mardi 30 juin 2009

La petite route du lait?

Voilà qu'après la route verte, celle du vin et celle des fromages, voici le petite route du lait. Mais où se trouve ce nouvel attrait touristique? Tut tut tut! Ce n'est pas un attrait touristique, cette route rassemble une quarantaine de commerces et de dizaine d’organismes communautaires et 40 commerce de Villeray et Petite-Patrie qui affichent un petit logo à leur porte signifiant qu'ils accueillent, sans obligation d’acheter, les mamans qui allaitent. Le nouvelle trouvée dans le Journal de Québec de dimanche dernier et reprises dans tous les hebdos des quartiers touchés m'étonne. Les mamans ne devraient pas être gênées d'allaiter, de donner le biberon ou même de changer une couche n'importe où, mais je sais que ce n'est pas évident. On a peur de déranger, on n'est pas tout à fait à l'aise, notre confiance en nous est un peu chambranlante...

Je le sais; j'ai été comme cela! Les premiers mois avec MissLulus je courrais les petites salles des défuntes boutiques Frisco. Tout y était parfait: toilettes pour moi, table à langer, poubelles, serviettes humides sur place et chaises berçantes. Le gros luxe! Puis, peu à peu, l'attente (toutes les mamans se retrouvaient là!) et la mort de ces boutiques m'ont fait comprendre que je n'avais pas besoin de tout cela Par la suite, j'ai changé MissLulus et JeuneHomme directement dans la poussette, sur une table à pique-nique dans un parc, debout dans une toilette publique, des centaines de fois sur le siège de l'auto, sur un banc dans un centre d'achat, etc. Même chose pour le biberon. Un grand verre d'eau chaude, un robinet qui ne fuit pas, un séchoir à main ultra-puissant et hop! Le tout était réchauffé à point pour que le lait soit englouti par les bébés!

Alors, la Petite Route du lait? Mais peut-être, le temps pour se donner confiance! Mais je doute que les mamans fassent un réel détour pour y venir.D'autant plus qu'elle n'existe qu'à Montréal.

Une fois, maman, notre système D devient si aiguisé que Route du lait ou pas, on va se débrouiller! Non? Je suis sûre que vous avez changé des couches, allaité ou donné un biberon à des places incongrues sans qu'il y ait un autocollant à la fenêtre. Racontez!!!

19 commentaires:

Julie a dit…

Est-ce que c'est incongru de faire réchauffer un biberon sur un tableau de bord d'auto bouillant, en plein été? ;) J'ai fait ça il y a 4 ans, alors que Claudia n'avait que quelques mois et hurlait à plein poumons parce qu'elle avait faim. Ça a bien fonctionné, après quelques minutes, le lait était juste correct.
Pour ce qui est d'allaiter, ce qui ne fut qu'avec Noémie, j'étais très anémique et si faible que c'était mes amis (masculins ou féminins!!) qui faisaient la mise au sein et s'assuraient que bébé buvait bien. ÇA, c'est assez incongru! :P

gen a dit…

C' est pas mal marketing!

Je me souviens être allée à l' hopital Pierre-Boucher quand Dominik n' avait que 4 mois. On est arrivés là en ambulance.
On était ds la salle d' attente, je devais changer sa couche. J' ai demandé à avoir une place pour le changer. Leur réponse: on n' a aucun endroit! même pas un bout de civière non utilisé.
Ils m' ont dit que vu qu' ils n' avaient pas de service de pédiatrie, ils n' étaient pas équipés pour ça.
J' ai dû le changer sur le plancher de la salle de bains des patients.

Fairy-bonbon a dit…

Perso, je la trouve le fun la route du lait et oui, je fais un détour pour la prendre. Quand ça me tente de me promener, je suis souvent plus tenté de faire la rue St-Hubert à cause de cette option...C'est un beau service je trouve.

Sinon j'allaite régulièrement ma fille dans sa coquille de voiture, dans la voiture, sans la sortir. Ellle hurle à se fendre les poumons? Hop une petite pause allaitement!

