mercredi 24 août 2011

Mes 7 commandements de la rentrée

Cette année, la rentrée se passe sous le signe de l'autonomie. Les enfants ont 8 ans. Ce n'est plus l'âge de raison, c'est l'âge de l'autogestion. Pour m'assurer que Momo ne se retrouve pas à ''couvrir'' le manque d'autonomie de son frère et sa soeur, j'ai pris les grands moyens. Une séquence visuelle pour Lolo qui est TED et une organisation à la hauteur de Lili et de son fauteuil roulant. La maison est adaptée maintenant, plus de chichi! Tout le monde est capable de s'autogérer!

Voici donc mon Programme d'autogestion officiel de la rentrée!

1. Ton réveille-matin tu écouteras
J'ai fini de passer de chambre en chambre, inlassablement, pour lever mon trio endormi. Ils auront un réveille-matin tout neuf le jour de la rentrée (cadeau surprise que je me réserve pour la veille!) Alors, ils ne feront pas juste l'entendre, ils l'écouteront et se plieront à son ordre sans rouspéter.

2. Ton petit-déjeuner tu feras
J'ai des enfants qui ne déjeunent pas sans qu'on les supplient. Fini! Tu prépares ton petit-déjeuner toi-même ou tu pars à l'école le ventre vide. J'ai organisé une armoire complète en aliments pour le petit-déjeuner, la vaisselle est à leur hauteur, c'est pas compliqué, hein?

3. Ton lunch tu prépareras
À partir de cette année, je ne touche plus aux lunchs. Ok, je vais remplir les plats de lunchs avec les restes du souper. Oui je vais pré-couper des crudités. Mais tu gères tes collations, tu fais tes sandwichs, tu mets tes aliments dans les petites boîtes. Enfin! Je vais avoir le temps de me faire mon lunch!

4. Ta boîte à lunch tu videras
Il ne suffit pas de la remplir, il faut la vider et la nettoyer! Au centre, il y a l'évier et de chaque côté, la poubelle et le lave-vaisselle. C'est tout l'espace dont on a besoin pour vider et nettoyer une boîte à lunch. Rien de plus simple!

5. Ton agenda tu me montreras
Désormais, je ne fouille plus dans les sacs. Tu me montres tes feuilles à signer, tu me présentes ton agenda, tes tâches, tes affaires. Et tu vis avec les conséquences si tu oublies!

6. Tes devoirs je superviserai (de plus en plus loin)
À partir de maintenant, je ne m'assois plus systématiquement à côté des enfants pour les assister dans leurs devoirs (snif... j'aimais ça!). Si tu as une hésitation, une interrogation une question, je suis là! (et je vais accourir! ;-)

7. Tes 5 commandements, tu respecteras.
Le 7e est pour moi. Juste au cas où l'impatience me gagnerait et que je me mettrais à faire les choses à leur place pour que ça aille plus vite sans trop m'en rendre compte... Que voulez-vous, je me connais... ;-)

20 commentaires:

Pépine a dit…

Tu es une femme inspirante, Nancy! Je saurai puiser à même tes commandements pour alléger notre routine familiale. J'apprécie particulièrement la deuxième et je sens que deux ventres vides prendront l'autobus pendant quelques jours avant de réaliser que c'est plus simple de chauffer un croissant! Merci!

Madamepap a dit…

Bon départ. J'appuie tout ceci sauf le lunch. Même si mes jeunes ont de 16 à 23, lorsque je sors du pain et du jambon, c'est moins compliqué, moins long et ce pauvre jambon retourne vite au froid. Donc, je continue les sandwichs, sous-marins et autres mais pour le reste, j'ai aussi arrêté depuis longtemps de remplir les sacs à lunch.
Pour les collectations, je leur donnais le lundi le nombre nécessaire (plus 2 ou 3) pour faire la semaine : ça s'appelle "gestion de la collation". Si tu abuses le lundi, tu seras en manque le vendredi...

Michèle a dit…

Moi, je suis très "pour" ton commandement sur l'agenda...On dirait que c'est ma phobie de sortir les trucs du sac, les mémos aux parents, la pochette facteur...On arrive de travailler et c'est comme un fardeau avant le souper....Désormais, mes fils me donneront le tout plutôt que j'aie à me mettre la tête dans le sac ;)

Karine a dit…

ok... alors cette année, c'est ton année où tu les laisse à eux même pour aller prendre ton verre de rosé assise sur ton sofa?

