jeudi 28 janvier 2010

M'écoutes-tu? M'entends-tu? Réponds-moi!


Parfois, je pense que mes enfants souffrent de surdité passagère et contrôlée. Un "viens brosser tes dents" ne provoque chez eux aucune réaction. Même pas un léger surbresaut du sourcil ou une moue de dégoût. Rien. Mais je peux murmurer, au fond du sous-sol alors qu'ils sont en haut un "Ah tiens, un nouveau sac de chips" et les voilà qui accourent. Même en plein d'un film ou d'une partie de Wii.

Répéter m'épuise. M'énerve. Me rend agressive. Me met à boutte.

Tiens tiens... Et si pour les mystifier j'usais de l'usage de mots clés pour faire passer mes messages. Insérez subtilement des mots comme chocolat, bonbon, chip, etc. dans mes phrases de demande. C'est sûr que la concordance n'est pas vraiment au rendez-vous avec cette tactique quand je dis quelque chose comme "Viens brosser CHIP tes dents". Alors, non...

Quoi faire pour qu'il m'écoute et ne m'ignore pas? À part acheter un perroquet (j'y songe, mais il va me taper sur les nerfs lui aussi!). Je vais à l'encontre de toutes les psycho-trucs-machins qui disent d'ignorer le mauvais comportement pour ne valoriser que les bons. J'use du silence pour me faire entendre. Puissant, non?

La nouvelle règle est claire: tu entends, tu réagis. Pas de réaction? Je ne répète pas, mais j'enlève un jouet que tu aimes de ta chambre jusqu'au lendemain matin.

Depuis l'établissement de cette règle franche, plus besoin de répéter. Je ne cherche même plus un nom pour le perroquet à acheter. C'est fou comme ils entendent.

Décidément, les (Z), on commence l'année par le retour des bonnes vieilles méthodes... efficaces!!

D'autres tactiques quelqu'un?

13 commentaires:

cloclo28 a dit…

Ah ! je comprend ça, mon garçon a deux ans et 3 ans mois et me semble que ça fait depuis qu'il a 1 an que je ne cesse de lui rappeler de s'asseoir comme il faut ... grrrr. il est toujours assis en W, bref, ce n'est pas bon pour ses petits genoux... mais bon je dois répéter et répéter, et finalement après plusieurs tentative, je fini pas le distraire en disant : " Hé mon grand regarde dehors ouquelques choses du genre... et là il dit '" hein 1.. puis j'enchaîne :" met tes jambes comme il faut (poir la 100e fois de la journée ! J'ai d'autre exemple bien sûre mais je ne les répète pas autant :)

Anne Bélanger a dit…

Moi aussi ça m'exaspère de toujours devoir répéter. J'ai 2 garçons (5 et 6 ans). Celui de 5 ans écoute quand même assez bien (pour un enfant lol), mais celui de 6 ans, je n'en peux vraiment plus de tout lui répéter et de finir par répéter en haussant le ton, et même là, il ne répond pas toujours.
Je pense que je vais utiliser ton truc... parce que là, les réserves de patience sont pas mal à sec chez nous, et je ne peux plus aller puiser dans celles de mon mari, il les a aussi épuisées !

Anonyme a dit…

Aaaaaah, je croyais que c'était seulement chez moi que la surdité sélective existait! Je me sens maintenant moins seule… Je n'en peux plus non plus.

sajumel a dit…

Non! Désolée, mais ici cela ne fonctionne pas... découragée d'avoir vidé leur chambre au moins 3 fois!!
Ils s'en foutent, savent que je vais leur redonner un jour leurs joujous ou s'invente des jeux avec des riens!
Excellent pour l'imagination! Mais pas pour mon moral!
Rien à faire sauf crier... lorsque le ton de ma voix excède un certain nombre de décibel... miracle, on m'entend! ;)

Mais j'avoue avoir pensé au CD de la voix d'un grand-parent pour faire passer mes messages! Quoi... ils l,entendent très bien la voix
de grand-mère, pouruoi ne pas le rentabiliser?!

Bref, je ne demande plus, j'exige!
Ou j'enlève avant: j,ai le jouet en ma possession et tu l,auras lorsque tu auras brosser tes dents mon grand... C'est moins menaçant et ils ont l'impression que c'est plus facile car ils ne sont pas menacés!

Mamanbooh a dit…

Chez nous, les enfants réagissent (ou pas, c'est selon l'angle!), comme ça et papa n'aime pas ça...

Mais moi, je ris dans ma barbe (je n'en ai pas encore!!!), pcq papa a toujours fait exatement la même chose avec... MOI!!!