Aussi J'ai allaité dans l'avion au décollage avec Olivia à califourchons... D'un chic les amis, je vous dis pas.

Dans la piscine, le métro, au resto,j'avoue que je suis moins regardante qu'au début sur le lieu!!!

zazou a dit…

Je trouve l'idée bonne. Je n'habite pas Mtl, donc pas très utile pour moi, mais si j'étais dans ce coin là, j'encouragerais ces restos et autres commerces. Si ça peut rendre plus confortables une ou deux mamans, et les encourager à continuer d'allaiter si elles sont gênées en public, bravo!

Nadine a dit…

Je ne dis pas que l'initiative n'est pas louable, mais je trouve que ça montre qu'on a encore de la misère avec les mamans et les bébés. Dommage!! On ne devrait pas se gêner... Mais tant mieux pour les mamans qui peuvent empruneter cette Route... les autres ne devraient pas se priver par contre...On prend notre place, voilà tout!

Grabielle a dit…

Un restaurateur m'a déjà "offert" d'aller allaiter mon bébé dans les toilettes. Pffff! Pas besoin de vous dire que je n'y suis pas allée (allo! est-ce qu'il aurait aimé mangé dans l'odeur acide d'une toilette mal entretenue, lui?), et que je suis partie en courrant chez un compétiteur, pour ne jamais y retourner (même post-allaitement).

J'ai toujours été douée pour allaiter n'importe où, et ultra discrètement (à bas la couverture qui cache tout, mais qui attire l'attention comme pas un).
J'ai le souvenir d'allaiter mon premier, sur un banc de la Plaza St-Hubert. Un mendiant s'est approché pour me demander des sous pour un café. Je lui ai plutôt offert de revenir quand il aurait enfin son café... je lui fournirait alors le lait. Son regard est alors tombé sur bébé qui tétait (il ne l'avait pas remarqué), et il a tourné les talons. Je ne comprends pas pourquoi !?! :-)))

Miss a dit…

Dans le métro? J'adore! Je me souviens une fois mémorable dans une file d'attente.

Coco n'avait plus 6 mois depuis... un bout déjà. Il était plutôt lourd. Hors de question que je perde ma place dans la file, alors hop! Je suis restée debout avec mon 25 livres de patate affamée dans les bras. Le pire c'est que personne a rien vu de la passe.


Ma place préférée: dans un resto chic lors d'un mariage, il n'avait que 2mois. (après avoir bu, il a régurgité sur la belle robe d'une matante qui insistait pour le prendre)

Cloclo a dit…

Les mamans ne devraient pas avoir besoin d'une route du lait car c'est naturel et je ne comprends pas que ce soit encore si tabou! Les mamans devraient pouvoir le faire quand elles en ont besoin! J'étais un peu gênée au début mais je me suis toujours débrouillée car des fois on n'a pas le choix quand ça presse pour bébé!

Julie a dit…

On devrait en effet être aussi à l'aise de s'attarder aux soins de nos petits comme bon nous semble. Si j'ai été à l'aise de laisser n'importe quel de mes amis mettre mon bébé au sein, on devrait pouvoir allaiter partout, du moins à des endroits qui ont du bon sens là...
Ce qui me choque le plus, c'est les tables à langer. On va au resto, papa décide d'aller changer bébé et revient en disant: ya pas de table à langer du bord des gars, va falloir que tu y ailles! Euh. C'est seulement les femmes qui peuvent changer les couches!?

Dr Maman a dit…

Allaiter en faisant l'épicerie chez Costco avec les trois autres ça compte?!?! Mais bon, je ne le ferais pas si le papa était là.. il est plus prude que moi.. ;-)

Anonyme a dit…

Ouf, je vous trouve bonnes celles qui allaitent en public! J'aimerais bien faire pareil mais je me retrouve toujours avec le mamelon à l'air parce que bébé a de la difficulté à s'y agripper. J'avoue que les vacances d'été à l'extérieur de la maison m'angoissent un peu...

zacapa a dit…

Un endroit incongru :

Dans le jubé d'une église lors d'un service funéraire. J'ai été démasquée lorsqu'en redescendant, ti-coco a fait un rot et a régurgité sur mon "kit" propre.

