jeudi 4 mars 2010

Faire ses premiers pas à 6 mois ou à 6 ans

Z'avez-vu cette vidéo?



Le poupon, qui n'a que 6 mois, a surpris ses parents un matin en se tenant droit sur ses jambes et en poussant son premier pas en avant. Les autres ont suivi et le petit, bien que chambranlant, marche!

Marcher, c'est tout une affaire lorsqu'on a un bébé. On attend ce moment avec tellement d'impatience. C'est une étape charnière vers l'autonomie. Les mois deviennent si importants... ''18 mois et il ne marche pas?'' Et on sent alors qu'on a échoué quelque part... Il faut se comparer avec la normalité pour intervenir. Car le moindre retard ne ''s'arrangera'' pas tout seul. Et comme les listes d'attentes sont longues, interminables, il faut s'y prendre d'avance. Sortir la tête (si elle est enfouie dans le sable) et prendre action rapidement pour corriger la situation.

Momo a marché à... je-ne-sais-plus. J'avais la tête bien sortie du sable mais... j'avais arrêté de compter. Autour de moi, le compteur tournait.

''20 mois et elle ne marche pas?''

- Ben non... elle a une légère diplégie. Ça affecte son équilibre.

''Il faudrait qu'elle marche, là!''

- Elle fait de la physio 2 fois par semaine. On a fait un traitement en chambre hyperbare, je vous assure, on fait tout ce qu'on peut!

Finalement, elle a fait ses premiers pas comme tous les autres enfants (mais je ne sais vraiment plus à quel âge!) Et c'est tout ce qui compte. Quand c'est fait, c'est fait. Quand on marche, on marche. L'âge n'a plus d'importance. Le but est atteint. On a pris les moyens qui s'imposaient, on a tout mis en oeuvre pour qu'elle y arrive. Jamais elle ne sera une sprinteuse, mais elle marche!

Pour Lili, on nous a laissé tranquille. Dès qu'on a pu lui offrir un fauteuil roulant, on l'a fait. On aurait pu continuer à utiliser la poussette-parapluie (tellement moins encombrant!) mais on voyait constamment dans les yeux la grande question: ''À son âge, elle ne marche pas?'' Alors le fauteuil aidait à faire prendre conscience de sa différence. Aux autres et à elle-même. ''J'suis tannée d'être petite, maman!'' qu'elle nous disait quand elle voyait des bébés de 20 mois déambuler partout avec aplomb. ''Pourquoi, je ne suis pas capable, moi?'' Paralysie cérébrale, quadriparésie spastique, c'était un vocabulaire un peu compliqué pour son âge.

- Travaille fort en physio, donne tout ce que tu peux, Lili!

Mais pour Lili, je n'ai pas perdu le compte. Elle a marché à... 6 ans. L'automne dernier, en fait! Aidée de sa marchette, bien sûr. Et maintenant, quand elle veut marcher, elle marche. Quand c'est fait, c'est fait. Quand on marche, on marche.

Et je peux vous assurer qu'à 6 mois ou à 6 ans, ça relève tout autant de l'exploit. Et ça soulève la même fierté dans les yeux des parents!

18 commentaires:

Anonyme a dit…

Félicitations à vos enfants ! Ce ne doit pas être facile de voir dans le regard des autres leurs différences qui a vos yeux n'en est sûrement plus. Je crois sincèrement qu'il faut arrêter de mettre une certaine "pression" sur les enfants chacun a son rythme et il faut le respecter. Arrêtons de ce faire des gros yeux si l'enfants ne parle pas autant qu'un autre, ou ne fait pas tel ou telle chose. L'important est que les enfants soient heureux peut importe s'ils marchent à 6 mois ou à 6 ans. Chacun est différent !

Mamanbooh a dit…

Bravo!

3 fois plutôt qu'une...

Comme je comprends.

Comme les questions s'arrêtent si on affiche officiellement un handicap (quand c'est faisable!?!) alors que la veille, on nous faisait des gros yeux.

