jeudi 26 mars 2009

Ah non! Pas encore un mot d'enfant!


Mère Indigne ne supporte pas que les mamans lui refilent un "Félix-Robert" au téléphone. Moi, c'est les parents qui me répètent les 1er gazouillis de leur bébé qui m'exaspèrent. Les (*&?*&%* de mots d'enfants.

À une autre époque, c'était le running gag avec une collègue. "Tu as lu le dernier mot d'enfant?" et on se dépêchait de lire la dernière perle... assomante. Parce que c'est vraiment rarement drôle!

Croyant avoir engendré la 8e merveille du monde, bien des parents croient que tout ce qui sort de cette petite bouche édentée est drôle, adorable et plein d'esprit. Ce sont les mêmes parents qui scrutent les moindres gestes de 8e-merveille. Nous appellent pour nous les énumérer avec date et heure en main. Ce sont les mêmes qui filment toutes les premières fois de 8e-merveille. Et nous les montrent à l'heure du porto sur leur cinéma-maison. Ce sont les mêmes parents qui ont des milliers de photos numériques de 8e-merveille. Et qui nous harcèlent pour nous en faire des doubles. Mais bon... jasons "mots d'enfants".

Je crois avoir mis la doigt sur le bobo des mots d'enfants. Pour être vraiment délicieux, un mot d'enfant doit déjouer habilement 4 critères des mauvais mots d'enfant, dont les 3 premiers touchent l'âge.

1) Le premier problème avec les mots d'enfants, c'est que les parents commencent beaucoup trop tôt à les noter. Et à les répéter. À 14 mois, ce ne sont pas des mots d'enfants: ce sont des déformations de mots ou un lexique familial douteux venant du fait que les parents leur parlent en onomatopées. Ils sont rarement bien drôles ou nouveaux! Les "barbouillette", "gagati", "touf-touf", "dans les bouas", "fokette" et "camon", ce n'est pas de la graine de génie. Inutile d'alerter les journaux. Il apprend à parler, c'est tout. Et c'est boîteux!

2) Ensuite, certains parents découvrent les mots d'enfants... sur le tard. Puisque la réserve de vrais bons mots d'enfants s'épuisent avec l'âge, ils notent donc les lapsus et les distractions. À 6 ans, dire "pâtisserie" au lieu de "tapisserie", c'est pas drôle. C'est peut-être même de la dyslexie. Venant de la bouche d'un jeune de plus de 5 ans, les mots d'enfant témoignent parfois d'un malaise plus grand (voir premier exemple).

Exemple (pris dans La Presse):
Louis-Philippe, 5 ans, entre avec sa maman au Wal-Mart.
"Maman, ils sont riches ici: regarde tous les jouets"
---- Euhhh! Sortez-le, cet enfant! Il a 5 ans! 5 ans!!

Marianne, 8 ans, apprend le singulier et le pluriel à l'école. Au restaurant, elle demande à sa mère:
"Maman, est-ce que je peux avoir du pluriel?" (Purell)
---- Avait-on besoin d'alerter les journaux pour un lapsus? Et voir la 4 règle!

3) Quand le jeu de mot perdure de génération en génération, comme un gêne déformant héréditaire, c'est signe qu'il est dépassé. Donc, pas drôle. Comme la blague de "Pet et Répète", on ne sourcille même plus quand on les entend.

Exemples:
"Yé! On va voir le beau pestacle!"
"Ça, c'est le rhinoféroce! "
---- On l'a déjà entendu. C'est dé-pas-sé!


4) Le pire du pire, c'est quand le parent est obligé d'expliquer le jeu de mot. Ça, c'est un signe flagrant que la blague n'est visiblement pas bonne. Louis Morrissette en est venu à la même conclusion quand il a du expliquer ses jokes poches deux semaines après le Bye Bye.

***

Par chance, certains mots d'enfants sont juteux de subtilité et dotés d'une finesse d'esprit remarquable. Mais ils sont rares. Un autre palmarès:

Marie, 3 ans, a un gros rhume. Sa mère veut lui mettre un suppositoire.
- C'est pas là, maman, que j'ai mal. C'est à la gorge!

