mercredi 1 juillet 2009

Le compte est bon

Le nombre d'enfants qu'on aura. Certaines femmes ont un chiffre fixe dans la tête depuis l'enfance et y tiennent mordicus, coûte que coûte! Leur couple bat de l'aile, leur situation financière visite les bas fonds, mais elles multiplient les rejetons pour atteindre leur idéal. Pour elles, la décision est passionnée, sentimentale et personnelle. D'autres hésitent à en avoir. Elles y songent longtemps, longuement. Elles mesurent le pour et le contre deux fois plutôt qu'une. Pour elles, la décision est plutôt mathématique, raisonnable et réfléchie. Certaines (comme moi) rêvaient d'en avoir bien plus, mais entre le rêve et la réalité il y a tout un pas! J'ai divisé par deux le nombre d'enfants qu'on imaginait avoir. Et c'est très bien ainsi! Tant qu'on n'est pas maman, je pense qu'il est difficile de savoir combien on en veut vraiment. Mais à chacune sa décision... ce constat philosophique s'applique à nous, mais cela ne nous empêche pas de provoquer quelle que soit la situation dans laquelle on se trouve de recueillir malgré soi de nombreux commentaires... plates!

On fait un petit palmarès? Chez les (Z), on aime les palmarès! Au fait, vous savez que dans exactement 6 mois - eh oui, déjà!- , on publiera notre deuxième édition du palmarès des prénoms selon les (Z)imparfaites... avouez que vous vous mourrez d'impatience. En attendant, vous pouvez toujours nous envoyer des idées de catégories et des suggestions de prénoms... )

Tu n'as qu'un seul enfant d'un an. Oh! Pauvre lui! Vous n'allez pas le laisser tout seul au moins...
Tu as toujours qu'un seul enfant de deux ans. Mais, c'est pour quand le p'tit 2e?
Tu as un garçon et une fille. Vous n'en voulez pas un 3e? Ah non, c'est vrai: vous avez déjà le couple?
Tu as deux enfants du même sexe. Vous voulez pas vous essayer pour (ajoutez ici le sexe manquant)?
Tu as trois enfants. Un quatrième? Pour vrai? Eh bien! Vous êtes courageux!
Tu as 4 enfants. Un autre? Vraiment? Vous devez avoir tout un salaire? Vous pourriez avoir une garderie...
Plus de cinq enfants. Ils sont tous à vous? C'est le même père?

Et je ne m'imagine pas ce que doivent entendre comme commentaires les mamans avec un gêne de la maternité terriblement vibrant qui décident d'avoir plus de 6 enfants. Et celles qui en ont 10 comme celle-ci.

Des commentaires à ajouter à notre liste? Allez, on se défoule!

25 commentaires:

Mél@ a dit…

Tu as deux enfants...
Vous en voulez un troisième? Ce n'est pas très avantageux pour les forfaits-vacances. Vous devrez payer un surplus!

Fille Imparfaite a dit…

"Quatre enfants ? Vous êtes courageuse !", dit-on à ma maman.

"Sept enfants ? Vous êtes folle !", dit-on à la mère d'un de mes amis. Tous du même père, en plus.

C'est la vie.

Mamounet a dit…

Le commentaire le plus plate que j'ai reçu : "Vous n'avez qu'un seul enfant? C'est dommage, car c'est à partir de deux enfants qu'on forme une vraie famille. Avant, on considère que c'est seulement un couple avec un enfant."

Ben, c'est ben plate pour eux, mais moi, je considère que j'ai une belle "famille", même s'il n'y a qu'un seul enfant parmi nous. C'est la nature qui en a décidé ainsi.

Lawrichai a dit…

Fonder et élever une famille ce n'est pas donné à tous le monde. Y'en a qui sont dans leur élément à conjuguer leur vie au pluriel. Malheureusement pour les autres, ce n'est qu'après avoir eu leur premier enfant qu'ils se rendent compte que dans le fond, ils n'étaient pas fait pour la job, et rendu là, il est trop tard; faut faire "avec".