Comme tout-le-monde et n'importe-qui se permettent de nous juger, de nous comparer, de nous questionner sans retenue alors qu'on aurait seulement besoin d'une petite tape ou du sourire complice!

Alors, un exploit est un exploit, bravo!!!

Agente 00SCRAP a dit…

Ton message est super émouvant. En fait ça vient chercher des émotions que j'ai vécue. Mon Poupou a fait ses premiers pas à 22mois. Tu décris tellement bien le regard des gens...

Bravo à Lili! Ça dû être tellement intense comme émotion de la voir faire ses premiers pas. Qu'importe l'âge, elle marche!

Catellina a dit…

Ce texte remet tellement les perspectives à la bonne place. La preuve qu'il ne faut pas juger avant de connaître le fond de l'histoire! Bravo, bravo! Quelle belle victoire!

Anonyme a dit…

J'ai été,je dois l'avouer une maman gaga lorsque le temps est venu pour chacun de mes enfants de faire ce qui était normal pour n'importe quel petit être humain:P mais je me suis vraiment mis a tripper quand mon plus vieux qui vit chaque jour depuis qu'il est petit avec force et détermination les différences que lui incombe ses handicaps commence, lui aussi a rattraper les jeunes de son âge!Bravo Lili et tous les autres qui comme elle,réalisent des exploits!Genevieve

Luc a dit…

Elle est absolument adorable cette vidéo, c'est toujours une joie indescriptible de voir son petit poupon faire ses premiers pas (et le début des ennuis aussi :p).
J'aurais voulu vous poser une question mais je ne trouve pas votre contact, comment faire pour vous joindre par mail? Vous pouvez me contacter sur mon adresse luc.maudet@gmail.com.
Merci

Anonyme a dit…

il y a beaucoup de comparaison entre les parents et de pression pour atteindre les étapes du développement dans les ''bons ages''

moi c'est un niveau du langage... j'ai souvent la remarque Ah! elle ne parle pas encore? ça me fatigue.... ou le classique: elle n'est pas encore propre?

Nancy a dit…

@Luc: vous pouvez nous écrire via lesimparfaites@hotmail.com

DEMIJOUR a dit…

Je trouve cela admirable quand vous soulevez qu'il faut parfois se rendre à l'évidence que quelque chose ne va pas et se sortir la tête du sable.

Il y a des situations parfois où nous n'avons pas le choix de demander de l'aide. C'est important pour l'enfant d'être pris en charge et avec notre système parfois (trop souvent) interminablement long, mieux vaut vérifier que d'attendre trop tard.

Je pense que de se comparer aux autres nous permet de nous donner une idée, de sonner une petite alarme qu'il faudrait peut-être y voir. Mais la normalité des fois elle est large.
La preuve : si certains marchent tôt à 6 mois, d'autres marcheront vers 22 mois.
Pas pour se comparer pour dire "moi je suis meilleure ou moi je suis poche" mais pour se situer à savoir s'il faut y voir ou pas.

Milou a dit…

Il m'émeut ce billet.
Et je trouve que ta fille est une vraie championne, car à 6 ans, elle a eu le temps de se comparer elle-même, de peut-être ressentir de la pression extérieure ( pas par ses parents je sais) etc.
Et elle a eu le courage de continuer.

Moi sur 4 enfants, j'en ai 3 qui ont marché "tard" et une qui a marché "tôt". Aucun dans le norme bref. Tous stimulés autant.
Mais comme j'ai déjà dit, ils seront tous des ados qui rechigneront à l'idée de marcher jusqu'au dépanneur pour une pinte de lait.

J'avoue toutefois que les "Pi? Il/elle marche tu là?" me tapaient royalement sur les nerfs parfois...

So a dit…

"Un petit pas pour Lili, un grand pas pour l'humanité..."

C'est ce que m'inspire ce billet fort émouvant.