- Pourquoi quand c'est toi qui es fatiguée, c'est moi qui doit aller me coucher?

- Est-ce que les tourterelles tristes habitent dans un saule pleureur?
- Les volcans sont des montagnes qui font "atchoum".

Vous en avez d'autres, des bons ou des mauvais?

21 commentaires:

So a dit…

C'est vrai qu'on en voit de toutes sortes, dont plusieurs qui nous font à peine sourire... ouf!

Dans les meilleurs de mes enfants:

Choupinette: "Les amis pourraient s'asseoir et faire semblant de parler pour de vrai"

Et

"Papa, j'ai réussi à dézipper mon maïs! "

PetitLoup:
« Maman, la lumière fait dodo! »

et

«Maman, je veux une pomme toute habillée! »

Moi je les trouve bien cute en tous cas! ;)

Lawrichai a dit…

Ça me rappelle le sketch de François Pérusse sur "Le return of the Nouveau Père que l'p"tit bébé fait !$?#&#&@".

=^.^=

Manumarilolo a dit…

Voilà ma 8e merveille de 3 ans...

http://bonheursannie.blogspot.com/2008/12/crayons-dguiser.html

Désolée si c'est has-been... moi ça m'a fait craquer. Qu'est-ce que tu veux, c'est MA 8e merveille!

Dodinette a dit…

je crois que la qualité essentielle d'un mot d'enfant -- en-dehors des exemples cités à la fin de votre billet -- c'est d'avoir un lien étroit avec celui qui l'a prononcé. bien le connaître. voire carrément, être lié à lui par le sang.

c'est comme les chorales enfantines : ça écorche les paroles, ça chante les mélodies tout croche pas beau, c'est absolument immonde. MAIS...
si vous avez un lien de sang avec ne serait-ce qu'UN SEUL représentant de ladite chorale, vous allez trouver ça teeeeellllement mignon...

et puis d'autre part, il faut parfois accepter de devoir expliquer (ou entendre, si on est l'auditoire) le contexte, parce que certains mots d'enfants ne sont drôles qu'en contexte.

(je fais collection des miens, mes préférés sont ici, ici et . et je précise que les acteurs ont 4 et pas tout à fait 3 ans)

Anne Marie Dupras a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anne Marie Dupras a dit…

Ma fille m'a demandé, en plein club vidéo, si j'aimais ça les chèques. Je lui réponds que euh...oui! Elle me demande si je trouve que ça fait mal, alors je lui répondes que ça dépend si tu le fais ou si tu le reçois. Elle me dit alors qu'elle, en tout cas, elle n'aime pas ça quand elle glisse au parc et que ça lui donne des chèques. J'ai alors compris qu'elle voulait dire "chocs" et non chèques. Ça m'a bien fait rire, ainsi que tout le monde qui était autour :)

Anonyme a dit…

les enfants, faut voir ça comme des petits adultes en devenir, d'autres êtres humains... desfois, y'a des personnes qui nous tapent sur les nerfs, ça arrive aussi avec des enfants... certains enfants me font rire quoi qu'ils disent, d'autres me tapent tout simplement sur la rate....

Lagrano a dit…

Bien daccord avec toi Anonyme!
Je m'en permet un seul:
Quand Joe Bine avais 4 ans mon oncle lui demande ce qu'elle voudrais être quand elle serais grande. Sa réponse: un escargot.
EEEEE j'ai manqué un bout de son éducation je crois lol.

sajumel a dit…

Par ici, mon grand déforme ce qu'il est vraiment dit en comprenant autre chose, mais de par les liaisons entre les mots:

-Maman, j'ai besoin de mon maillot pour l'école aujourd'hui!!
-Euh? Comment ça chéri, ton maillot, tu es certain?
-Oui, mon professeur a dit qu'on allait chez des personnes, nager...
-Ok, je ne veux pas te décevoir, mais il voulait dire des personnes âgées, mon amour... des grands-parents! LOL


Et celle du dodo quand c'est le parents qui est faigué... ouff, elle doit être en circulation depuis au moins 12 ans! LOL j'ai lu ça quand j,étais aux études en petite enfance!

