vendredi 6 mars 2009

Cinq suggestions pour se remettre de la relâche

Vendredi. Dernière journée officielle de la semaine de relâche. On en enfilé les activités éducatives et enrichissantes toute la semaine? On n'a rien foutu et notre manque d'entrain nous a rendu encore plus paresseuse? On a réglé crise par-dessus crise et on en a marre? Parfait! Car aujourd'hui c'est NOTRE jour de relâche!

1. On hésite entre un traitement de fasciathérapie - une technique où durant les 5 premières, on a la vive impression que le thérapeute ne fait que nous effleurer, mais que durant les 55 minutes suivantes on a l'impression qu'il réveille des nouvelles forces en nous tout en rendant mobile ce qui est crispé - et l'expérience Pulsar - une combinaison de sons et de lumières qui nous propulse en une demi-heure dans un état semblable à celui atteint par la méditation. Les deux techniques sont vraiment impressionnantes!

2. On s'offre une petite douceur inusitée au détour d'une course ou de l'épicerie pré-retour à la normale: salon de thé, bar à chocolat et on apporte un magazine qu'on n'a pas encore eu le temps de lire. On reste là jusqu'à ce qu'on l'ait lu d'une couverture à l'autre.

3. On a encore à travers la gorge le fait que notre voisine (collègue, amie ou autre) se soit éclipsée dans le sud. On achète un palmier gonflable (ou une plante aux allures exotiques dans un centre de jardins), on fait provision d'un stock d'exfoliation, savon, beurre corporel, hydratant et autres produits de "fiiiiiiiilles" au parfum sucré (ici, on adore la pâte exfoliante et le beurre fouetté Buriti de Fruits & Passion ou encore toute la ligne à la Papaye avec brumisateur d'huile sèche de The Body Shop) et on s'enferme à double tour dans la chambre de bain. On se donne l'illusion d'être dans le sud en pataugeant dans une baignoire plus que pleine! Dans une ambiance digne du "sud", on s'accorde le droit de déboucher un rosé bien frais. On termine avec l'application d'un autobronzant efficace (en essayant de ne pas laisser des stries blanches) pour camoufler notre teint blême couleur "relâche difficile".

4. On n'arrête pas de se plaindre qu'on a mal au dos, au cou, alouette! Nos épaules sont lourdes, nos reins sont fatigués... On règle ça une fois pour toute en prenant rendez-vous avec un ostéopathe. On se fait pétrir profondément les endroits de notre corps dont on ne soupçonnait même pas l'existence et on en sort dans un état second, tellement relaxe... jusqu'au retour à la réalité!

5. C'est un fait prouvé scientifiquement: avec la maternité viennent les pieds cornés et râpeux. Ce n'est pas hormonal, c'est «temporel»! Qui a le temps de prendre soin de ses pieds? Quand le temps est compté, on est mieux d'investir dans ce qui se voit! Mais aujourd'hui, on le fait et on s'offre une pédicure, avec massage s'il vous plait!

... et si les enfants ont été vraiment (vraiment, vraiment, vraiment) gentils pendant toute la semaine, on leur paye la totale: on les emmène avec soi au spa Menthe Fraîcheur pour des soins en duo. On en a entendu beaucoup de bien, mais on n'a pas osé encore. On a gardé les soins que pour nous...

7 commentaires:

garamond335 a dit…

Moi, j'étais content de retourner au bureau, m'entourer de jolies secrétaires dévouées, etc...

C'est ben l'fun les kids, mais une semaine en ligne, ça vous pompe l'air, non ?

Chantal a dit…

Je n'ai pas d'enfant, je n'étais pas en semaine de relâche et pourtant... toutes vos suggestions me font rêver... que de bonnes idées pour la fin de semaine !

Ça ne vaut peut-être pas un voyage dans le sud mais ça ne peut pas nuire !

Merci aussi pour les fous-rires !

Anne Marie Dupras a dit…

Un pédicure, quelle bonne idée! Pour me remettre de ma semaine...et du ski :)

Bon week end à toutes et surtout bon repos...lundi!

Marie-soleil a dit…

Moi c'est beaucoup plus simple et moins couteux loll Une heure de silence!!!!!!!

Marie-soleil a dit…

Moi c'est beaucoup plus simple et moins couteux loll Une heure de silence!!!!!!!

Céline a dit…

Excellentes suggestions................
........Ha non.....Je viens de réaliser que lundi c'est PÉDAGO !!!!!!

Nancy a dit…

Pas une pédago après la relâche?!?! Ils n'ont pas de compassion à votre commission scolaire ;-)