mardi 16 février 2010

Dormir avec la familia, mais dormir!

Alors que j'écrivais cet article, il m'est arrivé un truc étrange. J'ai entendu des voix. Oui, oui! Vrai de vrai! Plein de voix dans ma tête.

Vous arrive-t-il de faire grimper dans votre lit un petit minou grippé ou une princesse qui a fait un cauchemar? Eh bien, on le ferait à grand risque parait-il... pour le sain développement de l'enfant.

Ce n'est pas faux. Pas du tout. Mais une des luttes les plus féroces auxquelles sont confrontés les parents n'est justement pas le sommeil?

Combien de fois on plie, sachant très bien que la place des enfants est dans leur lit, mais sachant aussi qu'en leur ouvrant nos draps, c'est la façon de les rendormir rapidement... et nous aussi? Et que cela joue aussi sur le sain développement de notre enfant et le sain maintien de notre équilibre mental à nous... On choisit nos batailles! Et on les gagne une à la fois, parait-il. Il faut se le rappeler parfois!

Dites-moi que ça vous arrive vous aussi? Et que ces voix que j'entendais n'était pas que la mienne et son écho puissant, mais aussi les vôtres?

22 commentaires:

Mamanbooh a dit…

Lors de ma première expérience parentale, j'étais partagée entre le Dr. Sears (chez qui TOUT le monde dort dans la même chambre, des plus petits au plus grands!!!!) et les autres idées plus strictes partagées par le CLSC... Alllant d'une idée à l'autre, avec parfois (TOUJOURS!) de la culpabilité!?!

Avec ma 2e, j'ai pris de la confiance et de l'assurance: une (Z) était née!. Maintenant, en temps normal, tout le monde dort dans son lit sauf quand c'est spécial: un enfant malade (Fillette fait de l'épilepsie), une sieste de fin de semaine, une absence de papa, etc...

Et quand la vie revient au normal, on retourne chacun dans son lit. Point. Et, ça marche! Ils ont 3 ans et 1/2 et 5 ans et sinon, ils partagent la même chambre.

En plus, on regarde même les livres dans le lit d'un, ce qui est très mauvais semble-t-il!

Si maman de dort pas, les dommages seront encore plus grands, non? Il faut aussi se choisir, choisisr ses batailles, et les accepter!

Milou a dit…

Moi aussi je choisis mes bataille et quand j'ai besoin de dormir ( et que papa aussi!), ben que bébé vienne dans notre lit!
Elle ne vient pas souvent, mais elle aura sûrement ses "passes" comme sa fratrie.
Et ça leur a tous passé, sans qu'ils semblent traumatisés:)
C'est vrai par contre que j'ai fait attention à certaines choses. Comme lorsque j'étais mono, de ne pas les faire dormir systématiquement avec moi pour ME rassurer etc. Dormir une nuit ensemble, c'était un spécial ou en cas de gros bobos. Et on a eu des "bouts de nuit" à causes des cauchemars les plus féroces.


Mais c'est drôle que tu parles de sommeil ce matin, car moi cette nuit, je l'ai passé à rêve à toi, Nancy et Miss Lulu!

Marie-Eve a dit…

Ici, notre garçon (14 mois) dort avec nous lors de sa sieste du matin. Il le sait, quand c'est l'heure de la sieste, il pointe notre chambre et fait dodo avec papa. Ensuite aucun problème pour l'autre sieste l'après midi et le dodo du soir, c'est dans la couchette et on l'entend pas.
S'il se réveille trop tôt( avant 6h30 ) On l'amène dans notre lit et se rendort aussitôt.
Nous avons choisi cette routine et nous en sommes fière. Je ne vois pas en quoi ça peut être dramatique... mais bon.. peut-importe ce que l'on fait, c'est pas bon :)

Nadine a dit…

@Milou: raconte... tu rêves à nous ?

Fairy-bonbon a dit…

Perso on pratique le co-dodo avec bébé depuis sa naissance.

Elle a bientot 16 mois et c'est ce qui nous convient...La première année ca a facilité l'allaitement. Et maintenant on le fait parce qu'on est bien et elle aussi.

Elle s'endort d'abord dans sa basinette et quand elle pleure, on va la chercher et elle se réveille avec nous. Il y a des nuits ou elle ne pleure pas, donc elle passe la nuit au complet "chez elle", mais il y a aussi des soirs ou elle s'endort directement avec nous!

