lundi 21 décembre 2009

Les Fêtes, casse-tête des parents!

On n'a pas tous la chance d'être en congé durant les Fêtes (je l'apprécie chaque année!) et tous les parents qui travaillent entre Noël et le Jour de l'An sont aux prises avec le même casse-tête: quoi faire avec les enfants?

Pour soulager les parents, le comité social où travaille TriplePapa a eu une idée géniale: un service d'accommodement pour les parents durant les Fêtes. Et quand une entreprise a une initiative qui encourage la conciliation travail-famille, il faut la souligner (car il y en a encore malheureusement très peu...)!

À partir d'aujourd'hui et jusqu'au Jour de l'An, le comité social a organisé un véritable camp de jour pour accueillir les enfants des employés qui doivent se pointer au boulot. La salle de repos des employés a été décorée et transformée en salle de jeux. Les ados et les grands-parents ont été mis de la partie pour animer les tout-petits. Au programme: activités, bricolages, jeux, histoires.

Une première expérience qui va sans doute se répéter devant l'intérêt formulé par les employés. Et qui mériterait d'être reprise ailleurs!

Si vous avez d'autres bons coups de conciliation travail-famille de votre côté, profitez-en pour les souligner aujourd'hui. Chaque initiative mérite qu'on en parle. Qui sait, elle fera peut-être des petits...

14 commentaires:

Evely a dit…

wow, quelle belle initiative. Chapeau !!!!

Anonyme a dit…

Bravo! Quelle bonne idée! Enfin des gens qui pensent que les employés sont aussi des parents...

M.

Milou a dit…

Wow!
Ça devrait se faire dans beaucoup, beaucoup plus d'entreprises!
Bon moi je ne peux me plaindre, comme pigiste ( malgré que des fois c'est pendant les congés que j'ai le plus bossé) et qu'en général, mon chum a des congés, mais je pense que mes enfants voudraient y aller même si on est à la maison :P
Bravo à ces gens de coeur ( et de gros bon sens)

Guenièvre a dit…

Bravo à cette entreprise car ce matin j'ai dû me pointer avec mon Grand Champion au travail, le service de garde étant fermé!!!

La criminologue a dit…

C'est vraiment une belle initiative. Les autres entreprises devraient prendre le temps d'envisager de telles mesures. Parce qu'au bout du compte ça fait plaisir à tout le monde: les enfants qui s'amusent toute la journée, les parents qui ne se cassent pas la tête et qui peuvent travailler comme à l'habitude. Tout le monde y gagnerait, chapeau à l'entreprise de Triplepapa!

vieux bandit a dit…

Magnifique idée! On peut connaître la taille de l'entreprise et savoir combien d'enfants a le patron... ou la patronne?

Moments de Maman a dit…

Chapeau! Rouge, avec un ponpon en plus :)

Paulina a dit…

Une superbe idée que l'entreprise de TriplePapa à eu. Il y en a peu comme ça.

Justement SOSgarde.ca se prépare pour offrir les services de gardiennes occasionnelles aux employés des entreprises où la conciliation travail famille est importante.
Une superbe idée que l'entreprise de Triple Papa à eu. Il y en a peu comme ça. Justement SOSgarde.ca se prépare pour offrir les services de gardiennes occasionnelles aux employés des entreprises où la conciliation travail famille est importante. Pour tous ces moments où les rush de la job et les fermetures des écoles se multiplient.

Mamanbooh a dit…

Est-ce qu'ils engagent des nouveaux employés? :-)

So a dit…

Wow! Non, mais quelle belle initiative! C'est vraiment une idée géniale!

Bravo à l'entreprise de ton conjoint! Et tant mieux pour les casse-tête en moins!

carole a dit…

je pense qu'on devrait mettre le nom de la compagnie...un peu de publicité gratuite ça pourrait encourager d'autres compagnies à faire un geste dans le même sens!

Nancy a dit…

Un indice: le big boss de la compagnie annonce des bouchées et des desserts à la télé avec un accent anglais. ;-)

bibco a dit…

Je l'ai toujours aimé lui...Me semble que ça ferait une belle pub votre affaire, lui dedans naturellement avec plein de bambins!Il adorerait ça!

Ausecoursmonfilsmapprendlavie a dit…

Alors là, je suis épatée. Pas d'initiatives aussi intelligentes de ce côté de l'Atlantique, je le crains !