vendredi 1 août 2008

Une génération de p'tits Jos connaissants

De nos jours, c’est fou comme les petits sont «fins finauds». Ils en savent trop sur tout et on dirait qu'ils prennent un malin plaisir à nous faire sentir niaiseux.

> Ils distinguent les langues que parlent leurs copains de la garderie («Faraz, il parle perse et Mounir, il parle arabe, ce n’est pas pareil, voyons maman!»). (Ben oui, comment ai-je fait pour confondre les deux?!!)

> Ils savent reconnaître les lentilles des pois chiches. Les pois chiches des pois mange-tout, les mange-tout des pois cassés, les pois cassés des haricots blancs… (Moi, à 5 ans, je ne connaissais que le petit pois vert en canne...)

> Ils connaissent leurs droits grâce à KidPower («Je n’aime pas ce que tu me dis maman, je vais le mettre dans ma poubelle à mots pas gentils!») Merci KidPower...!

> Ils gèrent facilement les problèmes «de grands» et ne s’en font pas outre mesure avec ça… «Je m’étais mariée avec Justin à la garderie mais là, on s’est séparés et j’aime Alexandre maintenant…»

> Ils sont même calés en géographie. Quelle est la capitale des États-Unis? «Walt Disney!», répond Lolo, sûr de lui. Et n’essayez pas de lui dire qu’il a tort, c'est son amie Océane qui le lui a dit à la garderie!

Quand ce n’est pas l’éducatrice qui leur balance des énormités...

- «On ne dit pas s'assire, cocotte, on dit s'asseoir.»
-
Non, on dit s'assire!
- «Mais non chérie, on dit s'asseoir
- Mon éducatrice, elle dit s'assire, c’est s'assire, bon!
- «Regarde, dans ce petit livre vert-là, c’est écrit qu’il faut dire s'asseoir»
- Non, mon éducatrice, elle dit que c’est s'assire!
- «A-t-elle étudié la grammaire trois ans à l’université ton éducatrice? Je te le dis que c’est S'ASSEOIR! (tiens, un Bescherelle! Voilà une bonne idée-cadeau pour l’éducatrice!)

Alors, ce sera quoi rendu à l’école, dites-moi?! Je me prépare mentalement… Il me reste un mois pour parfaire ma culture générale et mes connaissances académiques de base… Juste pour ne pas me faire humilier quotidiennement par un «Hein? Tu ne sais pas comment calculer l’hypoténuse?», ça vaut la peine!

5 commentaires:

Chocolyane a dit…

Argh.

Et à tout ce que tu tentes d'expliquer, tu te fais répondre "je sais".

Bleh.

Madame Unetelle a dit…

Ceci, sans oublier qu'ils apprennent tous les noms de dinosaures bien avant l'alphabet. Les éducatrices savent enseigner l'essentiel! Est-ce que j'en sais un nom de dino, moi? Je ne sais pas pourquoi, mais le latin me semblait plus pratique!

justeunpeufrustree a dit…

Je dis oui, "oui, oui et moi aussi pareil la même chose" à tout ce qui est dit dans ce billet et dans les commentaires précédents le mien.

Merci que ça fait du bien que je me sens moins seule.

Long billet en préparation sur le sujet. Avons deux 9 ans...

Jelsé !

Évangéline a dit…

mouhaha! Moi je m'attends à me faire rétrograder en septembre! Meme si je suis moi-meme enseignante au primaire, je sais que lorsque mon fils entrera à la maternelle, je ne saurai plus rien!!!

Orkyday a dit…

La phase du "je-sais-tout"... ça vient sans doute après la phase du "pourquoi?-pourquoi?"

Hum... j'ai déjà hâte!!