Mamanbooh a dit…

"Heureusement que vous avez eu deux enfants rapprochés (20 mois) parce qu'avec les problèmes de santé de votre première, vous n'en n'auriez jamais eu d'autres..."

Comme commentaire poche, blessant et absolument inutile, je pense que celui-ci à sa place!

Merci d'aborder ce sujet.

DEMIJOUR a dit…

Depuis l'âge de neuf ans j'ai toujours dit que je ne voudrais pas d'enfant.

Maman last call est arrivé. Et quand je dis que je n'en veux pas d'autres on ne cesse de me dire: "tu verras, tu vas changer d'avis"...

À l'aube de mes 37 ans, non je ne pense vraiment pas changer d'avis! Et j'assume que mon fils sera enfant unique! J'aurai bien aimé être fille unique moi ;-)

Grabielle a dit…

Fille unique que je suis, j'ai épousé un 3 de 4 (tous des gars, 5 ans de différence entre le plus vieux et le plus jeune).

On a donc eu des discussions enflammées sur le sujet : 2, non 4, non 3, non 4.....

Mais j'ai rapidement exercé mon droit de véto féminin : nous en aurions 1, et ensuite, JE déciderais si nous en aurions d'autres (et s'il y a lieu combien).

Il va s'en dire que 20 minutes après mon premier accouchement, j'ai décrété catégoriquement que notre enfant serait fils unique !!!!!

Mais nous voilà, deux enfants plus tard, avec une belle famille "hors forfait" (oui oui, il faut soit payer un supplément, soit tricher et se coller 3 dans un lit!)

Il se trouvera toujours un twit pour faire un commentaire stupide sur une situation qui ne le regarde pas. Dans ce temps là je leur dit : "Répète après moi : de quoi j'me mêle!"

Anonyme a dit…

Quand j'ai annoncée que je voulais un 2e enfant, on m'a dit: "Ne fait pas ça! 1 c'est bien en masse!"

Faut croire que, peu importe, il y en aura jamais de contents!

Julie a dit…

Tu as une fille blonde platine et une châtaine bouclée.
'Oh wow, elles sont magnifiques... mais c'est pas le même père, hein?' Kessé, pas le même père!?
Je me suis aussi fait dire pour les forfaits vacances, zoo et compagnie. Non mais on s'en torche tu! J'en voulais 3 et je n'en ai eu que 2 pour des raisons de santé, pas pour les billets des glissades d'eau de Bromont!
Oh, une autre bonne. J'avais déja ma première qui avait quelques mois, et on a décidé de se marier. Je suis tombée enceinte de ma deuxième 3 semaines avant le mariage. 'Franchement, c'est quoi l'idée du deuxième tout de suite, tu rentreras pu dans ta robe!' C'est pas superficiel mais pas loin lol

Lagrano a dit…

Mamanbooh: j'ai eu droit au même commentaire stupide que toi. Comme si avoir un enfant malade étais prévu et planifié non mais! Et même si mon fils est handicapé j'ai ben le droit d'avoir le même nombre d'enfant que je veux, même si perso je m'arrête à deux. Ça a vraiment rien à voir avec l'état de santé ou non, simplement un choix personnel.Vous avez toutes raison, de quoi ils se mêlent ces gens? Qu'ils copulent comme ils veulent et qu'il foutre la paix aux autres...

MarieSoleil a dit…

Personnellement je ne suis plus capable du: ''Ha... pas trop déçue que ce soit pas une fille?'' quand je dis que j'attends un 2e garçon... c'est généralement suivi du classique: ''allez-vous vous essayer pour un 3e debord?'' non mais je peux-tu accoucher avant de même juste vaguement penser à en faire un autre??? et NON, j'en aurai pas jusqu'à ce que j'ai une fille!

