lundi 6 juillet 2009

Dernier round vers le petit pot

Chaque été, c'est pareil! La frénésie me reprend! Je me dis que ce sera le temps parfait, le moment idéal, c'est presque écrit dans le ciel...


***

Dommage que le lâcher prise n'est pas compris lors de l'accouchement. Car en matière, je suis plutôt pourrie. Et quand vient l'été, malheureusement - pour moi - des envies de petit pot me reprennent. Pas de confiture (je les aurais mis au pluriel), mais bien THE petit pot. THE one!

«C'est l'été, profitons-en pour le mettre propre!»

Ouin.

Et puis tant pis! J'ai (un peu) compris ma leçon et à presque trois ans après avoir accouché, je viens d'expulser mon lâcher prise. Comme cela!

Au diable
... Pee et Poo
... l'armée de la propreté
... le projet Petit Pot de Huggies (promis à nous faire acheter encore plus de Pull-Ups à un prix exorbitant!)
... les dizaines de livres martelant peu subtilement JeuneHomme de trôner royalement dans la chambre de bain (on a vu des adultes souffrant de constipation lire des livres sur la joie inconmensurable des laxatifs... bien que je sois une fana des livres et que je rabâche les oreilles de tous sur la pertinence de lire aux enfants, je doute fort de l'effet des livres sur le processus du pipi... En fait, je sais que les enfants flairent rapido la conspiration et risquent davantage de ne plus vouloir approcher un livre si je lui en refile toujours un où le personnage principal jubile à l'idée de se défaire - instantanément et presque par magie - de ses couches!)
... les versions toujours plus améliorées des petits pots (à l'effigie de Dora, les Princesses, Diego, Flash et j'en passe, puis la nouvelle génération techno: lumières et musiques et la «next» génération qui comprendra probablement un ordinateur ou un MP3 intégré)
... les livres de pros qui nous jurent que tout sera réglé en 4 étapes rapides suivies de 2 exercices de renforcements positifs du genre Dre Nadia et cie. (au fait, quelqu'un l'a lu son bouqin Bye bye les couches... un avis, svp)
... les tableaux de motivation (j'ai du perdre une paye en autocollant lors de ce fameux passage chez MissLulus)
... les promesses folles pour inciter l'enfant qui finit par ne plus croire en rien ou qui laisse tranquillement monter les enchères!
... mon espoir d'été sans couche...

Le pire, c'est que je le sais: quand moi je vais avoir réglé le problème dans ma tête (lire ici: arrêtez de stresser avec cela alors que je n'ai AUCUN foutu contrôle), je sais que JeuneHomme fera le grand saut... Tout seul. Comme c'est arrivé à MissLulus. Elle avait trois ans et trois mois. Elle pouvait tenir une conversation d'adultes, faire des dissertations sur de profondes réflexions, mais contrôler ses envies: nop! Alors, pourquoi JeuneHomme serait différent! Faut que je me calme moi-même!

Alors, go go go moi. Je lâche prise! Il y a quelqu'un qui voudrait me donner un p'tit autocollant pour me motiver à continuer ma zénitude... Vite, offrez-vous quelqu'un; j'ai encore une couche à changer! ;-)

18 commentaires:

Evely a dit…

Je te donne un autocollant avec plaisir, mais j'en donne pas un à Pamper et Huggies.

Les couches sont trop absorbantes, trop confortable. Entre « je fais dans ma couche quand ça me tente et je sens rien de mouillé sur les fesses » et le « vite une toilette qui est froide quand on s'assoie et que si je me rends pas je vais être souillé », je comprends nos petits de choisir la couche. Souvent ils sont plus que prêt, mais ne voyent pas la nécessité à cause du confort des couches.

Perso, je dis que les couches (pour les plus grands, pas les tous petits) ne devraient pas être aussi absorbante et confortable. Et vlan !!!!

MamanRousse a dit…

Apparemment que c'est souvent plus long avec les petits bonhommes. Je ne suis pas encore rendue là mais ma soeur a 3 garçons et elle a développé un truc infaillible. Toilette = bonbons!

Ça marchait à tous les coups. Bon, après, il faut faire le sevrage des M&Ms mais bon, ça c'est une autre histoire ;o)

Lawrichai a dit…

J'y arrive bientôt avec mon premier et j'avoue n'avoir aucune idée comment m'y prendre... En attendant Monsieur Bédaire s'amuse à démonter son petit pot pour jouer avec.
J'ai l'idée de passer aux couches de cotons le jours, qu'en pensez-vous?