Anonyme a dit…

Félicitations à vos enfants! Je comprends trop bien tout ca. Ma grande fille a marché à 20 mois, après une année de physiothérapie. Et quand je dis marcher, c'est 3 ou 4 pas avant de tomber. On a été si fiers d'elle, de tous les efforts mis. Elle est hyperflexe et encore aujourd'hui, à 4 ans, on voit un petit retard par rapport aux enfants de son âge. À l'époque, je m'étais fait dire par la directrice de la garderie où elle allait: "Il va falloir qu'elle marche là." Justine prenait la place d'un bébé...

Mais nous avons fini par voir le bon côté des choses, elle ne s'est jamais blessée, n'a jamais à tout ce qui était dangereux, étant assez grande pour comprendre ce qu'on lui expliquait. Et elle a développé son langage et sa dextérité manuelle comme pas un!

Ca reste difficile pour un parent de voir son enfant jugé à un si jeune âge. Et difficile pour moi a été de cesser de la comparer aux autres. Moi aussi, j'y ai mis les efforts, comme chaque parent qui a un enfant un peu différent. Soyons fiers et laissons parler ceux qui pensent que les enfants sont des statistiques!

Josette a dit…

Très bien dit Nancy!mon p'tit dernier a marché qu'à 16 mois, il a 2 ans maintenant pis parle presque pas juste des sons! je ne suis pas pressé est-ce qu'il parle avec des phrases complètes parce que le jour qu'il commencera il ne s'arrêtera plus comme mes 2 plus vieux :) bonne journée!

Josette a dit…

Bonjour, c'est encore moi. J'aimerais juste dire que pour ceux que le bébé aime vraiment sa suce ben vous êtes pas seuls! J'ai même acheté un beau p'tit modèle de suce Nuby hier pis oui mon bébé a 27 mois! C'est mon bébé! J'ai une p'tite madame chez Wal-Mart hier qui a osé prendre la suce de David pis faire semblant de l'envoyer au loin en lui disant tu n'as pas besoin de ça! dans ce temps là je me tourne la langue 7 fois parce que sinon il y aurait des pas bons mots qui sortiraient :)

Une femme libre a dit…

Quel beau billet!

¤Enidan¤ a dit…

Les enfants différents nous font repouser les barrières, nous ouvrent les yeux, nous font voir les choses sous un autre angle... nous permettent d'être des humains plus compréhensifs, plus ouverts et surtout, moins compététifs...

Je connais...

Mamantra a dit…

Ce billet est très émouvant et remet les choses en perspective.
Mon fils a 16 mois, a fait ses premiers pas il y a deux semaines et depuis, plus rien! Il est très mobile se déplace partout en prenant appui sur tout ce qu'il peut mais refuse de se laisser aller tout seul et de "lâcher prise". Je sais que ce n'est qu'une question de temps avant qu'il court partout. Il est né 5 semaines en avance et on nous a prévenu qu'il fallait (au début du moins) tenir compte de l'âge corrigé. J'ai donc tout de suite eu le réflexe de ne pas le comparer (mais si, un peu, quand même, mais pas trop!). Il a son rythme à lui, il fait les choses quand il est prêt, et l'important est qu'il se développe chaque jour un peu plus et dans tout. Et pour ça, il n'y a qu'à l'observer quelques minutes pour voir le constater! Ai-je la tête dans le sable?!

Anonyme a dit…

Tu as tellement raison quand tu dis que les spécialistes font des montagnes lorsqu'un enfant déroge un peu de la "normale"!!! Je fais de la physio avec Sara 17 mois depuis qu'elle en a 6. D'abord pour un torticoli puis parce qu'elle refusait de faire du 4 pattes. Elle nous en a fait des peurs cette physio ce n'est pas croyable! Retard majeur de développement, handicap, trouble neurologique, enfant qui ne sera jamais normal ect... Finalement, Sara a marché à 15 mois sans jamais faire de 4 pattes et fait tout ce que les enfants de son âge font!!! Je peux dire que j'y penserai à deux fois avant d'écouter de pareils imbécilités à l'avenir!!!