotte dedans et je lui faisais toute une émission de Ricardo mes amies!
On apprenait le nom des légumes, des fruits, ce que c'était faire mijoter, griller, sauter etc.
Un jour, alors que ma fille jouait dans la salle de jeu, elle se parlait toute seule en cuisinant! hihi

So a dit…

@Karina: Il est vraiment mignon ton petit Caleb!

Et tu vois, de se questionner, c'est vraiment ce qu'il y a de plus sain comme parent. C'est quand on est convaincue de détenir la vérité et qu'on ne se remet en question, qu'on est jamais prêt à se réajuster que ça devient plus risqué pour notre santé mentale!

Il faut juste parfois se poser la question: qui j'étais moi, avant d'être une maman? Et ne pas trop se déconnecter de cette magnifique personne qu'on était malgré le quotidien bien rempli de notre nouvelle vie de parent!

Nancy a dit…

Je faisais effectivement référence à l'attaque gratuite dont a été victime Evely dans les commentaire du billet d'hier. Je trouvais que ça méritait une réponse plus visible qu'un simple commentaire.

Julie a dit…

zuby: tu vois, mes filles viennent travailler avec moi. Je fais de la comptabilité pour une compagnie d'électricité. Tu devrais m'entendre marmonner et me questionner toute seule... c'est épeurant. Ben elles sont rendues comme ça aussi, dans tout ce qu'elles font...

Anonyme a dit…

Haha! J'ai ri en lisant le mot de anonyme. Non mais sérieux. C,est une frustrée ou un frustré là... Faut pas s'en faire avec ça. Tout est question de ne pas aller dans l'excès. Si le poussin passe 8h assis, je dis pas, mais franchement, quoi de plus agréable pour un enfant que de participer à l'action, d'être en compagnie de son ou ses parents, être en hauteur pendant que le souper se fait. On se jase, on rit, etc. Pour moi ce fut des moments très agréables.

Anonyme a dit…

Moi aussi à la maison avec 3, je vous envie celles qui peuvent "parker" leurs enfants dans la chaise haute ou ailleurs... Malheureusement les miens n'ont jamais rien voulu savoir, pas plus de la chaise haute, que du parc ou même de la soucoupe, celle qui saute avec plein de bébélles autour, payée à prix d'or dans le but de me libérer lol!... Moi, ils jettent tous leurs jouets, tasses, accessoires, nourriture en moins de 30 secondes, puis hurlent leur ennui et l'injustice qui leur est faite. Donc pendant la préparation du souper je suis obligée de les laisser courir dans mes pattes et vider tous mes tiroirs de leurs ustensiles de cuisine plus ou moins contondants au péril de leur vie, tout en allant les récupérer au milieu de l'escalier à toutes les 5 mn... Bref, s'ils acceptaient d'y rester, c'est sans culpabilité aucune que je les y mettrais... en attendant qu'ils aient l'age de s'intéresser à toc toc toc, que je puisse les "parker" devant la télé...

Mamounet a dit…

@Karina : Ne t'en fais pas, j'ai été (et le suis encore parfois...) une "Sarah" durant la première année de mon fils. Tout comme toi, nous avons eu de la difficulté à concevoir notre seul et unique enfant (ça a pris 4 ans dans notre cas!). De plus, je n'avais aucune, mais vraiment aucune, connaissance des bébés: je suis une enfant unique (donc pas de petits frères et soeurs) et quand j'étais ado, je gardais des enfants de 5 ans et plus (donc pas de pratique avec des bébés). De plus, aucun bébé dans mon entourage habituel. Bref, je n'avais jamais changer une couche de ma vie lorsque j'ai tenu mon bébé dans mes bras pour la première fois. C'est donc le manque d'expérience qui m'a plongé dans tous les bouquins sur la maternité. Avec le recul, c'est certain qu'il y a bien des "folleries-à-la-Sarah" que je n'aurais pas refaites avec un 2e bébé. Quel est le remède-miracle? Ça s'appelle l'expérience et la confiance en soi... Mais cela ne s'achète pas. On l'acquiert à force de remise en question, d'essais-erreurs et d'observation.

