samedi 18 octobre 2008

Vraiment malade?

Vous profitez de ces quelques précieuses minutes de sommeil qui restent avant la sonnerie du réveil quand vous entendez un gémissement familier: «Maman, je ne me sens pas bien...» (Remarque: ce n'est pas papa qui est appelé dans ces cas-là...)

Votre cerveau se met immédiatement en mode analyse: fièvre, grippe, gastro, rien pantoute?

Pour nous aider à poser un diagnostic éclairé, le pédiatre américain Jon Abramson partage quelques-uns de ses trucs sur ABC.com. D'abord, posez-vous ces questions, suggère-t-il:

- Votre enfant est-il seulement malade sur semaine?
- Votre enfant est compétitif: a-t-il un match important aujourd'hui?
- Votre enfant est gêné: a-t-il un événement intimidant au programme? (exposé oral, présentation d'un spectacle)
- Votre enfant est anxieux: a-t-il une activité nouvelle qui le rend inconfortable? (sortie, événement spécial)

Le plus important, souligne le médecin, est de rendre les journées passées à la maison confortables, mais sans plus. Idéalement, on va jusqu'à couper les activités les plus appréciées (télévision, jeux vidéo, ordinateur) pour s'assurer que Junior ne prenne pas goût à ce repos forcé. En clair, on s'organise pour qu'il s'emmerde. Et surtout, on ne lui donne aucun privilège, cadeau, récompense qui pourrait l'inciter à recommencer son petit manège... s'il s'avère infondé.

Ça peut sembler évident... mais un coeur de mère se réduit si facilement en purée! Une (Z)imparfaite avertie en vaut deux!

1 commentaires:

garamond335 a dit…

Cette faculté qu'ont les enfants de tomber malades les jours de semaine me rappelle les employés de bureau qui sont toujours malades le vendredi ou le lundi.....
Attention ! il se peut que votre enfant soit réellement malade, alors....