mercredi 31 août 2011

La longue liste des choses dont je me contre-fous

Les mères à la maison seraient plus enclines à la dépression que celles qui travaillent à l'extérieur, notamment parce que qu'elles auraient des attentes plus élevées et viseraient davantage la perfection à la maison que celles qui travaillent à l'extérieur. C'est pas moi qui le dit, c'est une chercheuse américaine. Mère à la maison ou pas, reste que c'est le mot «perfection» qui rime le plus avec «dépression».

Toujours selon la chercheuse, plus les mères recherchent la perfection, plus elles sont rigides dans leur organisation familiale et plus leurs attentes sont irréalistes (et plus elles sont insatisfaites, donc plus elles dépriment.)

Bien franchement, j'ai très peu d'attentes organisationnelles chez moi. Je suis une très mauvaise «femme d'intérieur» et je ne m'en fais absolument pas avec ça. Chez nous, c'est propre mais pas impeccable. Et ça ne me stresse pas.

Avec l'arrivée des enfants, j'ai dressé une liste mentale des choses futiles de la vie même si j'ai encore quelques combats choisis. Mes enfants vous le diraient: on ne plie pas le linge tout croche, on baisse son siège de toilette, on a rarement un congé de brosse à dents et on met des fruits et des crudités dans tous ses lunchs. Mais ce sont des règles sues et connues de tous et chacun s'efforce pour les respecter sans rechigner.

Pour le reste... Je n'ai vraiment pas aucune attente! Voici donc une liste des choses dont, bien franchement, je me contre-fous:

- Que la maison soit en bordel (on fera une corvée de ménage un week-end pluvieux un moment donné)
- Que des minous s'accumulent par terre (que celui que ça dérange prenne l'aspirateur)
- Que le lave-vaisselle soit rempli n'importe comment (tant que c'est fait par quelqu'un d'autre que moi des fois)
- Que les enfants ne mangent pas de légumes pendant un repas (ils vont se reprendre au suivant)
- Que les enfants mangent une barre tendre de temps en temps pour déjeuner (ils vont se reprendre le lendemain matin)
- Que les enfants se couchent plus tard de temps en temps (tant mieux si on n'a pas passé la soirée à stresser pour aller vite vite vite et tout faire avant 20h)
- Que les enfants prennent leur douche tout seuls et ne se lavent pas jusque dans les petits coins (je ferai une tournée d'inspection demain... ou après-demain)
- Que les serviettes soient pliées n'importe comment... ou reste dans le bac jusqu'à utilisation (Mes débarbouillettes sont rangées en tas sur une tablette, quelle perte de temps de plier ces bouts de tissus!)
- Que les lits soient faits en «mottons» (le mien n'est pas mieux!)
- Que les jouets soient placés pêle-mêle dans la cour (on les ramassera avant l'hiver!)
- Que le frigo soit en «désordre» (y'a un ordre?!!)
- Que les fenêtres ne soient pas lavées au printemps (on les lavera quand ça adonnera!)
- Que les effets scolaires soient étiquetés un peu croche (les enfants se sont appliqués pour le faire eux-mêmes, c'est ce qui compte)
- Que la vaisselle traînent dans l'évier jusqu'au lendemain (on la rangera le lendemain, justement!)
- Que les enfants allument la télé en revenant de l'école (ils vont la fermer dans 5 minutes quand je ferai l'appel des devoirs)
- Que le souper ne soit même pas «presque parfait» (on se reprendra la prochaine fois)
- Que mes plates-bandes aient l'air d'un champ de bataille (la saison du jardinage est finie après tout!)

... et tout plein d'autres choses qui ne me viennent même pas en tête tellement je n'y pense pas!

Et vous, avez-vous des «stress inutiles» à partager? Je suis toujours partante pour rallonger ma liste!

18 commentaires:

Michèle a dit…

Que les enfants aient l'air d'une arc-en-ciel lorsqu'ils quittent pour l'école...au moins, c'est eux qui ont choisi leurs vêtements sans que j'aie à me casser la tête pour l'agencement des couleurs!!