Tu es tout à fait normale, Karina. Je ne suis pas inquiète pour toi : tu fais ton propre chemin de maman. "Sarah", "Des-fois-Sarah" ou "Non-Sarah", "Chaise-haute" ou "Pas-chaise-haute", peu importe. Si tu es une maman adéquate pour ton petit et que vous êtes heureux ensemble, c'est ce qui compte ! Je te souhaite tout le bonheur du monde avec ton petit Caleb !

Mamounet a dit…

Et chez nous, le "parking" préféré de ti-pou-bébé (et de sa maman pendant qu'elle préparait le souper), c'était la balançoire !

Aucune culpabilité : les deux souriaient !

mymy a dit…

(Je viens de lire le message de l'anonyme sur l'autre post et ca ressemble beaucoup à la meme personne qui pourrit tous les blogs de mamans avec ses commentaires très déplacés...)

Je découvre votre blog aujourd'hui et j'adore!

Je travaille, j'ai un bébé, j'ai une maison à m'occuper et j'ai une chaise haute.

Je fais de mon mieux pour m'occuper de tous le monde (sauf de moi, bien sûr) et il ne m'était jamais passé par la tête que mon fils pouvait être malheureux dans sa chaise haute.

Non mais il y en as-tu des déplaisantes??...

Plus-que-Parfaite a dit…

La chaise haute, j'en ai connu deux modèles(design scandinave, transformable en chaise de grand et sans tablette et "classique" rempbourrée avec tout le kit)... et ni l'une ni l'autre des A n'ont voulu y rester pendant que je préparais le souper. La solution que j'avais trouvée: porte-bébé ventral pour grande A et écharpe pour petite A. Rétrospectivement, je me dis que ça me permettait de caliner mes filles tout en faisant ma part des tâches ménagères. Et comme la cuisine était encore plus petite que notre cuisine actuelle, la chaise haute prenait presque la moitié de la surface! Heureusement, elles n'ont jamais été très lourdes et j'ai développé des abdos et des dorsaux en acier! Quand petite A était en écharpe, grande A m'aidait sur son escabeau (elle avait 3 ans à la naissance de sa soeur).

Quant au débat, "mère qui travaille/mère au foyer", j'avoue le trouver bien stérile: ce qui importe c'est la qualité du temps, il me semble... Et puis, mes amies "mères à plein temps" décrochent aussi (certaines mettent les enfants à la cantine de l'école pour aller à la gym ou faire autre chose), ce que je trouve tout à fait légitime.

Je n'ai plus de chaise haute, la table de cuisine sert aux devoirs pendant que je prépare le souper et le réfrigérateur d'ardoise pour les mots à épeler. Il y a parfois des taches de sauce tomate sur les cahiers... La cuisine, même petite, demeure le coeur de la maison... à l'heure du rush (ici, plutôt 18h00-18h30).

Anonyme a dit…

Hey bien moi je ne travaille pas ( je suis en retrait préventif ) et mon petit pou a 13 mois. Ben je l'ai mis dans sa chaise haute l'autre jour avec des jeux. Je faisais des dessert. Je ne vois pas de mal la dedans. Je m'occupais de lui quand même! Ahhhh n'importe quelle raison est bonne pour dire qu'une mère est ''indigne''. Il ne faut rien prendre de personnel sinon ouff! On se sentirais cheap en maudit :P

Karina a dit…

@ Mamounet: Merci de me rassurer. Ça fait vraiment du bien de savoir qu'on est pas seule à se poser 36 000 questions à tous les jours au sujet de l'éducation de bébé.

Grand pas dans ma nouvelle lutte pour exiter la Sarah en moi: ce matin j'ai laissé (voir lâché prise et se dire que c'est sans doute moins pire qu'une tranche de bacon) mon chum et mes parents donner du sirop d'érable à bébé. Ça fait deux heures et bébé respire toujours et semble bien se porter. Wow. Un peu de trill dans mon horaire rigide. Je crois que je vais y prendre goût.