Laisser partir un enfant à l'école le ventre vide en trouvant ça drôle et en se disant qu'il apprendra, c'est pas fort!

Les laisser FAIRE leur lunch... tu n'as pas le goût de les guider plutôt que dire "Voila les enfants, je vous ai foutu tout ce qu'il vous faut dans le garde-manger, arrangez-vous!"

Vider la boîte à lunch : tout à fait d'accord, AIDER à préparer leur lunch : je serais plus d'accord, AIDER à préparer leur déjeuner : beaucoup mieux.

C'est beau l'autonomie mais je lisait un billet sur ce site récemment où l'auteure "braillait" parce que les enfants n'étaient plus tout petits... C'est certain qu'à 8 ans, si tu les fais agir en grands, ya de bonnes chances que tu perde tes "petits" plus vite.

J'ai bien hâte de voir le chialage qu'on va se taper dans quelques mois quand tu vas réaliser que les lunchs sont pas équilibrés, que le lave-vaisselle est mal rempli, que les déjeuners se résument plus souvent qu'autrement à une barre tendre et une pomme, que tes enfants oublient de te donner les papiers importants dans leur sac d'école (sûrement parce qu'ils en auront plein la tête, avec leurs tâches de grands à 8 ans)!

Vraiment B-R-A-V-O!!!

Au contraire de ce que Pépine a dit : vraiment pas inspirant la Nancy!

Désolée, je suis vraiment pas d'accord avec le billet d'aujourd'hui!... On a tous droit à notre opinion :-)

la maman à la maison a dit…

je ne suis pas d'accord avec Karine. Il faut savoir lire entre les lignes. Je comprends très bien ce que Nancy veut exprimer dans ce billet. On veut que nos enfants soient de plus en plus autonomes (et ce n'est pas pour avoir plus de temps pour le rosée.) Ce qu'on veut c'est leur apprendre à être responsables de leur actes et gérer les conséquences. Inévitablement, nous serons en arrière pour s'assurer que tout est sous contrôle. Je sais que ces 7 commandements seront utiles pour l'estime des enfants de Nancy. Ils seront que leur maman leur fait confiance et ils verront qu'ils sont capables d'y arriver. Quelle belle leçon de vie! Je vais m'en inspirer parce que depuis que je suis maman, mon seul et grand rôle c'est de les faire grandir. On se comprend bien j'aime mes enfants au point que ça fait mal quand j'y pense mais tout ce que je veux c'est qu'ils deviennent des adultes épanouis...

Future Prof a dit…

Je ne suis pas d'accord avec Karine non plus. Chez nous aussi, on a commencé à faire notre lunch vers 8 ans, et on se faisait notre déjeuné bien avant. Je suis peut-être allée à l'école le ventre vide une ou deux fois, mais j'ai vite appris, quitte à amener le nécessaire pour manger sur l'arrêt d'autobus. Je crois que c'est une belle marque de confiance et que lorsqu'on est rendu à ce point là, ce n'est pas pour les garrocher dans le vide" mais bien parce qu'il y a eu les étapes nécessaires avant.

Elyse a dit…

Mon plus vieux aura 8 ans moi aussi.Dans son cas, je ne peux lui demander de faire toute ta liste mais je peux lui demander de suivre sa routine sans que je sois sur son ''dos''.Se lever, s'habiller, manger, laver les dents, ne pas oublier son sac et partir....vider la boîte à lunch pourra être ajouté ...mais faire son lunch il oublierait trop souvent les légumes et fruits et les collations santé..et vraiment ça serait trop long(dans son cas).Mais oui autonomie dans les devoirs et agenda scolaire .Aussi petites tâches à effectuer comme mettre les poubelles et aussi revenir et aller à l'école seul pour la première fois cette année(école très proche).
Donnons des ailes à nos petits, ils n'en seront que très reconnaissants!!!