Anonyme a dit…

Ta liste rejoint beaucoup la mienne :-)

Dans les choses que je me contrefous:
-que ma fille de 18 mois mange les cheerios qu'elle vient d'échapper par terre... Bof, ça ramasse, ça l'occupe, et les planchers sont lavés aux 2 semaines par la femme de ménage. Ça forge le système immunitaire il parait...
-Que mes enfants ne soient pas inscrit à aucune activité "para"garderie (Quoi?!?! il/elle ne prend pas de cours de natation/ballet/soccer/hockey???) On profite du temps ensemble pour l'instant, on verra plus tard...
-Que ma fille de 18 mois joue avec des jouets interdit aux moins de 3 ans (genre des legos/playmobils) Ben quoi, son frère joue avec, vous voulez-lui expliquer qu'elle est trop jeune? On s'entend qu'un adulte supervise pour qu'elle ne mange pas de legos...
-Qu'un de mes enfants aient une lubie alimentaire temporaire, genre je mange seulement des pommes et rien d'autre. Ben des pommes tu mangeras jusqu'à l'écoeurantite (qui généralement s'ensuit assez rapidement). J'ai autre chose à faire que négocier avec un enfant de 2 ans.

C'est les exemples qui me viennent en tête, j'avoue, ce sont surtout des choses qui achalent ma belle-mère :-)

Blogueuse égarée a dit…

Que la voiture ne soit jamais nettoyée que par la pluie opportunément tombée du ciel.

Anonyme a dit…

Je suis pas mal d'accord avec tous vos commentaires. Chez moi, c'est pareil.

Julie a dit…

Ayoye, j'appuie cette motion, c'est absolument vrai qu'en étant 'à la maison', on est plus enclines à vouloir du plus que parfait. J'en sais quelque chose! Je commence à lâcher prise un peu...
Je me contrefous lentement mais sûrement des agencements de vêtements choisis par mes filles le matin. J'essaye de les guider, mais leurs envies ne rejoignent pas toujours les miennes...

Je commence aussi à mettre moins d'emphase sur le frottage. C'est beau frotter, mais ma maison est grande et je peux facilement perdre 2 jours juste pour ça!

anne a dit…

que je fasse attention a tout tout tout ce que je mange(QUOI c'est interdit de manger des charcuteries enceinte?)

que mon verre de rosée/sangria est bon et pris sans aucune culpabilité! aucune! déjà que c'est seulement un verre ou deux au lieu de la dizaine habituelle......

que d'aller un spa est mauvais pour mon bébé(mes bains sont plus chaud que ca tututututut)

que c'est vraiment épouvantable d'avoir des meubles/vêtements/accessoires usagés pour bébé au lieu des meubles à 1000$ et des vêtements tommy... il va nous rester des sous...pour acheter du vin à la place!

que je rentre pas dans le trip 'bouffe bio, couche lavable, cours pour les enfants de 6 mois'

que j’accouche à l’hôpital et que je veux une péridural!!!!


bébé n'est pas encore arrivé et je sens déja qu'il est un objet public....

Anonyme a dit…

Ma liste ressemble vraiment à la vôtre. Et je crois à cette théorie. Depuis que j'ai recommencé à travailler ma liste des "je m'en contre fou" allonge de plus en plus ! J'ajouterais
"que mon petit bonhomme de 13 mois s'amuse avec le porte-clés, un soulier ou tout autre objet qui est supposément sale." Il est tranquille pendant ce temps là !
"que mes placards et armoires ne soient pas hyper rangés et qu'il faut pousser un peu sur la porte pour qu'elle ferme bien :) "

Mamanbooh a dit…

Yé!

J'aime beaucoup ta liste et les ajouts!
Je pense que des fois, il faut faire des choix, sinon il en va de notre santé mentale...

Et une maman hospitalisée, le regard dans le vide, qui bave, ce n'est pas une maman présente et aimante.

Alors, des fois, vaut mieux lâchez prise...

Anonyme a dit…

Quel bonheur de lire une telle liste ! Je suis une nouvelle maman qui commence à devenir zélée avec le frottage. Assez surprenant puisque ça n'a jamais été mon fort avant... Vivement les listes des choses dont on se contre-fous. Je commence la mienne à l'instant !

raz a dit…

Que les serviettes soient pliées n'importe comment... ou reste dans le bac jusqu'à utilisation (Mes débarbouillettes sont rangées en tas sur une tablette, quelle perte de temps de plier ces bouts de tissus!

c'est juste trop vrai!

Anonyme a dit…

- J'attends que le couscous tombé par terre soit séché avant de passer le balai;
- L'intérieur de la voiture a l'air d'un champs de bataille avec toutes les matières déchiquetées de tout acabit! J'ai autre chose à faire que de passer l'aspirateur l'à dedans!
- Les débarbouillettes propres en mottes dans le tiroir...De toute façon, jeune fille s'en sert abondamment pour jouer à la coiffeuse!
- Les fenêtres??? On n'en parle même pas!
- Prendre un bain à travers les écritaux de ma jeune artiste en herbe sur les parois de ce dernier? Pas de problème!!!!