Ma grand-mère me fait la morale à chaque fois que je la vois. Personellement, je pense que chaque famille fait bien ce qu'elle veut avec ses enfants. Je ne me sesn absolument pas coupable de suivre les valeurs que mon mari et moi avons mis en place!

On est si bien avec notre poulette qui se reveille en nous donnant des becs!

Milou a dit…

Ben oui Nadine, presque toute la nuit!
Il y avait une fête je ne sais pas trop, dans un endroit "pour enfants" mais c'était bien compliqué.
Et je suis passée chez-toi et ma fille voulait un espèce de "parchemin" comme ta fille et tu m'a dis d'aller lui acheter un trio pour enfant chez Valentine pour obtenir ce truc à 1$. Mais une fois arrivée, ça coûtait 15$ (et c'était pour un autre groupe d'âge, nouvelle politique de la cie).
En tout cas on s'est promené pas mal et je suis partie de là en transport en commun pendant 2 heures... Pour revenir dans ta rue et t'y croiser. Tu avais eu le temps de prendre une douche et tu prenais une marche! (Rassure-toi c'était l'été).
Entre tout ça il y a eu beaucoup de discussions avec vous toutes (une des filles de Nancy aussi était là) et plein de péripéties.
Et je n'ai toujours pas compris ce que je faisais là :P Je me souviens juste que vous étiez toutes de bonne humeur et très drôles.
Un analyste de rêve dans la salle? ;)

Anonyme a dit…

En accouchemant de mon bebay, j'étais contre l'idée de faire du co-dodo mais elle m'a poussé a bout de l'épuisement...

Elle déteste dormir. Ça me prenait presque deux heures pour l'endormir après la tété car et non elle ne c'Est JAMAIS endormie au sein ! Alors manque de force elle a dormit avec nous et/ou près de nous pendant presque 6 mois et même pour ses siestes quand on réussisait à l'endormir...

Par la suite, en grandissant, quand elle est malade ou elle pleure toute la nuit, elle vient nous rejoindre car moi j'ai ABSOLUMENT besoin de dormir.

Cependant, depuis presque trois mois (elle à 22 mois), elle ne veut plus dormir dans notre lit. Elle joue et ou bout de 10 minutes elle tente de descendre du lit...alors le co-dodo pour me reposer et terminé ! Mais j'aimerais bien qu'elle dorme encore dans mon lit pour que je puisse dormir un peu...

Moi aussi j'ai lit tout plein de livre dont certains vantaient les co-dodo...alors bon je me suis dit Je peux bien faire ce que je veux c'est mon problème à moi !

Alors bon dodo avec vos mousses !

Isabelle a dit…

Pfft, j'ai dormi avec ma fille à l'hôpital même. J'aurais bien voulu que quelqu'un vienne me dire que je ne devrais pas le faire. Bien entendu, on a pas fait chambre commune avec elle, mais en effet, après un cauchemar où elle n'arrivait pas à dormir, elle couchait entre nous deux. Maintenant, elle a 10 ans et c'est avec bonheur qu'on fait chambre commune quand papa n'est pas là. Je l'ai moi-même fait avec ma mère et même ma grand-mère jusqu'à ce que je déménage dans mon propre appartement. Pourquoi se priver du bonheur d'un petit corps chaud collé sur soi, de dormir en cuillère avec son bébé, son garçon, sa fille..., de voir le grand sourire du matin, maman, papa et bébé ou fe-fille reposés et prêts à commencer la journée!

Anonyme a dit…

Ayant eu des jumelles avec un trouble de sommeil. J'ai chercher des réponses pendant longtemps. Jusqu'à ce que je tombe sur le livre de Bonny Reichert "In search of sleep" publié par Sarasoth Press et Today's parent. Il relate toutes les habitudes de sommeil à travers les pays et les cultures en plus de donner beaucoup d'infos sur le sommeil, le temperament des enfants qui se réveillent et d'expliquer pourquoi nos parents ne comprennent rien (hi!hi!hi!).Un livre complétement DÉCULPABILISANT. Parfait pour les (Z). L'idée est de faire ce qui NOUS convient et pas ce que les experts disent. À lire absolument pour tous les parents qui jonglent avec les enjeux de sommeil de leur enfant. Deux philosophies du livre: tout ce qui peut vous amener au matin et ils finissent tous par grandir!!! Déculpabilisant, drôle, dédramatisant et complétement (Z).

