dimanche 14 décembre 2008

Transformation extrême… entre le premier et le deuxième enfant

Parfois je me demande ce qu’il s’est passé dans mon cerveau entre ma première et ma deuxième expérience de nouvelle maman…

Quand Choupinette était toute petite, je paniquais quand ma mère partait prendre une marche avec sa poussette et qu’elle revenait 3 minutes, 21 secondes en retard sur l’heure prévue.

À PetitLoup, c’est moi qui étirais le temps avant d’aller le rechercher chez sa mamie. Une allée de plus à fouiner chez Jean-Coutu? Après tout, je trouverai certainement quelque chose d’absolument essentiel à acheter (on trouve de tout, même un ami!). Ça me fera une bonne excuse à donner à ma mère pour justifier mon retard.

Quand on a introduit les purées avec Choupinette, je suivais religieusement le guide remis par la nutritionniste du CLSC. Trois jours par type de purée avant de passer à la variété suivante, et honte à mon chum qui voulait lui faire goûter deux trucs différents le midi et le soir sous prétexte que nous on a pas toujours le goût de manger la même chose!

À PetitLoup, les purées ont duré, hum-hum… un bon trois semaines (faut dire qu’il a commencé à plus de 6 mois). Et après, il s’est mis au pâté chinois, au bouilli de légumes et au spaghetti pas trop épicé avec nous. Tellement plus simple!

Choupinette a porté des cache-couches sous ses vêtements trois saisons par année jusqu’à… ce que je n’en trouve plus de sa taille (c'est-à-dire, plus de 2 ans)! Si j’en avais trouvé de plus grands pour l’automne suivant, je suis convaincue que j’aurai continué!

PetitLoup en a porté son premier hiver puis ensuite… quand j’en avais de propre ou quand j’en trouvais un de la bonne taille (je n’avais pas eu le temps de faire le tri des vêtements dans ses tiroirs depuis sa naissance!). Jusqu’à ce que je me dise que finalement, c’était un peu hystérique de lui mettre cela au mois de mai, à 18 degrés celcius à l’extérieur.

Bref, je pourrais poursuivre dans la même veine à l'infini à l'aide d'exemples que j'aurais cru tous plus improbables les uns que les autres.

Et en me lisant, je suis certaine que les mamans qui ont plus d’un enfant ont des souvenirs en tête de leur « transformation extrême » entre leur premier et leur deuxième rejeton (et que dire de celles qui en ont 3, 4 ou plus!). Je suis bien curieuse de savoir sous quels aspects de votre maternité avez-vous vu le plus de changement en vous.

(Z) Imparfaite invitée: So

11 commentaires:

Milou a dit…

Moi quand on me dit "QUATRE! Comment tu fais!"
Je réponds "Plus on en fait, moins on s'en occupe.
Et plus je fais des bébés, moins je suis stressée et plus eux au final, semblent zen lol
Moi ce qui a entre autres changé,c'est le besoin que les vêtements match en tout temps.
Ma première, je la changeais de look 4 fois par jour genre... même pour aller au dépanneur.
Ma 4ième va chez le pédiatre avec deux chaussettes différentes.
Pour la bouffe, elle a commencé plus tard que les 3 ainés toutefois. Mais à voir les purées, je me demande si je ne devrais pas lui donner autre chose... Lui ai quand-même refilé un biscuit pour bébé ou un bout de banane pas écrasé dans la main quelques fois...
Aussi, l'heure du dodo est plus facile... Je mets bébé au lit quand c'est le"temps", qu'elle dorme ou pas. Et je ne retiens pas mon souffle en la déposant dans sa bassinette. Alors elle a pris l'habitude de sourire de plaisir quand je la couche ( 95% du temps) et de s'endormir elle-même. Je la berce quand même, mais pas de stress et de peur qu'elle crie une fois au lit.
Et la liste serait longue...
J'ai hâte de voir, quand ils seront tous grands, lequel de la gang sera le plus 'traumatisé"!

Anonyme a dit…

En tant que père, je me souviens surtout des photos...
J'ai dû prendre 43,239 photos de ma plus vieille, 542 de mon deuxième et je cherche encore les 3 photos que j'ai prises de ma plus jeune......
Aujourd'hui, ma plus jeune se plaint de mon manque d'intérêt pour son joli minois à l'époque; que répondre ?

