mardi 24 juin 2008

Bonne Saint-Jean!

Le drink de la Saint-Jean des Zimparfaites était... euh... assez puissant.

Ce matin, malgré un savant combo de café et d'Advil, il ne nous reste en tête que les pires chansons québécoises.

Voici nos incontournables autour du feu:

Numéro 3: Toé c'est moé de Marie-Chantal Toupin


Extrait choisi:

Toé c'est moé, pis moé c'est toé,
j'veux qu'on reste, comme on est.

> Tout est dit... en si peu de mots!


Numéro 2: Y'a du monde de Dany Bédar

Extrait choisi:

Chus tanné y fait chaud j'en ai plein le dos
V'la la pluie, le mauvais temps, chus pas content
(...)
Y fait de moins en moins en moins beau

> Bravo Dany pour avoir mis en musique une composition de ton neveu de 8 ans!


Numéro 1: Tendre fesse de Éric Lapointe

Extrait choisi:

Le génie coïtal
Génie c´est génital
(...)
Oui! Vive le cul!
On est donc beaux tout nus

> L'ensemble est d'une simplissime vulgarité mais on ne peut passer sous silence cette puissante allitération: «Génie c'est génital».

Et vous, quelles sont vos perles du répertoire québécois?

2 commentaires:

Intellex a dit…

Mon top-of-the-top de tous les temps : Martine St-Clair et son "Lavez lavez". C'est trop pour moi, juste trop pour moi. Me fait penser à un extrait de Karate Kid mêlé avec les suppliques de ma femme de ménage, des miennes et de celles des enfants.

Nancy a dit…

Oups... celle-ci je la chantais en donnant le bain aux enfants quand ils étaient bébés... et ils ont pris la relève et poussent la note immanquablement quand ils se savonnent!