lundi 3 novembre 2008

Quand j’aurai accouché je...


Depuis plus de huit mois que je suis enceinte. Jusqu’ici les petits compromis qui viennent avec ne m’ont pas trop dérangé.

De toute manière, ça aura pris assez de temps avant que ce bébé ne décide de se pointer que je n’allais pas me mettre à chialer un coup qu’il y était. Je me l’étais bien promis.

Mais quand même, l’accouchement approche et je compte bien me permettre quelques petits plaisirs une fois que bébé sera sorti.

- Je vais aller me chercher des sushis au thon rouge, au saumon et aux pétoncles! Finis les sushis-de-femme-enceinte aux crevettes cuites!

- Je vais bien entendu acheter la bouteille de vin blanc qui vient avec les sushis. Que personne d’autre que moi n’y touche, ce sera MA bouteille de vin.

- Je vais me pencher pour attacher mes souliers en savourant toute la facilité avec laquelle je le fais.

- Je vais me tourner dans mon lit la nuit sans souffler comme une baleine.

- Je vais lâcher les trois paires de pantalons de maternité et les cinq chandails que je porte en rotation depuis les derniers mois. Vivement des chandails normaux!

-Je vais boutonner mon manteau AU COMPLET.

Et que je n’entende pas un seul rabat-joie me dire que je ne pourrai pas trop boire parce que je vais allaiter, que je ne pourrai pas attacher mes souliers en paix parce que bébé va demander de l’attention et que je devrai garder mes pantalons après la naissance du bébé parce que mon ventre ne fondra pas comme neige au soleil.

Laissez-moi mes illusions!

(Z)imparfaite invitée: Marie-Ève

9 commentaires:

Milou a dit…

Ça existe des filles qui entrent dans leurs pantalons tout de suite ( on les haïs mais c'est pas grave loll).
Et les chaussure, je l'ai eut facile pour ma part.
Les sushis, pas de prob et le vin ben... à toi de voir ;) En général, de toutes façons, après aussi long d'abstinence, on se sent grisée rapidement ;)

Dr Maman a dit…

Tu tires ton lait.. tu fais 2 biberons.. et tu donnes LA chance à papa de donner à manger à son rejeton, pendant que tu lui chin-chin ça au nez avec TA bouteille de vin :-)

Sophie a dit…

Que de souvenirs!

Évangéline a dit…

Moi a ta liste, j'ajoutais du CHOCOLAT!!!!!! Moi aussi beaucoup de souvenirs...

Anonyme a dit…

C'est drôle... on n'entend pas parler des privations subies par le pauvre père...
Pas de baise à la fin de la grossesse;
Une silhouette peu excitante...
des caprices de tous genres (vas me chercher une beurrée de Nutella aux cornichons);
Un matelas qui s'enfonce, qui se déforme (aie ! il a coûté 800$)
Bonne mise-bas quand même, chère Imparfaite !

Milou a dit…

anonyme, si les pères veulent parler de leurs privations, ils n'ont qu'à s'ouvrir un blogue et en causer!

Pour la baise, c'est drôle,car souvent ce sont les mecs qui ne veulent plus et pour la silhouette, on en reparlera... bien des hommes n'ont pas à tomber enceints pour l'avoir déformée.

Et les envies et cie... C'est drôle, on dirait presque que les pauvres pères n'ont rien à voir avec la conception des bébés... pauvres eux... on a du leur voler à tous leur sperme...

Je constate que la thématique vache revient encore ( après l'allaitement, la mise-bas). On manque de steak? Personne pour vous en cuisiner?

Silvana a dit…

À quelques jours (heures?) d'accoucher, tu m'as donnée le goût du sushi!! Là, j'ai presque le goût d'accoucher juste pour ça!!

Évangéline a dit…

Silvana, moi mon chum avait la mission de m'en amener à l'hopital quand j'accouchais!!!!

Annie a dit…

Cher anonyme:

Pas de baise à la fin de la grossesse;

- J'ai BAISÉ jusqu'à la toute fin.

Une silhouette peu excitante...

- Parle pour toi parce que ma grosse bédaine dure excitait gravement mon homme...

des caprices de tous genres (vas me chercher une beurrée de Nutella aux cornichons)

- Pas vraiment non!

Un matelas qui s'enfonce, qui se déforme (aie ! il a coûté 800$)

- Pas de matelas déformé ici et il n'a coûté que 300$... pauvre toi!

Bonne mise-bas quand même, chère Imparfaite !

mise-bas.... on dit ça pour les animaux!!!!