vieuxbandit a dit…

J'en ai ras-le-bol des "experts". Quand j'étais petite, le matin, parfois ma mère me laissait dormir un peu avec elle. Eh bien encore aujourd'hui je me souviens de son odeur toute personnelle, et rien qu'à y penser je suis émue et je sais que je suis aimée! Qu'on vienne me dire que ce n'était pas bon!

J'ai des chats depuis plus de 15 ans, et vous savez ce que j'ai constaté avec une autre espèce de mammifère? Que dormir ensemble, c'est un signe de confiance profonde, qui crée des liens intenses. Ensuite essayez de me faire croire que la même chose n'est pas vraie avec notre propre espèce!

Guenièvre a dit…

Avec la naissance de Rosinette, qui a maintenant presque 4 ans, la seule façon de l'endormir après l,allaitement de nuit, c'était couché sur moi....et sur le ventre en plus...
Résultat: moi et elle, on se réveillait reposer...
Encore aujourd'hui, c,est comme si elle s'en souvenait car, des fois, la fds semaine elle vient me voir quand elle se lève et se couche sur moi comme quand elle était petit bébé....
C'est tu pas réconfortant, ça???
Ç a créé un lein très fort entre moi et elle!!!!
Alors, un petit pied de nez au supposés experts qui disent de pas coucher bébé sur le ventre!!! ;P

Lawrichai a dit…

Presque toute ma période d'allaitement je l'ai passé en co-dodo avec mon enfant, MAIS c'est moi qui était dans SA chambre. Bébé dans sa couchette et maman dans le lit simple à côté.

Maman et bébé étaient à l'unison pendant que papa pouvait faire ses journées (et nuits) de travail normales.

Cela dit, bébé s'est habitué à l'environnement de sa propre chambre, et maman a graduellement retrouvé son propre lit.

Anonyme a dit…

Allo yen a tu que leurs enfants REFUSENT de se rendormir dans le lit des parents??? Parce que c'est le cas chez nous hihi... Mon 2ème, celui qui a fait les plus mauvaises nuits, bébé, on était prêt à dormir à n'importe quel prix... Et bien hélas non, dans notre lit on plus! Les 3, venir dormir dans notre lit pour faire la grasse matinée, encore non! Sauter sur nous dans notre lit, ça oui... Bref je croyais que c'était un mythe, les enfats qui se rendorment illico avec les parents. Ya que mon 3ème qui s'est endormi 2-3 fois avec nous et encore au bout de très longtemps et parce qu'on n'avait pas le choix, chez des amis qui n'avaient pas de bassinette...

Anonyme a dit…

Hé bien non anonyme... pas puce ne se rendort jamais avec nous et la seul façon que nous avons trouver de pouvoir continuer nos nuits c'est...

1) fermer sa porte + fermer notre porte + mettre des bouchons pour maman
ou
2) papa prend le bébé et se couche sur la chaise berceuse style leasy-boy dans sa chambre à elle...car avec maman sa marche pas non plus =(

Et parfois je tente de moi dormir dans sa chambre sur le dit fauteuil pendant qu'elle, elle joue avec ses toutouts et bebay dans son lit pour un gros 20-30 minutes =)))

Alors lâche pas !

Marie-no a dit…

J'ai pratiqué le co-dodo avec ma plus vieille le matin quand elle était bébé. Après le boire de 6h00, elle se rendormait avec moi jusqu'à 9h30. C'était le parfait bonheur! Mon conjoint était parti travailler et c'était notre petit moment collé-collé! Puis elle a grandi et n'a plus voulu se rendormir après le boire, alors nos co-dodo ont cessé. Je m'en ennuie un peu, je l'avoue.

Comme dans toute chose, je crois que les parents sont les meilleurs juges de ce qui est bon pour leur enfant et pour leur vie de famille et de couple. Mon chum ne voulait pas de co-dodo car il ne dormait pas à l'aise avec un bébé (peur de l'écraser) alors on ne l'a jamais fait la nuit. De toute façon, cocotte ne se réveillait que rarement et se rendormait très vite. Mais quand il partait travailler, j'en profitais au max!!! L'important, c'est que tout le monde y trouve son compte.