Alors, le problème est de ce côté... Peut-être que si le modèle fait plus d'effort, les enfants suivront! :-)

Zazou a dit…

Ayant été une pro de la surdité sélective étant jeune, je sais maintenant comment la déjouer: j'appelle l'enfant par don prénom, et j'attends la confirmation qu'il a entendu avant de continuer. Et je le fais pour les bonnes choses et les plates aussi.

- Untel?
- Oui?
- Veux-tu des chips?

ou

- Untel?
- Oui?
- Viens brosser tes dents!

Donc OUT l'excuse de "J'ai pas entendu!" et ça m'évite de répéter!

Mamancoach a dit…

Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule qui possède des enfants désensibilisés à ma voix!

Les 2 trucs mentionnés: dire quelque chose et si pas de réaction = conséquence, ainsi que de les appeler par leurs prénoms afin de ne leur laisser aucune chance de dire "avait pas entendu" sont effectivement des trucs qui fonctionnent!

Mais vous savez ce qui m'énerve? c'est de devoir dire à fiston tous les soirs: viens brosser tes dents. Il n'a pas intégré ce message répété depuis tout ce temps? C'est justement parce qu'il se fie sur moi pour lui rappeler ce qu'il a à faire. Prochain objectif: les responsabiliser...là où j'ai oublié de le faire!

Anonyme a dit…

Les enfants ont des «filtres-bloqueurs» dans les oreilles qui stoppent tous les mots désagréables comme : coucher, laver, ranger, moins fort, etc...
Pas fous ces jeunes !

Garamond

Milou a dit…

Moi il m'arrive de simplement leur renvoyer leur propre image en agissant comme eux.
Tu ne m'écoutes pas ? Quand toi tu me demandes un truc je ne t'écoute pas non plus.

Ou alors, j'enlève pas exemple du temps. Tu as pris 15 minutes de + pour aller au lit? Le lendemain ne me demande même pas pourquoi je te couche 15 minutes plus tôt. Idem si tu as trop trainé le matin; tu devais être trop fatigué alors tu vas au lit plus tôt.

Mais bon, avec le père aussi c'Est comme ça parfois -souvent-. Je pense aussi qu'ils ont l'exemple à la maison :P

Élaine et fille a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Élaine et fille a dit…

Chez-nous, je donne un congé occasionnel de bain à ma fille(surtout si on a passer la journée dans la maison) ou de faire le lit (j'en profite pour changer ses draps).

Il me semble que je répéte asser comme ça pour tout le reste. Je mérite un congé moi aussi. Alors, durant les vacances, le congé est hebdomadaire. C'est mon très mérité ''samedi serin''.

Le samedi soir, je donne congé de tout (à ma fille et à moi) ; congé de bain, congé de dents, congé de ménage.

Les avantages du congé occasionnel, mit à part le fait d'utiliser la menace de ne pas donner de congé, c'est que ma fille ne chiale pas quand vient le temps de faire ses choses. Et puis, en donnant congé de tout un soir en particulier, on peut jouer plus longtemps après le souper sans avoir à chialer et répéter toute la soirée.

Chez-nous, les SAMEDIS SERINS sont très apprécié de toutes (on est deux!-).

La Criminologue a dit…

Eux aussi ont les oreilles sélectives!! Moi je dis une consigne une fois et je fais bien attention de spécifier que je ne la dirai qu'une fois, plus les conséquences qui s'ensuivent si je n'obtiens aucune réaction. Et ça marche, mais c'est sûr que je me suis fait tester!! Et j'ai déjà essayé le truc dans mon milieu de travail. Personne ne voulait faire la vaisselle. Hé bien personne n'allait être autorisé à sortir tant que ce n'était pas fait. Tout le monde s'est essayé quand même au moment où l'heure des sorties était permise. ''Qu'est-ce que j'ai dit plus tôt, personne ne sort tant que ce n'est pas lavé, on est tanné de répéter'' Et hop! La vaisselle s'est faite en deux temps, trois mouvements. Inutile de dire qu'ensuite je n'ai plus jamais eu à répéter ça. Mais les petits de 3-4 ans, sont plus tenaces encore, juste un est capable d'user ma patience plus vite que 25 ex-détenus, on lâche pas..

Dodinette a dit…

quand ils sont plus jeunes on peut faire jouer l'effet "le premier qui... a gagné".
pour le moment ça marche assez bien chez nous, mais ils n'ont que 4 et 5 ans. je me garde ce truc-là sous le coude pour plus tard ! ;)