Comme je le dis souvent, tant que mon seuil de "Croûtabilité" n'est pas atteint (et il peut en prendre large), no problemo.

La devise de la maison depuis 13 ans??? Quelquechose qui traîne ou de sale t'énerve? Fais-le et ne grogne surtout pas!

Anonyme a dit…

Le fait d'habiller mon gars dans une friperie (on s'entend tu pour dire que celui qui la porter avant la pas porter super longtemps,il a moins de 2 ans, donc grandit rapidement).

Que je pige mon linge directement dans la secheuse, pour ne pas perdre de temps a le plier.

Je me contrefou des gens qui te regarde indigné car tu laisse ton enfants pleurer danbs le chariot a l'épicerie pcq tu lui a dit non et que ca pas fait ton affaire.

maxoo

Madamepap a dit…

J'adore ce billet; gardez-le précieusement, vous le lirez quand les enfants seront grands. Moi, pour les chambres, je me suis dit: pas vrai que je vais chiâler à tous les jours contre une personne humaine à cause d'un ménage. Ferme ta porte et vis dans ton désordre. On va pas laisser notre peau pour frotter. Et consigne 1 : linge au panier à l'envers retourne au propriétaire à l'envers. Avez-vous remarqué le temps qu'il faut pour retourner bas, jeans, chandails? On lâche prise. Et vos exemples pour les petits sont si pertinents. Bravo.

Jane a dit…

Moi c'est le début de l'article qui me dérange... c'est tellement dépassé d'encore pointé du doigt les autres mamans... vous l'avez dit vous-même, chacun sa façon de faire pas besoin d'être toujours accusateur pour faire valoir son point.

Sinon ma liste de trucs que je me contrefous:
-Que mon fils s'enfarge encore quelques fois dans ses mots.
-Que l'orthopédagogue qui prédit que mon fils aura de la difficulté à apprendre à lire... une chance que je ne l'ai pas écouter sinon il ne saurait pas lire en s'moment... prends ça l'ortho! :P
-Qu'il fasse des erreurs dans ses devoirs.
-Que sa chambre soit parfois un vrai fiasco de jouets et de bouquins.

petite abeille a dit…

Moi même maman à la maison avec 3 enfants(10 ans,5ans et 3 ans, 2 gros chien et 1 chat(ma fille voulais un minou!)...
Ma liste ressemble aux vôtre.
je profite d'eux, et me casse pas la tête avec le ménage ¨parfait¨.
Temps-pis pour le regard outré de ma mère quand elle arrive à l'improviste. Je pends le temps de vivre et je suis heureuse.
Bonne journée...

Anonyme a dit…

Ouais! Cela me fait penser que les mamans qui travaillent (à l'axtérieur de la maison!) paient quelqu'un pour surveiller et jouer avec leur enfants et leur montrer des chose "éducatives"... alors moi je me dis qu'on économise; c'est moi qui fait tout ça. Alors le mébage, lavage, épicerie et compagnie on s'arrangera pour le faire à deux le weekend, comme ces mamans qui ne peuvent le faire de jour sur leurs heures de travail. Mon travail c'est tout ce que tu t'attends de ton éducatrice à la garderie!

Belle coccinelle a dit…

Super cette liste! J'abonde dans le même sens qu'une autre maman : linge à l'envers mis dans le sac de lavage retourne au proprio à l'envers.

Et chez nous, bain au deux jours (à moins d'être très crotté).

Aussi, pour le lavage des enfants, je fais une seule brassée, toutes les couleurs ensemble, même le blanc (et j'ai jamais eu de problème!) Alors les 4 enfants ont des sacs de lavage individuels et on part une brassée lors qu'un sac est plein et c'est tout le linge d'un seul enfant. C'est tellement pratique!

Caroline a dit…

que c'est donc vrai !
moi ce que je me CONTREFOUS c'est faire les lits.. on va les défaire le soir pour se coucher dedans !

Mes plates bandes ont l'air de la brousse amazonienne, pis ?? j'ai pas le temps ni le GOÛT !

mon auto est sale à l'intérieur... pis ?? j'ai pas le temps ni le GOÛT !


On prends le temps de faire ce qu'on aime et de se reposer avant de paniquer avec le ménage !