samedi 31 janvier 2009

Période sombre la grossesse?

Ça existe! Ça arrive! Les neuf mois de la grossesse ne sont pas qu'un gros nuage rose. Parfois, on subit la grossesse comme un mal nécessaire pour devenir maman. Le rêve devient un cauchemar et on n'a vite personne à qui en parler.

On a chacune nos histoires à raconter là-dessus. Mais ce qui fait du bien, c'est qu'on note un mouvement au Québec où on semble enfin ne pas constamment jeter du rose sur les sujets touchant la maternité. Dire "J'ai détesté être enceinte" relève d'un aussi grand défi que d'avouer ne pas avoir allaité ou avoir planifié l'épidurale. Être (Z)imparfaite, c'est refuser de se mettre la tête dans le sable et arrêter d'avoir honte ou se sentir coupable! Il n'y aura jamais trop de messages en ce sens!

Chapeau au Elle Québec!

11 commentaires:

garamond335 a dit…

J'ai connu plusieurs mamans qui ont dit à leur cher mari : tu vas te faire un nœud dedans mon gros !
Ce n'est pas facile, j'en suis absolument certain et je ne voudrais même pas prendre votre place pendant dix minutes !

Milou a dit…

Il est temps selon moi qu'on cesse de ne montrer que des "grossesses de rêve". Ça peut être très dur physiquement et moralement être enceinte.
Or, enceinte, j'avais souvent l'impression de ne voir que des super mamans parfaites un peu partout. En forme, sans grande prise de poids, le regard lumineux, le cheveux bien coiffé, la chambre prête, le cours de yoga, de natation etc etc.

J'aimerais maintenant voir plus de femmes qui avouent ne pas aimer être femme au foyer par exemple...
Ou qui avouent avoir envie de prendre le large parfois ( ou souvent?).

Mais c'est tabou dire tout ça. Comme si une mère qui avoue ce genre de chose allait devenir un danger pour la société et ses enfants. Moi, je connais des femmes qui ont détesté la grossesse, mais qui sont de merveilleuses mamans. Elles me font en tout cas moins peur que certaine "super woman" qui jugent celles qui admettent ne pas avoir touché au Nirvahna et qui se "vantent" de leur parfait contôle en tout...

Aequanoctis a dit…

Oh seigneur oui! J'ai aimé mon deuxième trismestre pis c'est toute! Premier trimestre j'étais malade tout le temps et le troisième j'avais dla misère à me tenir parce que la petite était accottée ben serrée sur ma symphyse...je pouvais plus rien faire, je pleurais tout le temps, j'ai tout fait pour qu'elle arrive à 37 semaines! Plus mon maudit docteur me culpabilisais sur ma prise de poid à partir de mon 6e mois...hey j'ai pris 40 livres total, de quoi jme mèle??

Je vais le refaire parce que j'en veux d'autres, mais cibole jvais pas le refaire dans la joie!

carole a dit…

OUF! exit la grossesse de rêve! les 5 premier mois et demi j'étais malade juste à penser à la nourriture. Ensuite j'ai commencé a prendre du ventre..pour prendre au total 56 livres juste dans le ventre (je pesais avant la grossesse un gros 100 livres mouillée avec du change dans mes poches!) Alors je marchais en canard à 30 semaine de grossesse! plus capable de m'asseoir sans sentir la tête du bébé sur la chaise! difficile de me coucher parce que j'engourdissais en moins de 5 minutes et pour me relever on aurait eu besoin d'un towing! J'ai accouché a 32 semaines. J'en suis encore profondément désolée mais je ne peux m'imaginé de quoi j'aurais eu l'air 8 semaines plus tard...En prime méga trombophlébite 10 jours après l'accouchement... alors l'accouchement de rêve...on oublie ça! Je n'aurai pas d'autres enfants pour plusieurs raisons mais si je pouvais j'aurais peur de la prochaine grossesse

gen a dit…

Je me suis déjà fait ramasser sur un forum parce qu' à mon premier trimestre, j' avais osé dire que je n' en pouvais plus des nausées.
'' Arrête de te plaindre, il y en a qui veulent tellement un enfant qui les prendraient en souriant les nausées''
Ou encore '' Moi pendant mon travail, j' accueillais les contractions très sereinement, en souriant. Jamais de la vie l' épidurale! Je devais vivre pleinement mon accouchement''.