Milou a dit…

Moi, c'est quand on en fait plus que deux et qu'on se fait demander "C'était un accident hein?".
Idem quand ils ont une grande différence d'âge " Vous êtes courageuse, retomber dans les couches, les biberon".
Ou le fameux " C'est beau une grande famille, mais moi je ne serais pas capable. C'est facile quand ils sont petits, mais après "ça" demande des jeux vidéos, du linge de marques...
( ouin ben "ça" a beau demander, il me semble que nulle part n'est écrit que les parents de "ça" doivent créer des monstres de superficialité)
À ma troisième, mon conjoint a aussi eu droit de la part d'une collègue, alors qu'il annonçait la nouvelle à un: "Ouvre toi vite un compte de banque en cachette pour t'en coller parce que quand elle va te cr... là elle va te demander une grosse pension".

garamond335 a dit…

Quand ma troisième est née, mon ex m'a dit : on ferme la boutique mon vieux....
Je suis néanmoins le père de trois enfants extraordinaires et je ne regrette rien !

Sassenach a dit…

Vous oubliez autre chose qui fait tout aussi mal : "Qu'est-ce que vous attendez pour avoir un enfant? Tu sais, tu n'es plus toute jeune" Je dois dire que j'ai un beau 35 ans. Pour ce qui est d'avoir des enfants, j'en veux et si possible plus d'un mais il faudrait passer le message à mes ovaires ou au spermatozoïdes de mon chum.

Anonyme a dit…

Imaginez-vous ce que c'est quand vous avez 4 filles? On en a entendu de toutes les sortes. Un homme nous a dit à mon conjoint et moi, "4 filles" et il est parti à rire d'un grand rire comme si on était anormal. Et très souvent on se fait demander si elles sont toutes de la même famille ou si c'est une famille recomposée. Et bien d'autres encore.

Hélène a dit…

J'ai 4 enfants, de 2 à 7 ans, et j'ai l'air un peu jeune... alors c'est immanquable, tout le monde qui me voit avec ma tribu me demande s'ils sont tous à moi. J'ai parfois envie de répondre que j'en ai volé un, juste pour faire jaser.

Evely a dit…

lol, vous m'avez bien fait rire. C'est tout de même comique les commentaires que l'on peut avoir.

Mon petit clown à quatre mois et je me suis fait dire « vite profite s'en pour en faire un autre, puisque tu n'as pas retrouvé ta shape ». Merci, le morale est bon, j'peux-tu au moins essayer de retrouver la dite shape avant de la rebousiller.

Quand je dis que je veux attendre que fiston aille environ trois ans pour lui faire un frère ou une soeur on me répond « ouin, ben ils seront pas très proche, pis le plus vieux va fesser sur le bébé comme si c'était un jouet ». J'ai trois ans et demi avec mon grand frère et le seul temps qu'il fessait c'était pour me défendre dans la cours d'école. On est proche et toujours là l'un pour l'autre...

Anonyme a dit…

Merci les filles d'aborder le sujet.
Tu en as une, elle a 3 ans, et TOUT le monde autour de toi a fait ses 2 ENFANTS rapprochés.
On a hésité, je suis plus jeune, on est fatigués, on a essayé, ça n'a pas marché, on est toujours aussi fatigués et très précaires niveau bancaire. Donc, non, pas plus. Difficile pour moi, qui vient d'une famille de 4. "Enfant unique", j'ai du me faire à la dénomination pour ma fille.
Le plus fatiguant, c'est le beauf de Québec: "Pis, quand est-ce que vous lui faites une tite soeur ?" Pour demander ensuite à ma fille: "Qu'est-ce que tu aimerais le mieux: une soeur ou un frère ?"
Il est chanceux de pouvoir encore parler celui-là !
Mais depuis ce temps, je fais moi-même très attention à ce que je dis aux autres, car, ne nous leurrons pas, nous ne sommes pas toujours nous-mêmes diplomates. En particulier avec les couples sans enfants, qui très souvent "essaient" naturellement ou encore en clinique de fertilité, mais sans le dire, pour ne pas se rajouter du stress...

