mardi 7 avril 2009

14 semaines de vacances... minimum!

Ma réflexion du jour est purement mathématique.

Quand les enfants commencent la vie scolaire, combien de semaines de vacances aurions-nous besoin en tant que parents?

(8 X 5) + (2 X 5) + (1 X 5) + 15 = 70

(été) + (Noël) + (relâche) + pédagos = 14 semaines

Et là-dessus, on ne compte par les rendez-vous médicaux qui ne peuvent être pris qu'entre 9h et 16h les jours de semaine, ni les congés de maladie imprévisibles et inévitables qui se multiplient selon la variable NbE (pour nombre d'enfants).

Bien sûr, la moitié de ces congés pourraient être pris par un seul parent en alternance avec l'autre, mais ce serait oublier la lourde tâche qui incombe aux mères monoparentales.

Donc, c'est immuable: 14 semaines de vacances minimum!

Pétition, manif, sit-in, grève de la faim? Des supporters?

12 commentaires:

Garfield a dit…

Et faudrait pas oublier de nous garder quelques flottantes en cas de force majeure. ;-)

Mme M a dit…

T'a oublié la semaine de resourcement au SPA payable par l'employeur.....;)

Dodinette a dit…

je supporte
sachant que tout parent d'enfants de moins de 6 ans devrait avoir droit au double de vacances des autres
6 mois de vacances par an ? oké, quand vous voulez. (congés payés s'entend hein)

Milou a dit…

J'ajouterais un deux semaines de "vraies vacances" sans les enfants :P

Mère Poule a dit…

Ou on signe????

Julie a dit…

Wow, dès que la pétition est faite, je signe :P

zazou a dit…

J'embarque!!! Il nous faut aussi des congés pour repos mental, surtout après les fêtes d'enfants.

Marie-soleil a dit…

moi jembarque!!!!!!!!!!!! J'en veux 100 copiesje vais les distribuer partout ou il y a des mamans!!!!!!!!!
P.s Bonne idée pour la grève de la faim avant l'été comme ca on va pouvoir rentrer dans notre petit maillot ;)

Anonyme a dit…

vous me faites peur les filles... présentement, je dois jongler avec 5 semaines de vacances... ma fille est en milieu famillial et la garderie ferme 2 semaines à
noel et 3, cet été, plus les congés fériés.

il reste 2 ans avant la retraite de mes parents et on m'a promis des semaines de gardiennage...

j'adore mon travail.... mais parfois je regarde les mères au foyer avec un peu d'envie.... elles n'ont pas à gérer leur horaire en fonction des maladies, des boss, de leurs clients, des cas de force majeure, du traffic, des urgences et des services qui sont ouverts de 9 à 5 heures....

de ce temps-ci je vis toujours au rymthe des autres...

Mamounet a dit…

Je suis bien d'accord avec Anonyme ci-dessus.

Moi aussi, j'ai l'impression de vivre selon les horaires des autres : horaire du travail, horaire du service de garde, horaire de l'école qui nous fout des pédagos à tout bout de champ, horaire de mon fils qui a souvent un agenda très rempli (fête chez l'un, invitation chez l'autre, cours de natation et j'en passe...), horaire du dentiste qui ne travaille pas telle et telle journée, etc.

Pfffiou... Ce serait tellement fun d'avoir une banque de congés pour gérer tous ces horaires ! Et enfin souffler un peu à notre tour...

So a dit…

De mon côté, je n'ai pas trop à me plaindre, malgré les autres défis que présente ma job, car j'ai pas mal tous ces congés. Et c'est d'ailleurs ce qui m'a motivée à changer de carrière. Je sympatise... ça semble tout un casse-tête!

La vie au Max a dit…

Si le gouvernement pourrait donner plus d'argent aux mères, ça l'aiderait. Mon fils a seulement 3 ans et j'angoïse déjà pour le jour où il commencera l'école avec tous ses congés... Et ça me fait réfléchir pour un deuxième enfant...