jeudi 5 février 2009

Mangez des céréales et vous aurez un garçon!

Avis aux futurs papas qui souhaitent un descendant mâle: une diète riche en céréales, potassium et sel aiderait les femmes à engendrer des garçons, selon une nouvelle étude menée par des biologistes (je me permets de ne pas fournir d'efforts pour vulgariser l'étude car tout est dit ici.)

Avis aux futures mamans: si votre homme devient tout à coup attentionné et vous sert chaque matin un petit-déjeuner composé de céréales et de bananes saupoudrées de sel, vous aurez été averties par les (Z)imparfaites!

Comme moi, vous êtes sceptiques? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seules! Un statisticien britannique remet l'étude en question et l'auteur de l'étude elle-même a admis que plusieurs autres facteurs pourraient déterminer le sexe du bébé à naître (noooonnnn?)

Mais si ça peut donner de l'espoir pendant quelques mois à un futur père en quête de testostérone, pourquoi pas? Après tout, mesdames, qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour un petit-déjeuner au lit?!

6 commentaires:

garamond335 a dit…

Messieurs, oubliez ça les déjeuners au lit. Je vais vous donner une méthode presque infaillible:
Pour une fille, il faut faire l'amour au tout début du cycle de fertilité de Madame, pour un garçon, attendez une couple de jours...
C'est simple, non ?

La poule pondeuse a dit…

Bah moi je trouve que le statisticien est un peu gonflé de contester une théorie à laquelle il ne connaît rien. On sait bien que les conditions maternelles au moment de la fécondation peuvent être plus ou moins favorables aux spermatozoïdes X ou Y. Cependant chez l'homme ce ne sont pas des tendances très fortes. Autant elles n'ont pas grand intérêt pour un couple qui veut déterminer le sexe de son futur enfant, puisqu'effectivement le côté aléatoire reste largement prépondérant, autant c'est crucial au niveau d'un pays ou d'une société : on voit en Chine et en Inde ce qu'un sex ratio biaisé peut engendrer comme problèmes. Donc ce type d'étude est intéressant pour comprendre par exemple pourquoi il y aurait de plus en plus de filles dans les pays occidentaux, et éventuellement pour trouver des leviers d'action.

Gadou a dit…

Je suis désolée de vous annoncer que ça ne marche pas du tout! Je suis une très grande amatrice de céréales; en fait tous mes déjeuners sont composés de céréales excellentes pour la santé. Je mange également relativement salé, encore plus depuis que je suis enceinte. J'ai développé une sorte de dégoût pour le sucré avec la grossesse... Et bien, ce sera une petite fille! Comme quoi les «prédictions de grand-mère» ne sont pas infaillibles.

Anonyme a dit…

J'avais déjà lu cette étude dans une revue scientifique et on disait qu'il fallait une sérieuse 'overdose' de sel quotidienne pour arriver à influencer le milieu utérin et favoriser les spermatozoïdes Y... Personnellement j'ai la dent très sucrée et j'attends mon 2e garçon!!!
Marie-Soleil

Anonyme a dit…

ma fille a été fabriqué avec des cherrios et des spécial K.

Future Prof a dit…

Mais... Ce sont les spermatozoïdes qui sont responsables du genre...

Mais bon, c'est bon des Capitaine Crounch...


(Je sais, je suis très tard, mais j'ai découvert votre blogue et je le lis en entier, alors...)

kissous
Future Prof