GAramond

Anonyme a dit…

Tiens , les photos aussi ici...

Et le nombre...''3!Tu es courageuse!''Je réponds : ''non, organisée!''lol

Sinon, les trucs comme la crème solaire, les coins sont tournés pas mal ronds!

Les émissions de télé ou les films, a mon premier, je regardais ri-gou-reu-se-ment l'âge...maintenant?Tant que ca me donne quelques minutes/heures de répit!

La liste est longue..

Maintenant, c'est moi qui rigole..En tant qu'infirmière en natalité, je n'ai qu'à mentionner ''1er bébé'' au quart suivant pour qu'on comprenne toutes de quoi il s'agit..des parents stressées, anxieux, inquiets, ''by the book''...

Les Chroniques de la Couvée a dit…

À ma première j'étais très très rigoureuse au niveau de l'alimentation. Je vous raconte même pas la planification afin que mon "infante" ne remange pas la même famille de légumes et fruits dans l'espace de 3 jours. Je tirais mon lait pour mettre dans ses céréales. Je l'ai allaitée jusqu'à 14 mois.
Je ne me suis pas séparée d'elle avant ses 4 mois et encore, juste pour souper et ayant appeller au moins 3-4 fois durant le souper.
J'étais pro-stérilisation de suce à gogo!

Jumelles (ensuite) oblige...je me suis totalement relâchée! Pas le temps de faire autrement. J'ai tellement ris de moi-même et de l'air de dingos qu'on devait avoir mon chum et moi. Parce-qu'il était pire, sinon plus, que moi!

olympe a dit…

j'en ai 5. et j'ai souvent l'occasion de le dire "plus on en a plus c'est facile" parcequ'on arrête de se prendre la tête avec tout un tas de règles qu'on croyaient indispensables et dont finalement on se passe très bien.

Mi-trentaine a dit…

Chez nous ce serait le "sexe" des vêtements! Avec 3 enfants, dont deux garçons et une fille au milieu, il arrive régulièrement que le petit dernier parte à la garderie avec des bas rose barriolés de mauve et lilas!
Il les appele ses bas Câlinours!

So a dit…

Ce sont tous des exemples bien réalistes et rigolos! Merci de nous les avoir partagés!

Carolabulle a dit…

En ce qui me concerne, c'est au niveau des dodos et des fameux "moniteurs" dans la chambre. Vous savez, ces babioles qui amplifient les sons ambiants dans la chambre de bébé et qui nous font lever chaque fois qu'on entend un petit son... À mon deuxième, je me suis fié aux hauts-parleurs intégrés au bébé, ils sont très efficaces eux aussi! ;)

Mme Cornue a dit…

Moi aussi je dirais que les vêtements ne sont vraiment plus une priorité... je dirais même que le pyjama est très, très apprécié maintenant.

Dans tous les cas, quand je l'habille, à la vitesse qu'il se salit, je prend le premier chandail du bord et je lui mets... aussi simple que ça ! ;)

La bouffe... euh... ben avec l'expérience on ne capote plus pour un ti-motton qui passe moins bien, on attends de voir s'il ressort, sinon ben les réflexes naturelles de toupie tête en bas reprennent le dessus ;)

On se sent moins indigne aussi si le plancher est pas si propre chaque jour... il se fera un système immunitaire plus rapidement, voilà tout, hihih!!

popotte a dit…

Un soir mon fils (le deuxième) a fait dodo avec un pyjama rose à poids 2x trop grand pour lui parce que je n'avais plus rien de propre pour lui!!! Oupsy :)

Le café des Piploteuses a dit…

Tout pareil pour mon 2ème! Je le pose dans son lit et il s'endort tout seul comme un grand! ça fait 5 jours qu'il mange la même purée et il ne dit rien à partir du moment où il mange lui... Pour les vetements, j'ai sorti la taille au dessus encore trop grande parce que le linge déborde de la panière et que je prefere blogger lol! Bon quand vraiment il rale trop fort je le met en echarpe dans le dos pasq mes oreilles au secours! Mais c'est vrai je suis bien moins stressé! oh oui!!!