Maman Chat a dit…

J'ai entendu qu'un petit enfant chantait la chanson "Génération" de Mes Aïeux et au lieu de dire:"Enfile tes plus beaux habiiiits", il disait:"Enfile tes plus beaux amiiiiiis!"
Je l'ai bien ri!

Milou a dit…

Moi je les ris les mots de mes enfants mais je les oublis presque tous rapidement...
Mais j'ai quelques moments qui me restent en tête... Comme mon aînée à 3 ans qui avait grimpé nue sur une chaise ( en sortant du bain) et qui s'était mise à danser en me disant: "Regarde maman, je suis une vraie professionnelle!"
Je suis juste contente que ce ne soit pas à 14 ans qu'elle me sorte ça ;)

Looange a dit…

Y en a des pas mal et d'autres que j'aime moins.

Vers 8 ans, mon fils faisait des drôles de réflexions :

GEnre: à mon chum " Si tu continues de fumer, tu vas saigner du cerveau !" :)

Dans la forêt des enfants-roi a dit…

Je dois être la pire des gagas parce que je les ai trouvé drôle moi vos mots d'enfants ;)

La dernière de ma grande; "c'est qui ton joueur des Canadiens préféré?"
"C'est Bob Gainey maman".

Bien... pourquoi pas?

Julie a dit…

Oui, y a un fond de vérité ici! Chaque enfant à ses façons de prononcer leurs mots et on ne fait pas toujours la différence entre leur petit dictionnaire personnel sur la prononciation, ou sur les réflexions qui viennent avec des jeux de mots.
Voici la dernière savoureuse que mon fils de presque 4 ans m'a sorti pas plus tard que hier :

http://supermamans.blogspot.com/2009/03/quand-lesprit-joue.html

Karine Dorion a dit…

rinoféroce c'est dans passe-partout alors oui, ca date pas mal...

itn@hs a dit…

Hummm... mon fils au printemps passé était tout heureux de revoir sa ruelle et me dire que la neige avait finalement séché...

C'est quand même une façon de voir les choses! ;-)

Anonyme a dit…

en fait un mot d'enfant peut être drôle pour une et moins drôle pour une autre. je ne pense pas qu'on puisse en juger. Mon chum a 40 ans et il disait la même chose à sa mère '' pourquoi si c'est toi qui est fatigué, c'est moi qui doit aller me coucher''
ca nous soutire toujours un petit sourire quand même.

Anonyme a dit…

Pendant la nuit ma fille de 3 ans se lève pour un #2. Après quelques minutes elle me dit: maman, ca ne marche pas, mon caca fait dodo.

Sandra B. a dit…

Un ami demande à ma fille 'il est quoi le père noel ?' et ma fille de lui répondre 'Ben il est pole-norait !

Zab a dit…

Au retour de sa première journée d'école, je demande a ma fille :
Avec qui es-tu dans ta case ?
Elle me regarde avec un air interrogateur.
Je lui demande donc : Es-tu toute seule dans ta case ?
Un autre regard interrogateur.
Je lui dis donc : Vous êtes 2 dans ta case ?
Elle me regarde découragée : Mais Maman, on rentre pas dans notre case !!!!!!!
Ça fait 5 ans et je la ris encore !!!

Anonyme a dit…

Fillette 4 ans explique a papa que ma petite cousine "a des bobos parce que les fusées dans sa tête avaient fait des accidents et s'étaient brisée". Le sujet était triste mais je n'ai pas été capable de rire en expliquant à mon conjoint que ma petite cousine avait plutôt souffert de plusieurs petits anévrismes au cerveau et que j'avais dû expliquer a Fillette que des vaisseaux avaient éclaté dans la tête de ma cousine... est-ce vraiment drôle? moi en tout cas, j'en ris encore malgré la tristesse de l'événement!