Sophie a dit…

"Quand tu vas faire le 2e ? ta fille va finir enfant unique (c'est à dire capricieuse et associale...) si ça continue..."
"Elle n'est pas enfant unique, elle a une demi-soeur"
"c'est pas pareil"
"ce n'est pas exactement pareil, mais elle a une soeur tout de même..." grrrrrrr !
En allant dans un café, avec ma puce (10 mois environ), ma belle fille (8ans) et la 1/2 soeur du 1/2 frère de ma belle fille (5 ans) (... la fille de son beau père ...joie des familles multirecomposées...), on m'a demandé si "tout ça" était à moi. J'ai bien sûr dis oui... Avoir trois filles c'est si extraordinaire!!! ???? (c'est mon rêve d'avoir 3 filles)

Madamepap a dit…

Nous avons eu 4 enfants en six ans à l'époque où les "grosses" familles n'étaient pas très à la mode. Commentaire souvent entendu : "êtes-vous dans une religion?" Commentaire encore plus encourageant : "ho seigneur, imaginez à l'adolescence". Et le plus drôle : "Ils sont beaux, leur père doit être bien beau". Merci pour le compliment...
J'ai aussi entendu maintes et maintes fois que j'étais donc courageuse, etc. etc.

Mais le plus beau commentaire est venu d'un couple âgé alors que j'étais au McDo et que les enfants étaient des anges. Ces gens sont venus me dire et dire aux enfants combien ils étaient sages. Ce commentaire positif est resté gravé dans leur tête.

Anonyme a dit…

Nous avons 5 enfants (de 15 mois à 8 ans)et les commentaires ne me surprennent plus! Mais le plus drôle est quand j'ai apporté ma 'gang' au Zig Zag Zoo et que je me suis fait demandé si j'avais une place de disponible dans ma garderie...!!!

Moi j'ai remarqué que les commentaires plate viennent souvent des gens dans la cinquantaine pour ce qui est de notre grosse famille....mais les personne agés nous admirent et nous font toujours de beaux commentaires.

MamanRousse a dit…

Quand j'ai annoncé à ma belle-famille que j'étais enceinte du 2e, il y a une personne qui s'est exclamé: ENCORE!!!

Une chance que je n'attendais pas le 12e!

So a dit…

Ici les commentaires ont surtout été concernant notre âge...

Lorsque je suis devenue enceinte de ma première, j'avais 34 ans bien sonnés, et mon chum 5 ans de plus. C'était pas mon choix d'avoir des enfants à cet âge mais que vouslez-vous, j'ai rencontré le "bon" juste à 33 ans alors je ne pouvais pas faire de miracles avant! :P

Je ne vous dirai pas tous les commentaires plates et blessants que j'ai entendu, mais la crème va sûrement à ceux qui concernaient le risque plus élevé d'avoir un enfant handicapé. Avec en prime l'ajout du : "mais bon ça serait pas si pire vu que tu es psychoéducatrice". Ben oui, c'est certain que parce que je travaille avec des enfants à défi particulier que je rêve d'en avoir un!

Julie de Pont-Rouge a dit…

Et que dire des couples qui essaient par tous les moyens d'avoir un enfant et qui n'en ont aucun! Nous avons essayé pendant un an et demi avant que cela fonctionne, et nous étions bien tannés de nous faire demander: Quand est-ce que vous allez nous faire un beau petit bébé à cajoler? Comme si c'était nous qui décidions de la date de naissance!

Parciparla a dit…

Trois enfants seulement.

"Ils sont tous du même père?"

"Vraiment, vous êtes courageuse!"

Franchement, j'en ai JUSTE trois, et j'aurai adoré en avoir cinq, alors j'imagine même pas les commentaires....