jeudi 21 août 2008

Fille ou garçon?

Je ne suis pas du genre à vouloir rester dans le noir quand j'ai la possibilité d'allumer la lumière. De même, je n'ai pas voulu me «garder la surprise» du sexe de mes bébés à naître. Fille ou garçon, de toute façon, ça se voit avec la bonne vieille échographie (pas besoin de la 3D avec foetus modélisé ni du vidéo en direct de l'utérus!) alors pourquoi camoufler cette information, ma foi, assez «de base»?

Je ne comprends rien à cette soi-disant théorie de la «surprise à l'accouchement». Tu as besoin d'émotions fortes le jour A (pour Ayoye, bien sûr!)? Ne t'inquiètes pas, tu vas en avoir! Tu auras la surprise de découvrir à quel point ça fait mal et à quel point ça peut être long... Tu auras la surprise de voir ton bébé avec une touffe de cheveux hirsute ou pas un poil sur le coco. Des surprises, tu en auras plein les bras quand il se pointera! Et ça n'arrêtera plus pour des décennies à venir!

Pourquoi rester dans le flou quand on peut y voir clair? Pour ne pas avoir à se projeter à long terme? Pour ne pas ronger son frein pendant les 6 mois de grossesse qui reste en sachant que c'est un garçon alors que dans votre coeur vous souhaitiez ardemment avoir une fille?

Pourquoi ne pas avoir la chance de parler à «Bébé» en lui donnant un nom? Pourquoi vous casser la tête à décorer une chambre unisexe (y a-t-il un mot plus laid que «unisexe»?) Pourquoi contraindre vos amis et votre famille à vous offrir des pyjamas jaunes, blancs ou, pire, verts pâles (car il y aura toujours une matante pour vous offrir un maudit pyjama vert pâle!)

«Je veux juste un bébé en santé!», répète ad nauseam la maman-qui-aime-les-surprises. Mais tout le monde veut un bébé en santé! Un autre argument?

14 commentaires:

Petite Maman a dit…

Il y a le fait de vraiment vouloir la surprise, pour vrai de vrai... Il y en a, comme moi, qui s'en foute d'avoir un garçon ou une fille. Il y en a qui veulent vraiment attendre la dernière minute pour connaître le sexe du bébé. Personnellement, pour mon 1er, j'ai demandé le sexe et pas pour mon 2e. Et j'ai trouvé ça vraiment émouvant de découvrir que le petit être qui poussait dans mon ventre était un garçon, et ce, le jour même de l'accouchement. C'est vraiment mal de ne pas vouloir connaître le sexe? Et c'est vraiment mal de décorer la chambre en vert et bleu et de trouver ça joli, même pour une fille? Je lui parlais à mon bébé, tout le temps, même si je ne connaissais pas son sexe...

Nancy a dit…

Ce n'est pas mal, bien sûr! Mais est-ce que ça aurait été moins émouvant si le sexe avait été connu à l'avance? Pas sûre...

Milou a dit…

Personnellement, c'est plus ceux et celles qui "s'acharnent" à le savoir qui m'interpellent.
Je n'ai jamais demandé qu'on me cache le sexe de mes bébés, mais pour ma troisième, impossible de voir.
Alors j'ai attendu le jour "A".
Je ne me voyais pas aller en 3D ou inventer je ne sais quel malaise pour avoir une autre écho.
Ai-je été plus surprise à ce troisième accouchement? Pas vraiment. Je "savais" que c'était une fille. Mais je n'ai pas eut de pyjama vert lol

Valérie-Ann a dit…

Avant d'avoir des enfants je me disais toujours qu'à mon troisième, si mes deux premiers étaient un gars et une fille, je me garderais la surprise. Il est maintenant temps d'envisager la troisième grossesse, et bien que j'aie eu un gars et une fille, je ne serais pas capable d'attendre neuf mois pour savoir. Ce qui fait que maintenant, je suis d'accord avec ce billet!

Évangéline a dit…

A mes 2 premiers, je l'ai demandé et j'ai eu des gars au 3e, j'avais peur qu'ils se trompent et m'annonce une fille pour ensuite accoucher d'un gars!! Nous avons donc gardé la surprise. Pis en plus j'ai eu 2 échos... dur de pas le demander! Mais j'ai été très heureuse d'avoir la surprise au jour A.

Madame Unetelle a dit…

Je partage votre point de vue sur le sexe de futur bébé.

Par contre, les pyjamas verts doivent reprendre du galons. Ils sont mignons comme tout et ne mérite pas un tel jugement de votre part! Je dirais même plus, j'ai peint une chambre en vert et bleu. À trois filles, le rose, on en a soupé!

Amoureuses du pyjama vert, levez-vous!

Madame Unetelle a dit…

Bon, bon. Pas réveillée la madame et elle fait des fautes. Je disais donc que les pyjamas verts ne "méritent" pas un tel jugement.

Même que je vais ouvrir un groupe sur Facebook pour les défendre: "J'aime les pyjamas verts pâles!"

Milou a dit…

J'ai moi-même acheté un pyjama vert à ma fille cet été chez Winners ;) Pas vert salle de bain des années 90, mais vert assez pâle.
Ça va comme comming out? :P

Melissa a dit…

Je vous trouve un peu dur quand même! Je fais partie des "non-allumées" qui ont attendu la naissance pour avoir la surprise. J'ai pourtant eu une dizaine d'échos et dès mon prénatest, les médecins savaient le sexe!