Mamanbooh a dit…

Merci MamanRousse,
pcq sans ton commentaire, je n'aurais pas osé me confier, mais chez nous, c'est les "Smarties" qui ont eu la cote...

Mes deux enfants ont été allaités et ont mangé des purées maisons bios, mais il n'y a rien comme les petits bonbons chocolatés pour renforcer certains apprentissages et le sevrage est très facile, ça coûte pas très cher, on peut en profiter pour faire du dénombrement, apprendre les couleurs etc...!!!

Au départ, c'était l'idée de ma gardienne et cela me choquait, mais moi aussi, je reçois certaines motivations pour mes efforts (dont une paye!). Bref, j'ai fait beaucoup de chemin sur le sujet et il ne reste que les couches de nuit pour fiston.

Un Mc Fleury aux "Smarties" pour t'encourager?

*En passant, le truc ne marche pas encore avec mon homme...

Mère Poule a dit…

Je rejoins l'opinion d'Evely...

Pour mes enfants, je pratique aussi le lâcher prise, mais je m'aide avec les marques de couches super cheap... Vous savez, celles qui font marcher les grands tout écarté tant qu'elle les éloigne de leur zone de confort habituel auquel ils sont habitué avec les Pampers et autres Huggies???

;)

Lawrichai,

Pour les couches de coton, suis pas certaine par contre... Parce que ça semble plutôt confortable pour les enfants et je crois pas que ce soit un incitatif vers la propreté...

;)

MarieSoleil a dit…

Je crois que j'ai été très chanceuse avec mon fils: propre un peu après 2ans en plein déménagement et arrivée prochaine d'un petit frère! Il manquait juste le divorce et tous les éléments perturbateurs décrits dans les livres étaient réunis!!! :) Mais quand il a compris que petit pot= fini les changements de couche ou pipi derrière l'arbre et on retourne tout de suite jouer, ça s'est fait tout seul! Une semaine plus tard pour la nuit... c'est-tu pas beau ça? Je pense vraiment qu'en plus d'être prêt physiquement il faut que ça vienne d'eux et que ça leur tente... malheureusement pour certain c'est pas mal plus long!

Parciparla a dit…

Avec les 3, je n'ai eu aucun pb. Mais c'est vrai que je me suis aidée un peu :
en changeant de marque de couche (vraiment TROP absorbante, comment veux-tu qu'ils sentent qu'ils font pipi?)
et en laissant mes enfants expérimenter, quitte a faire pipi un peu partout pendant une semaine.
Avec le 3e (un gars), je me disais que ce serait plus long mais il était aux couches en tissu et ca a été comme une lettre à la poste.

Bonne chance!

Karine Dorion a dit…

j'ai acheté le livre de dr.nadia et j'aime beaucoup ce qu'elle dit meme si je n'ai rien commencé avec mon garcon de 2 ans. Elle a 3 méthodes (donc une rapide avec bonbons). je prends en note les commentaires pour les couches cheap, je n'y avait pas pensé.acidamb

Anonyme a dit…

recommendations de ma néonathalogiste: DES SMARTIES!!! bon dans le tuube de gavage c'est pas pratique mais il semblerait que ça marche avec les enfants qui mangent! hihi Nous on a dû passer par un boot camp! (Faut dire que ma fille est handicapée) toilette aux 15 minutes pendant 5 minutes...puis aux 20 minutes...puis aux 30 ..ensuite à l'heure ..ça a fini par fonctionner! Juste à temps avant de partir en voyage! Saviez-vous qu'en cas d'échec dans l'apprentissage de la propreté il faut attendre 6 mois avant de recommencer? Alors si bb n'est pas prêt, faut lâcher prise pour 6 mois! Ça nous donne une excuse de plus! hihi

Mamanbooh a dit…

@ Anonyme:

Fillette aussi est handicapée et on nous avait préaparé que ça serait très long, voir peut-être impossible... Maintenant, avec les "Smarties" et beaucoup de bonne volonté et de patience, cocotte est prore en tout temps...
Il ne reste que lui apprendre à s'essuyer toute seule (no 2) avant sa rentrée socilaire.

