lundi 6 octobre 2008

Abus de «messages clairs»!

Les enfants ont appris une nouvelle règle de communication dès les premiers jours de la maternelle. S'ils ont un conflit avec un ami, ils doivent émettre un «message clair» et dire à l'ami en question ce qu'ils ressentent, tout en s'assurant qu'il a bien compris. Pas mal... sauf qu'ils s'entêtent désormais à appliquer cette règle à la maison... sans aucun discernement.

Si bien que TriplePapa et moi ne pouvons plus avoir le plaisir quotidien de se pogner pour un rien sans qu'un de nos tortionnaires de la communication exige qu'on utilise un «message clair»!

TriplePapa empile ses chaussettes sales dans un coin de la chambre? Je ne peux plus hurler en balançant lesdites chaussettes dans la cage d'escalier menant au sous-sol sans entendre une petite voix me dire: «Lui as-tu fait un message clair, maman?» Il n'était peut-être pas assez clair, effectivement, mais ça fait 15 ans que je le répète, il me semble que ça devrait suffire!

3 commentaires:

Milou a dit…

Morte de rire.
Et ce n'est que le début pauvre toi!
Mais à quoi as-tu pensé?!
Fallait dire 'Chéri, JE me sens ainsi quand tu laisses trainer tes chaussettes, quelle stratégie pourrions-nous mettre en branle pour respecter nos besoins respectifs? etc etc"
Deux bonnes heures de discussion lolll

Dr Maman a dit…

Moi j'ai envoyé un message clair.. aussitôt qu'un vêtement jonchait le sol.. il se trouvait subtilement poussé sous le lit... jusqu'à temps qu'il se plaigne d'une garde-robe sous le matelas! Le message a été clair.. Bonne chance! ;-)

garamond335 a dit…

Un message clair ! ! !
Pourquoi pas ? Bien des femmes préfèrent que leur homme devine, ça leur évite de formuler clairement une demande...
Bravo les enfants !