Dans des temps plus ancien, on entendait souvent: "dans la vie, on est sûr que d'une chose, c'est de mourir". Dans notre société trop moderne, on est sûr de pas mal plus d'affaires que ça: on choisi nos maisons, voiture, meubles et même nos emplois! On n'a pas de surprise car on est des grands consommateurs... c'est quand la dernière fois où vous avez attendu à Noël ou à votre anniversaire pour obtenir quelque chose? Même les surprises de nos conjoints, on les découvre par le relevé de notre carte de crédit ou un message sur le répondeur qui ne nous était pas destiné...

Le moment où mon médecin a déposé mon bébé sur mon ventre et où il m'a demandé si on tassait le cordon pour voir le sexe est inoubliable. Surtout que mon chum dansait de joie derrière le médecin car il avait vu le sexe avant! On lui a parlé à ce bébé là, on l'a aimé sans savoir et je vous assure qu'il a une de ces gardes-robes à faire rêver où le vert n'est pas à l'honneur mais plutôt de belles couleurs de terre: orangé, beige, chocolat... qu'une petite fille aurait porté avec autant de "cute"

Chaque personne est différente dans ses choix et mausus que les mamans sont pointées du doigt: allaitement, prénom du bébé, couches lavables. Je ne crois pas que de se juger entre nous concernant la fameuse surprise soit nécessaire.

Nadine a dit…

Au premier, je n'ai pas demandé le sexe du bébé. Je voulais secrètement une fille (et ne voulais pas l'avouer) et désirais garder mon propre suspense ayant peur de me faire prendre en flagrand délit de préférence (ou de légère déception)... Résultat: j'ai acheté du blanc (vraiment le vert pâle de l'époque me rappelait des couloirs d'hôpitaux), du rouge, du orange et du bleu. Et j'appelais bébé... Bébé-Soleil!

Au 2e, voyant mes amies "nommer" leurs enfants en cours de grossesse et s'adressant directement à bébé, j'ai fait comme elles. Résultat: J'ai changé au moins 18 fois de noms... laissant probablement JeuneHomme perturbé par cette schizophrénie pré-natale... Pire, j'ai eu plusieurs échos (raisons médicales et cadeau de écho3D que je n'ai pas aimé, en passant) et je m'en suis même voulu de "déranger" bébé... c'est dire!
L'important c'est de s'assumer...

Madame Unetelle a dit…

Mme Nadine, mais je l'assume mon vert-tendre-de-salle-de-bain-de-1987!

Le sexe d'un bébé, c'est chacun son choix, mais le vert tendre... il me faut un consensus. ;0)

La grossesse est pleine de paradoxes. J'ai accouché à la maison (que c'est naturel!) et j'ai demandé le sexe de mon bébé lors d'une écho 3D (société trop moderne va)! J'suis fuckée, hein?

Nancy a dit…

Ma salle de bain est vert pâle, ma sacoche est vert pâle, mon teint est vert pâle, mais pitié -je maintiens et j'assume- pas de pyjamas verts pâles!!!

PS: Je ne vous jugeais pas amatrices de surprises, je voulais seulement que vous trouviez un argument de poids pour me convaincre... et je ne suis toujours pas convaincue...

Nadine a dit…

J'en ai un argument... Surtout pour un premier bébé: pour être certain de ne pas avoir de vêtement en pré-cadeaux et pouvoir montrer à tous, par la suite, les couleurs, le style et les choses qu'on ne mettra jamais à nos enfants... Tu veux vraiment des exemples??

¤Enidan¤ a dit…

Moi j'adore faire "durer le plaisir"... et ce, dans toutes les sphères de ma vie !!! :o))

À mes deux premiers, je n'ai pas voulu savoir le sexe... Les deux fois, j'avais "deviné"... C'était super mignon toutes les suppositions que les gens faisaient et je trouvais ça rigolo... La bedaine plus ronde, tu portes du rose, etc... j'ai tout entendu :o)))

À mes deux derniers, j'ai "cédé" à la "pression sociale" et j'ai fait "comme tout le monde".. J'ai demandé le sexe... Et franchement, ça m'a enlevé un peu de "suspense" pendant la grossesse...

J'ai préféré ne pas "connaître" le sexe avant la naissance... c'était plus "magique", plus spécial.. et je ne parle pas du moment de la naissance, mais plutôt, pendant la grossesse... on se questionne, on se fait des scénarios, etc.....

Et puis franchement, je trouve que dans notre société moderne, tout est trop facile... on est habitués à avoir tout, tout de suite... on attend rarement notre anniversaire ou Noël pour se "gâter", on mange ce qu'on veut, s'achète ce qu'on veut... voiture, vêtements, bijoux, accessoires, etc, tout est toujours disponible... et je trouve que c'est trop facile !!!

Connaître le sexe de bébé, ça donne quoi de plus ?? Des avantages "matériels" comme de pouvoir peindre la chambre de la "bonne" couleur ou d'acheter des pyjamas de la bonne couleur ?? Franchement, je trouve ça un peu superficiel comme raison...

Et puis ce n'est pas une garantie de santé pour bébé...