vendredi 10 octobre 2008

Je bouffe leurs vitamines

Je dois me confesser. Quand j'arrive du bureau et que j'ai une petite fringale, j'engloutis en cachette des dizaines d'oursons en gelée bourrés de vitamines et d'oméga-3-6-9 achetés spécialement par TriplePapa pour les enfants. Quel bonheur de se bourrer la face dans les jujubes sans culpabiliser!

De temps en temps, je me permets aussi une gourde de compote de fruits, un yogourt en tube congelé, une pâte de fruits ou un sachet de mini-pattes d'ours...

Manger les collations des enfants est l'une des compensations les plus jouissives de la parentalité. S'envoyer un mini-format dans leur dos après une dure journée d'impossible conciliation travail-famille, c'est du «comfort food» à l'envers!

Et bientôt viendra l'ultime compensation: l'Halloween! Quelle joie de piger dans le sac de bonbons des enfants quand ils sont au lit! Le petit manège peut durer plusieurs jours si on est rusée.

Règle numéro un: N'utilisez pas de sacs «bruyants».
Règle numéro deux: Mangez d'abord les bonbons qu'ils n'aiment pas.
Règle numéro trois: Manger ensuite ceux qu'ils ont en plusieurs exemplaires.
Règle numéro quatre: Cessez immédiatement s'ils jettent un regard intrigué à leur sac.

Et vous, que leur chipez-vous en cachette?

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour les bonbons d'Halloween, ma fille est un ange de générosité, je n'ai même pas besoin de piquer à la cachette les bonbons désirés. Elle me les offre tout simplement. À son retour de sa tournée, elle met de côté tous les espèces de bonbons en forme de burger, pizza et autres pour les donner aux amis le lendemain, car elle ne les aime vraiment pas (et maman non plus). Ensuite elle m'offre gentiment ceux de slyle "tire" et tous ses chocolats au goût de café, choco noir ou contenant des arachides (c'est quand même pas de ma faute si elle ne les aime pas ceux-là aussi). Quand elle fini cet exercice, il ne lui reste que la moitié de sa collecte.. et maman est généreusement comblée.

So a dit…

Bonbons d'Halloween définitivement, suivis de près par les chocolats de Pâques qui rapetissent à vue d'oeil.

¤Enidan¤ a dit…

Je pique régulièrement les petites tablettes de chocolat mini dans leurs bols d'halloween.. ni vu ni connu... ou bien ils s'en fichent... ils en ont tellement ;o))

garamond335 a dit…

Horreur ! des mamans voleuses de bonbons ! Vite ! la DPJ devrait mettre sur pied une escouade d'intervention éclair pour mettre fin à ce scandale !
Mais vous n'avez donc pas de morale !
Moi, j'aurais coupé la main de quiconque aurait tenté de me voler un seul bonbon !
Pauvres petits ...

Sophie a dit…

Les bonbons d'Halloween, c'est sûr que je pige dedans! De toute façon, ils ne les finissent jamais et cette année, j'ai comme excuse que mon plus vieux ne peut pas manger les jujubes et les autres trucs collants à cause de ses appareils dentaires!

Mais ici, nous avons un pot avec des pastilles de chocolat noir. De temps en temps, mon chum et moi en prenons un. C'est pour tout le monde, mais bon, plus pour les adultes que les enfants! Toutefois, quand j'ouvre le pot, il y a un bruit significatif qui fait que ça s'entend à travers tout le rez-de-chaussée. Faudrait vraiment que je change de pot, car quand je veux en manger en cachette, je suis tout le temps «obligée» de partager! hihi!

Sophie a dit…

Moi quand j'étais petite, mon père ne se donnait pas tant de trouble que ça. Il pigeait des Coffee Crisp directement dans mon sac... pendant la collecte de bonbons. Pffff.