Nancy a dit…

@Karine: tu ne me connais vraiment pas pour penser que je suis du genre à les laisser se planter et à m'effouairer sur un sofa en buvant du rosé! Y'a pas plus mère dévouée que moi et c'est justement parce que je ne veux pas enfreindre ma limite et devenir une mère-couveuse que je veux favoriser leur autonomie. N'aiee crainte, je connais suffisamment mes enfants pour savoir qu'aucun d'entre eux ne partira jamais le ventre vide (ils sont bien trop gourmands!). Ils sont déjà en train de trouver des stratégies pour être plus efficaces. Momo s'est proposée pour faire les déjeuners et elle veut inclure un produit laitier pour tous parce que c'est ''bon pour grandir'', Lolo va s'occuper du ''vidage'' et Lili -qui est en fauteuil roulant, je te le rappelle- est toute excitée à l'idée de s'organiser ''toute seule''. T'as pas idée ce que ça représente pour elle! Les crudités seront tous précoupés par mes tendres mains expertes de maman, personne ne va perdre de doigts dans cette opération autonomie!

Payer des comptes, gérer un budget, c'est des tâches de grand, mais vider sa boîte à lunch et faire son sandwich, c'est juste se responsabiliser un peu. On va faire un post-mortem après la rentrée et s'ajuster si nécessaire. On n'est pas des tyrans!

Anonyme a dit…

Moi aussi je suis bien d'accord avec toi Nancy, ma grande a 8 ans et elle est vraiment due pour plus d'autonomie... Mais le plus dur va etre pour moi de respecter le 7 eme commandement... toutes choses que tu dis j'ai déjà pensé à lui faire faire et je l'en sais physiquement capable, mais y penser et le faire d'elle même... je ne crois pas!
Sans faire à leur place, comptes tu leur rappeler chaque jour ce qu'ils ont à faire?

Karine a dit…

Comme je disais, on a tous droit à notre opinion.

On me dit de lire entre les lignes, Nancy, tu devrais aussi lire entre les lignes... Je SAIS tres bien que tu ne seras pas écrasée sur ton sofa en buvant une bouteille de rosé en ne t'occupant pas de tes enfants...

C'est juste que la façon dont le billet a été écrit, sonnait peut-être un peu plus raide que l'intention elle-même.

Je suis d'accord avec l'autonomie et je suis la première à demander à mon fils de 3 ans de vider son assiette et de me l'apporter quand il me dit qu'il a fini alors que je ramasse. Et des tâches, il va en avoir d'autres. Mais je trouvais peut-être que ça faisait beaucoup...

Tant mieux si tes enfants le prennent bien et qu'ils sont contents, c'est ce qui compte.

Nancy a dit…

@Anonyme: Je vais répéter ad nauseam s'il le faut. Ça, j'imagine que ça prend fin seulement vers 18 ans, non? ;-)

Mamanbooh a dit…

J'aime l'idée des commandements et je vais adapter selon mes besoins et les capacités de mes enfants!

Bonne rentrée!

Anonyme a dit…

Je ne sais pas Nancy... J'ai un neveu dans la vingtaine et j'ai l'impression qu'il faut encore tout lui dire... Y compris par exemple que le lait ça se remet au frigo après s'être servi!!
D'un coté si je ne répète pas rien n'est fait, mais de l'autre, je me dis que penser toujours à leur place ne les encourage pas à y penser par eux-même... dilemme...

Bubulles a dit…

Je te souhaite juste que ces beaux commandements survivent plus longtemps que deux semaines !

Mais c,est beau voir nos enfants devenir, petits à petits, plus autonomes... Mes enfants ont 3 et 5 ans et cet été on leur a appris à vider leur assiette dans la poubelle et la mettre dans le lave-vaisselle. C'est certain qu'on a répété tout l'été, mais un jour ils l'ont fait d'eux même. Ça peut paraître niaiseux, mais on était tellement fiers...

C'est ma première rentrée cette année, j'ai bien hâte (et bien peur) de voir comment je vais m'en sortir...

Anonyme a dit…

J'ai été élevée de cette façon. Faut pas s'en faire, les psy et pseudo-psy de ce monde appelle ça l'apprentissage par conséquences naturelles. Tu ne veux pas déjeuner? Tant pis, tu auras faim une journée.

D'ailleurs, mon gars de 4 ans a déjà "gouté" à ce petit jeu. Il ne voulait rien savoir de manger des motons à 13 mois (juste des purées lisses). Ben coudonc, il a eu faim pendant 1 journée et demi, ensuite, il s'est mis à manger autre chose que des purées. Fallait faire quoi chère Karine-mère-parfaite? Lui faire des purées lisses jusqu'à ses 18 ans?!?!?

