mardi 7 octobre 2008

Des bébés laids: ça existe!

Le souvenir est intact. Une collègue ayant récemment accouché avait envoyé au bureau une petite carte ainsi qu'une photo de son bébé. Le tout était épinglé sur notre babillard. Attirée par la perspective d'une mignonne photo de bébé - j'étais aussi en phase "On en a un autre tout de suite ou pas?" - je me suis levée pour aller admirer la progéniture.

Brrrrrr!

Involontairement, j'ai reculé d'un pas. Immédiatement.

- Voyons, Nadine, me suis-je raisonnée. T'as mal vu! Recommence!

Timidement, je me ravancé. Prudemment. En fixant bien le haut de l'interminable front du poupon.

Même réaction. Brrrrrr!

J'ai craché le morceau: "Mon Dieu qu'il est laid!". Ok, j'étais seule dans le bureau. Mais ça soulage de ne pas garder cette révélation au fond de soi.

Laid. Frippé, maigrichon, mal photographié, un ensemble vert fade, un air de p'tit vieux et j'en passe. Et surtout, un grande question m'envahissait: "Était-ce vraiment la plus belle photo que les parents avaient de l'enfant?". C'était désolant. Et j'ai eu une maigre pensée pour la mère, probablement déjà en post-partum, avec un bébé si peu flatteur.

Non, mais c'est vrai. Quand on envoit les cartes de remerciement (après de longs mois, mais surtout avant que notre enfant ne marche, par crainte de passer pour une profiteuse qui ne daigne même pas remercier ceux qui ont célébré l'arrivée de notre héritier!), on choisit la plus belle photo de notre enfant. Celle dont on est le plus fière. Pas celle où il a l'air d'un pichou. Au pire, s'il est trop maigrichon, la peau toute plissée ou encore recouverte de l'affreux acné du nourrisson (ouache!!), on attend quelques semaines (mois?) pour envoyer nos remerciements. C'est la trace qui reste partout où on l'envoie et on n'est même pas là pour plaider en sa faveur. Même chose pour ceux qui envoient et paient pour mettre la photo de leur enfant dans le Cahier des bébés. De grâce, choisissez une photo qui a de l'allure. Chaque année, je dévisage une bonne dizaine d'enfants en me disant que ça doit être la photo qui ne les avantage pas et qu'ils ne peuvent pas être vraiment aussi laids!

Ayant travaillé au Salon Maternité Paternité Enfants quelques années, j'ai aussi eu droit au défilement des parents trop fiers qui sont prêts à tout pour "parader" avec leurs bébés. Et dans le lot, force est de constater qu'il y a des bébés laids. Beaucoup. Et au risque de plagier Patrick Huard, on est mieux de "fermer sa gueule" devant un bébé qui nous laisse de glace. Sauf quand on s'est pris, nous-même, dans notre piège.

Anecdote? Je suis du genre à m'extasier sur les minuscules pyjamas de couleurs pimpantes (orangé, vert lime, aqua, etc.). Sans me douter, je me penche sur une poussette d'où gigotaient des petites jambes aux innombrables rayures. Je n'avais pas appris ma leçon, encore, je suppose. Avant même d'apercevoir le minois de l'enfant, j'accroche une collègue et lui dit:
- "Ohh! Viens voir........"
Au même moment où j'allais dire "le beau ti-bébé", je découvre le-dit bébé.
- "euhhhhh le beau jouet qui s'accroche sur le siège. C'est-tu beau, hein? Je n'avais pas cela moi quand j'ai eu MissLulus...".

Quand on se raccroche à la splendeur du hochet pour éviter d'aborder la supposée beauté du bébé, c'est peu dire sur l'allure du bébé... Oh là là! Douloureux souvenir. Malaise flagrant. Ma collègue m'a sauvée - cela prouve ma juste opinion sur l'enfant, quand même!- ; elle ne trouvait pas de mot pour parler convenablement de l'enfant. On n'est toujours pas pour lui dire "bonne chance" et lui souhaiter que le temps améliore les choses.