P.S. Aujourd'hui, mes deux enfants ne veulent rien savoir de dormir dans notre lit, même pour la sieste. Ils préfèrent leur lit, leur chambre. Alors je ne crois pas avoir instauré de "mauvais comportements" comme disent certains pseudo-expert.

Carolune a dit…

moi je n'ai jamais dormi avec mon fils.. il était bien dans son lit et moi dans le mien. J'ai le sommeil tellement léger je me réveille à tout ! alors je ne me reposais pas tellement.

Les seules fois que j'ai dormi avec lui, c'était parce qu'on était obligé (pas assez de lit ailleurs) et je n'ai pas dormi de la nuit.. il bouge comme un vers !
hahahhaha

Chacun son lit et on est heureux !

Nancy a dit…

Ici, si on dort avec un enfant c'est parce qu'il est malade ou qu'on a tout échoué pour le rendormir. Si on doit absolument dormir avec lui, c'est dans SON lit ou dans le sofa-lit. On n'a jamais plié là-dessus. Notre chambre, c'est notre territoire (c'est le seul qu'il nous reste!) Et on est tous les deux très stricts là-dessus.

Zab a dit…

Ma plus vieille a maintenant 18 ans et elle a dormi avec moi quand nous étions toutes seules soit presque 3 ans. On m'avait prédit tous les malheurs pour le jour où je rencontrerais quelqu'un, c'était épouvantable ce qui m'attendait. Et bien quand ce moment arriva elle retourna tout simplement dans son lit. Elle dort la porte fermée et je n'ai jamais eu de problème avec ça.
Il faut suivre son coeur et non tout ce que tout le monde nous dicte.

M comme...Maman a dit…

Nous avons dormi avec nos trois bébés jusqu'à 6 mois. Par la suite, nous avons fait la transition vers leur lit. Mais dès que les petits étaient malades, ils couchent automatiquement avec nous. À partir de trois ans, je préfère par contre leur faire un petit lit ''de malade'' à côté de moi. De cette façon, j'ai le petit malade à portée de main (pratique!) sans pour autant manger des coups de pieds et de mains toute la nuit (futée! héhé). Mais je crois sincèrement que les enfants se sentent plus en sécurité, lorsqu'ils sont malades, près de papa et maman...Je choisis donc sans hésitation le sommeil. Peu importe comment...

Anonyme a dit…

Je ne comprends pas pourquoi le co-dodo serait nocif pour l'enfant. Beaucoup de peuples le font depuis toujours (asiatiques, africains), et sont-ils moins bien développés?(il n'y a qu'à regarder les Japonais!)
Vraiment n'importe quoi! Le problème des "experts" en enfance est qu'ils ont souvent une vision basée seulement sur la culture occidentale, au lieu d'aller voir ce qui se fait ailleurs, et ça vaut aussi pour l'alimentation, la discipline, etc.
J'en sais quelque chose, je suis mariée à un Chinois, et ils ont des techniques bien différentes avec les bébés, ce qui m'a beaucoup aidé à relativiser le tout avec mon bébé.
Les parents doivent suivre leur instinct, peu importe ce qu'en pensent les autres.

Marie-Julie a dit…

J'ai lu des tas de trucs sur le cododo, qu'on a pratiqué quasi à temps plein jusqu'aux 2 ans de notre fille. Il y a deux écoles opposées. Maintenant, notre fille s'endort seule (non sans peine, toutefois), mais vient nous rejoindre tous les matins vers 5-6h, ce qui nous permet de dormir généralement 2-3h de plus tous ensemble (parfois même 4!). Et quand elle est malade, pas question de la laisser dormir seule dans son lit! Ça nous rassure de la savoir près de nous, et vice-versa.
Le week-end, je profite de siestes collées avec ma puce. J'adore! Ce sont les moments où nous dormons le mieux, autant elle que moi. Des moments de purs bonheur, où on est tous simplement bien. Pourquoi s'en priver?

¤Enidan¤ a dit…

Mon dernier a dormi avec nous jusqu'à 3 ans... ô que d'imparfaititude :o)))