samedi 30 août 2008

En revenir avec la rentrée...

Non, mais il faudrait en revenir de cette folie de la rentrée! J'ai tombé dans le panneau, moi aussi. J'ai vécu une montée d'adrénaline, liste scolaire à la main, voyageant de pharmacie en papetrie à la recherche de l'efface Steadler recommandée. J'ai discuté organisation familiale, transport scolaire et lunch à préparer. J'ai dévalisé les boutiques pour équiper MissLulus de vêtements et de souliers. J'ai frénétiquement identifié et étiquetté tout son matériel. Je me suis projetée une semaine, un mois dans l'avenir pour prévoir l'imprévisible: les journées pédagogiques et les futurs rhumes. Puis.... puis rien! Je me trouve pas vraiment plus avancée à quelques jours de la rentrée. Et j'ai compris que ce sont nous les parents qui en faisons tout un plat de cette rentrée. Les enfants - en tout cas MissLulus - est super excitée et heureuse à l'idée d'attendre "SON" autobus jaune. Ne devrions-nous pas aussi relaxer un peu? Une amie et moi, en plein délire de placotage scolaire (Ok je l'avoue: on s'inquiétait de l'heure de la collation en maternelle! ), on s'est regardé et on a crié "Ça suffit!". Vraiment, on se trouvait pathétique. On pré-angoisse alors que les premiers/derniers beaux jours de l'été s'enfuient... Priorité! Focus! On s'en fout de l'efface Steadler. On s'en fout que ses bottes ne soient pas étiquettées. On s'en fout qu'on se couche à 21h25 finalement parce qu'on est allé à la biblio, qu'on est arrêté prendre une crème glacée et qu'on ait joué même un peu au parc avant de revenir à la maison. On s'en fout que la collation soit à 9h05, 9h08 ou 10h. On ne virera pas fou avec tous ces trucs, quand même!

Surtout que là, les enfants ont hâte d'aller à l'école. Qu'est-ce que ce sera quand en plus de stresser pour la rentrée, il faudra trouver le courage de stimuler notre grand fainéant d'ado en constante rebellion avec toute conformité? Vraiment! On ne perd rien pour attendre. Mieux vaut immédiatement noyer notre feu d'angoisse et de stress... J'ai l'impression que les petits doivent rire un peu en nous regardant aller. On doit avoir l'air de parents hyperactifs! Et en revenir avec la foutue rentrée! Pour ne pas que les enfants impriment dans leur tête que rentrée rime avec... &*(&?&%(*

3 commentaires:

LISE a dit…

Ton message arrive à point. Je vais me pratiquer à respirer par le nez. Inspire, expire...

Valérie-Ann a dit…

Bien dit! Quand mon tour viendra je me souviendrai de ce que tu as écrit...

sajumel+ a dit…

Je me ferai le devoir de relire ton texte au mois d'août 2009... et de t'en envoyerquelques copies pour te raffraichir la mémoire!