Et j' avoue autre chose: depuis que je suis retournée aux études, je me sens beaucoup mieux. Je ne retournerais plus à temps plein à la maison. J' avais besoin de changer d' air j' imagine.

Aequanoctis a dit…

Ahah Gen, pour moi qu'on fréquente le même forum, moi c'était une charmante dame qui disait que ca avait pas d'allure de demander une épidurale en arrivant, que franchement c'était MANQUER DE RESPECT AU BÉBÉ que de ne pas souffrir avec lui! Je sais pas ou elle a pris l'idée que le bébé souffrait autant que nous pendant l'accouchement, je voudrais bien voir les preuves...

gen a dit…

lollll j' aimerais bien le savoir moi aussi! En tout cas, que ce soit vrai ou pas, il ne s' en souviendra plus le jour de ses noces.

Marie-soleil a dit…

Maudit enfin je suis pas la seule!!!!!! Moi j'ai été dessus par mes deux dernières grossesse et j'ai été surprises par temps de malaises que j'ai pleurer souvent. Je recommencerais par contre car j,adore mes enfants. Mais c'est vraiment gênant de sortir du placard :(

Pasbiengrande a dit…

Merci les imparfaites!!! Ma grossesse n'a pas été une croisière facile et je n'avais personne a qui en parler, surtout que mes amies enceintes à l'époque étaient en super forme!!! Mon allaitement actuel ne l'est pas non plus (mais je l'avoue je suis trop faible de caractère pour affronter les infirmières du CLSC et arrêter d'allaiter (c'est con, je sais) et ils ont gagné la bataille de la culpabilité "ma fille sera débile si j'arrête"). Mais c'est bon de lire que l'on est pas la seule :)

Louise a dit…

Je mesure 5'1". Je ressemblais à une tente roulotte. J'avais le coeur dans le sirop de pêche jusqu'à l'accouchement (prématuré dans mon cas). Je ne fumais pas , je mangeais comme une athlète, j'étais super disciplinée. J'ai culpabilisé pour mourir tout en étant angoissée à la pensée de peut-être perdre mes bébés. So... la grossesse de rêve... On oublie çà. De plus çà me faisait c.... de voir les belles grandes femmes toute minces et sereines photographiées dans les revues. L'accouchement a été une horreur! Donc il est absolument normal de détester être enceinte!!!! et je suis une super maman et grand-maman! Donc je suis pour tout ce qui peut vous soulager à l'accouchement et pour tout ce qui vous pourrais vous apporter un peu de bonheur et soulagement ... comme massages épidurale soins esthétique etc... Toffez les filles çà en vaut la pein quand tu te retrouves avec ce tout petit bout d'homme dans tes bras

Bisous Loulou.

Anonyme a dit…

Oooooh boy que ça fait du bien de vous lire. Je suis enceinte de mon 3e et pour moi, la grossesse c'est 40 semaines de calvaire. Je déteste être enceinte mais J'ADORE être maman. Je ne vis que pour le jour de mon accouchement où l'aventure va vraiment commencer. Pendant mon 2e accouchement, mon mari m'a dit que mon attitude/moral a changé du tout au tout et qu'il a senti que j'étais enfin heureuse et seraine; il avait raison pcq à mes yeux, ça signifiait que j'allais enfin rencontrer ma fille mais aussi, que j'allais arrêter de vômir ma vie, d'accumuler les kilos de rétention d'eau et que j'allais recommencer à lacer moi-même mes souliers....Délivrance!!!!!!!