jeudi 7 janvier 2010

Tu te sens vraiment imparfaite quand... (prise 30)

... Après 2 journées-pyjamas intenses durant les congés des Fêtes à manger les restes du réveillon ou des oeufs (déclinés sous toutes les formes: omelettes, quiches, brouillés, cuits durs...), à enfiler les films, à regarder les postes de la télé où on ne se rend jamais d'habitude, à s'enrouler dans une couverture après une heure de joie dans la neige, ton fils te dit:

''Mmmmm, maman, tu sens la Roubine!*''

(*Roubine: la Roubine de Noyan, son fromage préféré!)

Pour lui: un compliment; pour moi: la confirmation qu'il fallait prendre ma douche!

5 commentaires:

Evely a dit…

au moins c'est pas « maman tu sens la robine » chose qui se peut très bien surtout pendant le temps de Fêtes. En tout cas notre SAQ s'est pas appauvrie cette année hi hi hi

Remarque si tu sens la Roubine et moi la robine, on s'achète une baguette de pain et on se tape un vin et fromage
lol

vieuxbandit a dit…

Le Coco, à environ quatre ans, à une amie sur laquelle il s'était assis: "J'aime ça être assis sur toi. C'est doux! On dirait que t'as pas d'os!"

Carolune a dit…

Ha ben moi chez nous mon fils dit qu'on sent le pupu ! loll

Mais en effet.. la robine aussi aurait pu être très plausible :P

La criminologue a dit…

Quelle drôle d'anecdote! C'est vrai que la vérité sort de la bouche des enfants hehe!

Mamanbooh a dit…

Après 3 jours de fièvre, ton fils me déride, j'en ri encore! Merci, ;-)

Au moins, ils ne devaient pas sentir bien mieux, non?