mercredi 14 janvier 2009

Voisine indésirable

J'ai découvert cette semaine que l'amie-chipie préférée de Momo habite... sur notre rue!!!!!!!!!! Mes jambes ont failli flancher quand j'ai appris la terrible nouvelle de la bouche de la chipie en question (appelons-là C.)

Sous le choc, la seule chose que j'ai trouvé à lui dire (d'un ton menaçant) c'est:

- Ah oui, t'es sûre? Donne-moi ton adresse pour voir?

Et elle m'a confirmé le pire! Elle habite de l'autre côté de la rue. Juste assez loin pour ne pas voir sa maison de notre salon. Depuis, la question revient, incessante, comme dans un mauvais rêve: «C. pourra-t-elle venir jouer à la maison ce soir, demain, la fin de semaine prochaine, pendant la relâche, pendant les vacances?»

Ce à quoi je réponds:

- Il faut demander à sa mère d'abord.

Ou encore:

- Il faudrait qu'elle te donne son numéro de téléphone...

Et éventuellement (quand je serai à bout d'arguments valables):

- Il faudrait que tu plies toutes les débarbouillettes qu'il y a dans la maison avant...

D'ici à ce que l'irréversible se produise, je tente en effet de gagner du temps. Car quand C. aura mis les pieds une fois -une seule!- dans notre maison, je sais que je serai foutue et qu'elle sera toujours rendue dans mes plates-bandes.

Mais ça pourrait être pire: Momo pourrait vouloir aller chez elle!!! Quand j'y pense, j'aime mieux les avoir à l'oeil plutôt qu'imaginer les pires coups pendables qui pourraient les rendre tétraplégiques!

Bon, ok, Momo quand tu auras plié toutes les débarbouillettes, ce sera oui...!

9 commentaires:

Les Chroniques de la Couvée a dit…

C'est pendant le camping cet été qu'on s'est coltiné une chippie. On n'avait même pas ouvert l'oeil qu'elle faisait le pied de grue devant notre tente. En plus d'être hautement désagréable, elle collait! J'imagine qu'elle était heureuse chez-nous... surtout à voir son language ordurier, on se doutait bien que c'était pas rose chez-elle.

Anne Marie Dupras a dit…

C'est ce que j'allais dire. On prend souvent les chipies en grippe...jusqu'à ce que l'on rencontre leurs parents! Et là, la plupart du temps, on comprend d'où vient cette attitude et tout ces comportements et on compati...Mais on n'a pas plus envie de les avoir chez nous cela dit!

Bonne chance et juste au cas, va donc acheter plein de débarbouillettes pour éloigner le mauvais sort plus longtemps, ahah!

Marie-soleil a dit…

Hihihi un petit truc pour les débarbouillette il y en a en masse au Dollo du coin lollllll

Non sérieusement comme dit Anne-Marie on fait pas des chiens avec des chats. Les parents sont pires très souvent.

Laisse lui une petite chance peut-etre que tu l'aimeras et elle sera moins chipie et la chimie peut-etre se fera.

Mais je comprends beaucoup tes craintes.

So a dit…

On a des voisins indésirables ici aussi... Du genre qu'on parle tout bas dans la cour quand on les entend dans la ruelle pour ne pas qu'ils sachent qu'on est là... Quand on a le malheur d'ouvrir la porte de la cour, ils sollicitent les mousses pour jouer, on doit intervenir sur leur petit langage pas très respectable et on doit les nourrir en prime! Mais oui, quand on voit la mère, on a pitié alors on les "endure" quelques journées par été! On en vient même à les trouver attachants par bouts!

Looange a dit…

On a tous eu des chippies ou des chippis (au masculin lol). Mais j'expliquais à mon fils le pourquoi je voulais pas qu'il joue avec. Il comprenait et un moment donné j'en entendais plus parler :)

Mi-trentaine a dit…

Ma fille a aussi une amie qui colle et qui est casse-cou. Après plusieurs demandes de la part de notre petite: Chloé veut savoir quand elle peut venir jouer dans ma maison; nous avons fini par « abdiquer » et accepter. À notre grande surprise, la petite amie ne vient pas seule à la maison. Elle vient accompagnée de sa grande soeur... et de sa maman....

Nancy a dit…

aaahhh je n'avais pas pensé aux visites éventuelles de la maman! Au secours!!!

garamond335 a dit…

Laissez venir à moi les petits enfants, parole du Seigneur, (pas de Guy C).
Voyons ! un peu de charité chrétienne ! cette enfant manque d'affection, de chaleur...
Un bon geste; vous serez remboursée au centuple !

MamanRousse a dit…

Moi, j'adopterais un méthode plus diabolie: j'inviterais chipie à venir passer l'après-midi à la maison et je lui ferais plier BEAUCOUP de débarbouillettes.