Bon ce qui est lunch non-nutritif si fait par un enfant de 8 ans. C'est pas compliqué, si il y a juste de la bouffe santé qui rentre dans la maison, il y aura juste de la bouffe santé dans les lunch... Et demander à ses enfants de faire des lunch, ça ne veut pas dire qu'on coupe l'apprentissage...

En tout cas, moi je suis complètement d'accord avec toi Nancy!

Anonyme a dit…

Karine, contrairement à toi, je pense que de nos jours, les mères sont beaucoup trop présentes, et elles en font beaucoup trop pour leurs enfants.

Dans le temps de nos grand-mères et arrière-grand-mères, les enfants apprenaient le système D beaucoup plus tôt, simplement parce que maman, avec la tralley d'enfants, n'avaient juste pas le temps.

D'ailleurs, je le vois très bien avec mes 3 enfants. Mon plus vieux, il a probablement eu trop d'attention, c'est toujours plus long, plus compliqué, plus de pleurnissage. Mon 2e et mon 3e, pffff, l'indépendance comme ça se peut pas. Ils n'ont jamais eu le luxe d'avoir 100% de mon attention, alors, ils ont appris à se débrouiller. Et faire un lunch, se lever le matin, faire ses devoirs, y'a rien de sorcier. Ça fait partie de l'apprentissage de l'autonomie.

En tout cas, mes enfants moi je les élève pour être des adultes autonomes, pas pour faire encore leurs lunch à 20 ans (FRANCHEMENT!)

Karine a dit…

@Anonyme : Je suis loin d'être parfaite, je ne crois pas avoir la science infuse.

Je ne crois tout de même pas que pas entraîner notre enfant à faire son lunch tout seul, vider son sac tout seul, et faire ses devoirs tout seul à 8 ans, fera d'eux des épais à 20 ans. De la purée lisse à 18 ans... allo? Faire son lunch è 20 ans... ??? On pousse pas un peu?

Ce que je comprends, c'est que si on a pas la même opinion que les sacro-saintes Nancy et Nadine, notre opinion de vaut rien.

C'est une OPINION, c'est personnel. Je croyais que ce blogue était pour nous déculpabiliser de ne pas être PARFAIT 365 jours par année mais selon vos commentaires, vous avez la science infuse et si on ne fait pas comme vous, on est complètement nulles... Bravo les mères parfaites! Bon burn-out à la fin septembre!

Anonyme a dit…

Si je peux me permettre Karine... Ce n'est pas une question d'être parfaite ou imparfaite, de dire son opinion ou pas... Tu as tout à fait le droit de voir les choses de cette façon et peut-être que c'est la meilleure chose à faire avec tes enfants aussi. Par contre Nancy connait ses enfants et sait ce qui est bon pour eux ou pas, et je ne trouve pas ça correct de la juger comme ça. Chaque parent a sa façon de faire et c'est parfait comme ça.

Personnellement mes enfants sont tout jeunes encore, mais ils auront des tâches à 8 ans et ils apprendront peu à peu à être autonomes. J'ai énormément souffert du fait que mes parents m'ont couvé et ne m'ont pas montré à être autonome, aujourd'hui j'ai beaucoup de difficulté à prendre mes responsabilités. Je crois que c'est important qu'un enfant apprenne qu'il est responsable de son propre bonheur et de son bien-être, que papa et maman ne peuvent pas toujours tout faire pour eux !

Je t'encourage Nancy !

Anonyme a dit…

@Karine: tu en reparleras quand ton fils de 3 ans aura 8 ans... dans 5 ans je suis certaine que tu verras les choses différemment ; ) (après 8 années de "maternage", on a le goût de déléguer et c'est parfaitement sain et normal. Pour ma part, je trouve que les tâches demandées par Nancy sont très raisonnables et comme elle le dit elle-même, ça s'ajuste!

Anonyme a dit…

Quand on est parent d'un seul enfant en bas âge, c'est normal de ne pas ressentir le besoin impérieux de déléguer. Mais quand la famille s'agrandit, il est nécessaire de donner des responsabilités aux enfants. En plus de contribuer à leur développement de bien des façons, ça protège les parents du burn-out justement...