Moi aussi je me suis déjà fait "offrir" d'aller allaiter dans les toilettes. Nous étions dans un établissement genre spa détente (on allait se baigner à la piscine en famille). Attention!
Des gens auraient pu être tendus de me voir allaiter tranquille dans un coin.

Grabielle a dit…

Autre endroit incongru : en plein embouteillage MONSTRE, sur le tablier du pont Champlain. Puisque la circulation reprenait parfois soudainement, il était hors de question de détacher poupon de son siège d'auto pour lui donner la tétée "à bras".

Je me suis donc faufilée sur la banquette arrière, j'ai déboutonné mon chemisier, dégrafé mon soutien-gorge et je me suis penchée au dessus de bébé (nourisson = siège face vers l'arrière). Tadaaaaammmmm!!!!! Pas discrèt du tout, mais très efficace... un genre de position "du football"!

Je dois avouer que le camionneur à côté de nous avait une assez belle vue merci... mais, bon... qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour une bonne cause :-)

Milou a dit…

Moi aussi je me suis toujours débrouillée et je n'étais pas gênée d'allaiter en public. Sauf que niveau confort pour la maman parfois... Je ne sais pas si c'est pcq j'en ai 4, mais après 2, j'ai vraiment tenté de protéger mon dos, ma posture etc.
Donc j'apprécie les endroits qui facilitent l'allaitement. Je n'ai jamais suivi cette route ( qui existe pourtant depuis un moment non? Ou si c'est une autre à Mtl?) mais j'ai bien aimé les deux commerces sur St-Denis qui m'avait prêté au moins une chaise et une cabine d'essayage pour que je sois confortable. L'un sans que j'achète quoi que ce soit, l'autre une fois mes achats faits.
Et je trouve ça pratique, quand tout ce qu'il y a autour c'est un banc sur le trottoir et des marteaux piqueurs qui font le tapage à côté :))

stella a dit…

J'ai déjà allaité en plein rendez-vous avec notre gérant de banque. Je me suis simplement retournée avec la chaise pivotante et j'ai allaité bébé sans problèmes. Ça c'est bien passé.

Stagiaire a dit…

Pas grand chose à mon épreuve...

Debout dans le champ de pommes, en plein cours d'université, en faisant l'épicerie (oui oui, en poussant le panier et en allaitant à bras!), debout devant un proprio, etc

Anonyme a dit…

Dans l'auto, au resto, dans un champ de fraise, sur un bateau sur un banc dans un centre d'achat, etc.
N'importe où, n'importe quand. N'est-ce pas le plus grand avantage de l'allaitement?

Quenouille_80 a dit…

J'habite une petite ville de 7500 habitants à environ 800km de Montréal (vous imaginez que tout le monde se connait!) Je croyais vraiment que l'allaitement dans un lieu public était chose courante et bien tolérée, à la ville comme en région. Et bien dernièrement au centre commercial de ma localité, un vieil homme qui a vu une femme allaiter son bébé sur un banc à appelé la police pour la faire sortir! Les policier l'ont gentiment invitée a changer de place... J'en reviens juste pas encore...Ça s'est vu en ville?!

Sandrine a dit…

Je vis dans ce quartier et j'ai trouvé la route du lait très pratique au début de mon allaitement (quand bébé lâchait le sein à toutes les deux minutes, pleurait, ne savait pas trop comment téter...)C'était un peu gênant d'allaiter en public à ce moment-là, mais je ne voulais pas m'empêcher de sortir pour autant!!! Maintenant que je suis habituée à l'allaitement, je n'ai plus besoin de la route du lait, mais j'encourage quand même de telles initiatives. Si ça peut aider des femmes à allaiter et à sortir de la maison, c'est génial!