mardi 9 juin 2009

Maudite fatigante!

C'est moi, la maudite fatigante! Enfin, c'est comme ça que je me sens quand mes filles se retiennent (à peine!) pour pousser un soupir d'exaspération quand j'interviens dans leurs jeux ou leurs discussions.

Quand elles se parlent en «grandes filles» et qu'elles se racontent leurs secrets, c'est plus fort que moi, je voudrais être de la partie moi aussi! Je me sens alors comme si j'étais leur grande soeur de 14 ans, trop cool, full chill. Dans ces moments-là, je me sens à des années-lumières d'être une mère, je suis une petite fille et je veux jouer avec mes copines!

Mais ce n'est pas comme ça qu'elles me voient, bien évidemment! Alors quand elles lèvent les yeux au ciel, découragées par mon attitude si puérile, j'essaie tant bien que mal de me ressaisir. J'enfile mon costume de mère, je rouspète un peu («C'est beau les p'tits secrets mais il ne faudrait pas oublier de ranger votre chambre!») et je me remets aux jeux de mon âge (laver la vaisselle, passer le balai, plier une brassée...)

Maudit que j'aimerais avoir 6 ans moi aussi des fois!

6 commentaires:

MamanRousse a dit…

Oui mais les "grandes" de 6 ans n'ont pas de 5 à 7 "rosés" et ne peuvent pas se coucher à l'heure qu'elles veulent ;o)

À chaque âge ses avantages, va jouer avec tes amies et laisse ta fille tranquille quand elle te laisse en paix ;o) Non mais!

Moments de Maman a dit…

Ohh maman rousse, ça c'est LA répartie qui fait sourire!

Ce week end j'ai montré à ma fille à sauter à la corde, puis mon talent aux élastiques, pour finir ça en montrant à mon fils comment se lancer la balle "comme des hommes" avec des gants de baseball. Le juste milieu en avoir le fun des enfats et l'expertise de l'adulte héhé!
Mais moi aussi des fois j'aimerais mieux me demander avec quelle poupée je vais jouer plutôt que quel compte je vais payer en premier!

Evely a dit…

Je sais pas vous, mais moi, après ma crise de pré-ado et d'ado, j'ai développé une superbe relation avec ma mère. On magasine, on jase avec un café, on se fait des confidences et maintenant on parle de nos expérience de mères. Enfin tout ça pour dire que tout n'est pas perdu et que même le meilleur est à venir. Bon, c'est vrai que c'est pas pour demain matin et qu'en attendant on a le sublime rôle de celle qui ne comprend rien et qui est trop strict et pas cool.

;)

Mère Poule a dit…

Ça me rappelle quand on voit la mère et la fille habillées pareilles...

Je me dis toujours qu'il y en a une des deux qui aurait pu user d'un peu de retenue... et c'est pas la plus jeune.

Alors oui, chaque âge à son avantage. Au moins, la maturité à de quoi de bon. Elle nous aide à le reconnaître...

;)

Catherine G. a dit…

Ça me rappelle la chanson d'Alain Souchon "J'ai dix ans, je sais bien que c'est pas vrai, mais j'ai dix ans". De temps en temps, c'est chouette d'avoir envie de retourner en arrière. La dernière fois, j'ai voulu jouer à la cachette avec mes enfants. Après dix minutes d'attente dans le garde-manger, je suis sortie en disant "voyons, sont vraiment pas doués pour ce jeu-là". Les trois cocos étaient écrasés dans le sofa en train de regarder Shrek. Je me suis sentie légèrement débile!

Moments de Maman a dit…

ah ah ah, juste l'image m'a fait tellement rire! On se compare, on se console hein ? :)