Merci merci et encore merci d'avoir créé un blogue si génial (que je viens de découvrir il y a à peine quelques jours) et que je compte consulter régulièrement.

Aux créatrices de ce blogue: pourquoi pas un lunch/après-midi causerie pour mamans et bébé avec quelques thèmes pour nous permettre d'échanger en "live"? Je crois vraiment qu'il y aurait un haut taux de participation ;o) Et je suis même prête à l'organiser si ça vous le dit!

Au plaisir de lire votre prochain billet!

Milou a dit…

Je n'ai jamais vu de problèmes à la chaise haute, qui justement permet aux enfants de voir leur environnement de plus haut et qui peut être stimulante.
Même le fameux "lance des trucs par terre/maman ramasse/relance les trucs par terre" est, selon les spécialiste, un apprentissage des "pré mathématiques",
Et quand bien même les enfants s'y ennuieraient un peu?? Doit-on être sans cesse un G.O pour nos enfants? Après on se plaindra qu'ils ne savent plus comment s'occuper une fois plus grands?
Une récente étude mentionne également qu'il faut laisser aux enfants faire "leur job" de bébés et ne pas chercher à toujours les stimuler. Ils apprennent bien des choses sans nous dans leurs pattes ;)
Alors vive la chaise haute - tant que bébé accepte d'y être!-

Une maman Zen a dit…

A mon avis je n'ai rien contre la chaise haute, mais mon garçon a 7 mois et ne se déplace pas encore, alors je préfère encore plus le laisser jouer parterre non loin de moi que de le laisser dans sa chaise haute a ramasser ses jouets qu'il s'amuse a laisser tomber parterre. J'économise mon temps et ensuite passe plus de temps avec lui, mais je sais très bien que lorsqu'il sera plus grand je vais le préféré dans sa chaise haute que dans mes jambes c'est simplement une question de temps dans le fond ... alors pourquoi ne pas attendre que papa soit de retour pour le laisser faire a manger a notre place hihihi ;)

Anonyme a dit…

Peu importe l'âge d'un enfant, qu'il ai 1 mois ou 3 ans, il ne faut pas les laisser 2 secondes sans surveillance. L'imprévisible arrive toujours à ce moment. Ne vous fiez pas sur le fait qu'il ne marche pas encore à 4 pattes ou qu'il ne marche pas, etc.

Alors effectivement la chaise haute est très pratique pour garder bébé à l'oeil et en sécurité en tout temps. Ils y sont très confortable et peuvent y faire plus d'une chose (dépendament de l'âge bien sûr). Pour ce qui est des jouets qui tombent par terre, ça ne fait qu'une interaction de plus avec votre enfant sinon il existe des jouets qui se collent par succion ou bien qui s'attachent. Pour ma part, quand ils sont en âge, je préfère grandement l'exersaucer, quoi que moins pratique pour amener partout étant donné sa grosseur mais davantage amusant pour les petits loups.

PS Anonyme qui a 3 enfants... c'est normal qu'ils agissent ainsi parce qu'ils veulent attirer ton attention, moins tu t'en préoccupe plus ça passe. Mon garçon me l'a fait un temps mais il a appris à la longue qu'il ne récupèrerait pas ce qu'il lancait, alors il a fini par arrêter ;) Tu dois montrer que c'est toi qui décide ou qui "mène" et non l'inverse comme dirait 'Super Nanny'. Courage :)

Mel a dit…

Moi, j'ai une fille de 3 mois, et c'est justement pour pouvoir la "parker" dans la cuisine qu'on a acheté une chaise-haute. J'étais tannée de devoir attendre son dodo pour faire des choses dans la cuisine, ou encore devoir la laisser seule dans la pièce d'à côté. Grâce à la chaise-haute, bébé peut me suivre partout sans danger et moi aussi je peux me reposer quand elle fait son dodo.