Vive les "Smarties"!!!

So a dit…

PetitLoup réussi à être propre à 3 ans et 5 mois sans AUCUNE pression (bon, le petit pot était là et c'est TOUT!) alors que Choupinette y était arrivée en 2 mois de moins avec un an de cassage de tête et d'autocollants. Je me suis donc dit que pour une différence de deux mois, ça ne valait vraiment pas la peine de se mettre autant de pression. Ça t'aide? ;)

livan a dit…

Il s'agit de remettre fiston aux couches de coton et de commencer à laver ses couches à la main... Comme Émilie Bordeleau !!! L'imparfaite motivation viendra assez rapidement !!!

Sophie a dit…

j'ai 2 mois pour rendre ma puce propre ...avant l'entrée en maternelle, qui j'ai l'impression en France est plus tôt qu'au Québec (elle n'aura pas tout à fait 3 ans). Super défi !! La méthode Smarties me plait bien ... !!
bizzz

Anonyme a dit…

Ici, je confie ce soin à l'éducatrice ;) (bon en partie seulement) Les 2 fois, elle a sonné le glas au début de l'été. On s'est mise à deux avec beaucoup de linge de rechange et hop, la couche aux oubliettes. Un pipi par terre, deux, trois, cinq et hop sur la toilette pour le reste. Parfois un "accident" par-ci par-là, mais généralement en 2-3 jours c'est chose faite pour le jour. Reste la couche du dodo...

Mamounet a dit…

Et bien Nadine, dis-toi que tu n'es pas seule: j'ai passé exactement par le même chemin que toi!

Ici, mon petit homme a pris une éternité avant de devenir propre! Rien n'a marché: ni la douceur, ni la fermeté, ni les livres pour enfants parlant de petit pot (il n'a d'ailleurs jamais voulu utiliser ce machin, ça été la toilette point à la ligne), ni les Smarties (désolée, ça ne marche pas pour tous, malheureusement), ni les autocollants, ni les surprises du Dollorama (eh oui, les enchères étaient rendues pas mal hautes!), bref, rien de rien ne marchait, il était tout simplement bien dans son maudit "pull-up" (d'ailleurs beaucoup trop confortable et surtout trop absorbant, ce qui n'aide en rien le processus "propreté").

Il a donc fallu faire un "boot camp" de bobettes (fini les "pull-up") durant les fins de semaine (je ne voulais pas imposer ce régime à l'éducatrice de la garderie) et finalement, c'est venu de lui-même, lorsqu'il a constaté que c'était tout simple d'utiliser la toilette. À partir de là, ça n'a pris que quelques jours et il était propre pour les numéros 1 et 2, de jour comme de nuit! Yeah! Enfin! (quel moment de joie et de soulagement ça été!)

Marie-Julie a dit…

Question existentielle: comment les couches arrivent-elles à tout absorber à cet âge??? Déjà, à 2 ans, quand ma fille a commencé à aller sur le ti-pot, il y avait toujours des fuites! J'ai eu la chance qu'elle adopte sa petite toilette très vite parce que j'en avais marre de faire du lavage!

Anonyme a dit…

Je n'ai eu aucun problème à mettre ma fille et mon garçon propre à 2 ans et 3 mois. Mais c'est une période que j'ai détesté même si elle n'a duré que quelques jours pour ma fille et une semaine pour mon garçon.

Mon truc: Pas de Pull-up le jour, seulement des bobettes. Et une bonne vadrouille!!!
Pour la nuit, j'ai attendu que ça fasse une semaine qu'il n'y ait plus de pipi dans la pull-up et on est passé aux bobettes. C'est venu assez rapidement après la propreté de jour.

Freya a dit…

Ouais... Ma grande était propre de jour a 2 ans et demi et de nuit 3 mois plus tard, Mais ma plus jeune a 7 ans et... ce n'est toujours pas réglé à 100%!! Pas la nuit là, le jour!! La nuit ça va très bien. Elle n'a aucun problème à part ça, pas d'handicap, pas de maladie, pas de problèmes d'apprentissage ou de comportement. On a TOUT essayé. On a consulté, on continue de consulter. Il semble n'y avoir rien à faire o_O...
Alors ne vous en faite pas trop si à 3 ans ce n'est pas encore réglé.