dimanche 5 avril 2009

Le plus petit mais le plus fort

Quelques semaines après sa naissance, quand Lolo était dans son incubateur, branché de toutes parts et peinant à digérer les 2cc de lait déposés directement dans son estomac, TriplePapa et moi, on ouvrait la porte qui nous séparait de notre (très) petit bébé, à peine plus gros qu'une livre de beurre et... on ne savait pas quoi dire.

On voulait qu'il entende notre voix, qu'il sente notre présence, mais quoi dire à ce bout d'homme pour l'encourager à livrer bataille et à ne pas lâcher prise? Quels mots prononcer? «Lâche pas mon grand»? «T'es capable»? Ça sonnait faux.

Alors, un soir très tard, quand l'inspiration nous a fait faux bond pour de bon, TriplePapa s'est mis à fredonner dans la petite porte: «C'est l'histoire du Petit Castor, le plus petit mais le plus fort. Dans la forêt au milieu de tous ses amis, il est heureux, il s'amuse, il joue et il rit. Et une fois qu'il est lancé... rien ne peut l'arrêter!»

Et c'est ainsi que la chanson-thème de cette série télé de notre enfance est devenue l'hymne officiel de Lolo.

Depuis, on lui a montré quelques extraits trouvés ici et là sur YouTube, mais à partir demain, tous les matins à 8h30, on pourra suivre le Petit Castor sur Télétoon Rétro, 6 ans plus tard, avec notre Lolo devenu grand!

10 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est vrai que les chansons sont parfois plus apaisantes que les mots... Et on trouve l'inspiration où on peut!

Lawrichai a dit…

Je cherche toujours à compredre cet engouement de cette génération "d'enfants" qui écoutaient les émissions jeunesse entre '76-'86. Devenue grand, pourquoi n'ont-ils pas fait comme leurs parents et "passer à autre chose"?

Remarquez, je suis aussi de ceux qui vantent leur programation jeunesse et n'hésitent pas à se les procurer en dvd pour leurs propres enfants.

Mais pourquoi sommes-nous si affectivement attachés à ces émissions?

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Julie a dit…

Parce que sincèrement, les émissions que j'écoutais plus petite (je suis née en 1983) étaient mauditement meilleures que ce que l'on peut proposer aux enfants aujourd'hui! La vie de Canelle et Pruneau se rapproche pas mal plus de la réalité que la vie de Caillou avec sa cristie de maman parfaite qui ne lève jamais le ton et dont les trucs pour éduquer ses enfants sont toujours mieux les uns que les autres...
En gros, ce sont les valeurs enseignées dans ces émissions qui ne sont pas pareilles, je trouve.

Anne Marie Dupras a dit…

Je pense aussi que les émissions jeunesse ne sont plus ce qu'elles étaient. Y'a des trucs comme Toc Toc Toc qui sont pas mal mais les enfants sont nettement moins accros à leurs émissions que nous ne l'étions.

C'est peut être de la nostalgie mais j'ai vraiment le sentiment que nos émissions étaient moins condescendantes, plus réalistes mais tout en étant pleine de fantaisie et d''imaginaire...

Mini Fée, Goldorak, Les cités d'or... qui chante à tue-tête les thèmes des émissions d'aujourd'hui? Chanter le thème de Caillou en sonnant comme si on avait une patate chaude dans la bouche, c'est drôle...mais pas attachant pour 2 miettes selon moi!

Anonyme a dit…

ayant grandit avec la TV (cuvée 1976), j'ai des beaux souvenirs de mes samedis et dimanches matins devant la TV. mes amis dans ma tranche d'âge ont des beaux souvenirs aussi et on est nostalgique.

avez-vous remarqué qu'il y avait beaucoup d'émissions déprimantes et\ou beaucoup d'orphelins (ex.: Rémi, Démétan, hutchi, belle et sébastien, le petit castor, les cités d'or, candy,...).... desfois, ma mère me surprenait à pleurer devant la TV quand un personnage avait perdu ses parents...

Anonyme a dit…

les comiques a cette époque racontaient des histoires et avaient un scénario, ce n'était pas une pub de 22 minutes pour vendre des figurines et des produits dérivés....

et comme plusieurs enfants des années 70, je suis restée accrochée à ces comiques qui avaient leur utilité... celle de donner quelques minutes de répit à mes parents....

So a dit…

C'est une belle chanson thème pour ton petit homme Nancy! :)

Pour ce qui est des émissions pour enfants, je suis aussi une fille issue de la cuvée des émissions pour enfants des années 70. Et je me rappelle que quand j'étais devant la télé (probablement beaucoup moins d'heures que les enfants d'aujourd'hui), c'était pour des émissions coup de coeur auxquelles j'étais très attachée, et dont je connaissais les thèmes par coeur!

À Sherbrooke, quand j'ai commencé à sortir dans les bars, y'avait un chansonnier (Le fou du roi) qui faisait un Medley de chansons pour enfants (Candie, Le petit Castor, Passe-Partout, etc.) et c'était vraiment drôle d'entendre une gang d'adulte pompettes en train de chanter à tue-tête les tounes de leur enfance! C'était aussi magique que 15 ans auparavant!

"Au pays de Candie comme dans tous les pays. On s'amuse, on pleure, on rit, il y a des méchants et des gentils..."

MamanRousse a dit…

Vraiment belle anecdote. Les papas, ils n'ont pas toujours les mots mais qu'est-ce qu'ils ont de bonnes idées.

Sly a dit…

Une belle histoire et merci de votre présence samedi dernier ;)