Mais reste que ces deux expériences troublantes sont venues me hanter lorsque j'ai apprise que j'étais enceinte. Si à mon premier bébé, je ne souhaitais qu'un bébé en santé. Là, j'ai secrètement prié pour qu'il soit en santé et qu'il ne soit pas laid.J'ai passé neuf mois à angoisser sur la possible laideur de mon bébé. Sait-on jamais? On aurait pu me faire payer les mauvais commentaires passés. Peut-être qu'on ne sait pas que notre bébé est laid? Peut-être que le post-partum affecte notre vue et notre jugement. En tout cas, j'ai choisi avec soin et après au moins 12 regards extérieurs la photo envoyée dans mes cartes de remerciement, j'ai mis mon droit de regard sur celle que les grands-parents ont envoyé au journal et j'ai tendu l'oreille autour de moi quand je promenais JeuneHomme pour entendre si des gens louangeaient ses bébelles ou son hochet. Juste au cas...

9 commentaires:

¤Enidan¤ a dit…

Hihhi !! Oui c'est vrai que ça existe des bébés laids... j'en connais... et des près de moi en plus !!! :oS

et je me pose toujours la question : "Est-ce que les parents les trouvent beaux !!???"...

Je n'ai jamais osé demander !!!

Milou a dit…

Tu me fais penser que je n'ai pas encore fabriqué ( donc encore moins envoyé) mes cartes de remerciement...

À chacun de mes enfants,me suis demandé "Est-ce un beau bébé pour vrai? Ou est-ce que les gens veulent seulement me faire plaisir?"

J'ai encore le souvenir de mes 9 ans, alors qu'on déposait dans mes bras le fils d'un cousin... J'ai su me la fermer... C'était le sosie de E.T!!!

En général, je dis un truc qui n'est pas mensonger mais qui n'est pas non plus : Ah qu'il est beau! Genre "Il a l'air calme" ou..."Il ressemble à papa " :P "Il est éveillé" etc

Ça me fait penser qu'avec tous les gens qui me disent que ma fille a plein de cheveux... c'est peut-être pour ne pas me dire qu'elle est laide? ;)

Mais j'ai quand même remarqué que plusieurs bébés super laids deviennent de méchants pétards plus tard... C'est mieux que le contraire et de naître superbe pour finir pichou non?

BéKa! a dit…

Je me suis toujours demandé si les infirmières de la maternité avaient pour mot d'ordre de dire que "de toute la maternité, c'est votre bébé le plus beau!" pour nous éviter un post-partum.
La première fois j'étais aux anges... waaahooo j'avais gagné un prix moi là!
Mais aux jumelles, une fois encore, elles me disaient que c'étaient les plus belles et qu'elles avaient tellement un petit quelque chose... J'ai commencé à suspecter le complot.

Moi je les trouve extraordinairement belles... mais je suis leur mère!

Y a t-il une mafia de la beauté périnatale dans les maternités?

So a dit…

Bon, je viens de comprendre pourquoi on s'extasiait devant l'impressionnante chevelure de Choupinette à sa naissance, ha!ha!

garamond335 a dit…

Primo, les mères trouvent toujours leur bébé très beau même s'il a l'air d'un petit gorille...
Deuxio, oui, il y en a des bébés laids, mal photographiés, mais, que voulez-vous ? ils ressemblent à un mix de père et de la mère.
Rassurez-vous, la plupart du temps, ces bébés affreux embellissent en vieillissant, une chance !

Marie-Eve a dit…

Mais les bébés laids ne sont jamais les nôtres, hein?? :)

Béka, dans la même catégorie, on m'a dit que mon bébé était «échogénique» à la deuxième échographie. Paraît qu'on fait le commentaire à tout le monde. Ça a marché avec moi, j'étais toute fière. Pauvre naïve que je suis. :)

BéKa! a dit…

La fierté maternelle est vraiment un "gros bobo" dans lequel les gens se plaisent à jouer... surtout pour nous soutirer quelques dollars... Vous savez ces photographes chez Sears qui vous offre une séance car votre enfant est "Oh! combien mignon!"...

Anonyme a dit…

une bonne amie à moi a un bébé laid. le bébé a une face d'adulte comateux sur un petit corps maigrichon. ça me fait de la peine, car je ne suis pas capable de lui faire des compliments sur son bébé. c'est un autre tabou, je t'adore comme amie, mais je n'aime pas ton bébé.

Anonyme a dit…

Avec quelques années de retard (ce soir je flâne en imparfaites). À la question, est-ce que les parents les trouvent beaux quand même? Ma réponse: Non. Mon fils est né laid. Enflé, trop gros et court. Le menton fuyant. On le trouvait laid. Quand les gens me disaient qu'il était beau, je savais qu'ils mentaient. Poupou est rendu un adorable petit garçon et la vie lui rend enfin justice. Difficile de croire qu'il est parti d'aussi bas...