mercredi 8 septembre 2010

Passe-Partout, les papillons et moi


JeuneHomme entrera à la pré-maternelle Passe-Partout la semaine prochaine. Il a hâte. En fait, je pense surtout que depuis 2 ans, il entend sa soeur parler «d'école» et qu'il a hâte de faire pareil. En visitant donc «son» école et «sa» classe (et celle d'une dizaine d'autres enfants!), il était tellement heureux. Et c'est quand même rare de voir JeuneHomme dans un état d'émerveillement et de grande grande fierté.

Tout s'est bien passé.

En soirée, on est allé acheter un sac à dos. «Le» sien qu'il a choisit avec attention hésitant entre SpiderMan, Flash et Buzz (qu'il a choisi finalement!). La nuit suivante, il n'arrivait pas à s'endormir. Deux heures après l'avoir couché, il jacassait encore dans son lit et se promenait doucement dans sa chambre. Trop excité. Une fois endormi, il s'est réveillé à 3h du matin en déclarant haut et fort qu'il avait faim. Un Danactive plus tard, il dormait... pour se réveiller à 5h30! Trop d'émotions sûrement.

Bref, il a hâte! Très hâte. C'est bon signe, non? Je n'avais jamais vu JeuneHomme encore bien attiré par l'école.

Reste que moi aussi, je n'ai pas très bien dormi. J'ai tourné dans mon lit. Bien sûr, il y a le fait que mon «bébé» débute sa vie de grand. Quoiqu'on en dise, c'est quand ils partent pour l'école qu'on réalise qu'ils ont grandi... Mais non, ce n'est pas cela qui me tourmentait le plus. À l'école Passe-Partout, l'éducatrice l'a bien précisé: les parents doivent s'impliquer. Aller lire une histoire, animer une activité, aider les petits dans un bricolage, faire des colliers, même les accompagner aux pommes: je n'ai pas de problème avec cela. Mais ce n'est pas que cela Passe-Partout: on a 8 périodes de rencontres «entre parents» pour échanger sur notre rôle de parents, nos défis, nos interrogations, etc.

Euhhh? Il faudra que je parle? Que je raconte mon expérience de maman? Que j'explique mes méthodes de discipline? Ouf! Cela, je vous le dis, ce sera mon pire bout! Je ne suis pas très bavarde, peu encline à jaser de «comment on fait chez nous?» et surtout il y a comme quelque chose qui me dit que mes un peu plus de deux ans d'imparfaititudes ont fait de moi quelqu'un qui ne cadre pas trop dans un groupe de discussion sur l'art d'être parent. C'est plus fort que moi, je doute. Et j'ai bien peur que la première vraie de vraie journée de JeuneHomme, ce ne sera pas lui qui aura les plus gros papillons dans l'estomac, mais bien moi!

8 commentaires:

Julie a dit…

Oh! C'était pas comme ça, ici, Passe-Partout. Les programmes sont peut-être pas tous pareils... Je n'ai jamais eu 8 périodes de rencontres entre parents: ce sont plutôt les enseignants qui nous planifiaient des rencontres sur des thématique bien précises. Et on a eu 4 rencontres, gros gros max...
Mais ça va bien aller! Et je suis certaine qu'il va adorer!

Sophie a dit…

My god! Le cauchemar!!! J'espère que ce ne sera pas comme ça par chez moi... Encore un an avant de savoir et je sens que je vais faire comme si je ne savais pas qu'il y a un risque, sinon je vais en avoir pour un an à mal dormir ;)

sajumel a dit…

Euh? Julie a raison!

J'ai 2 ans d'expérience à Passe-Partout!
Et c'est 8 en comptant la soirée «papa», la soirée avec un adulte quelconque. Les autres rencontres sont plus du style café-rencontre où les thématiques sont déterminées à l'avance, où une ortho vient nous expliquer d'où proviennent les sons et pourquoi certains enfants ont de la difficulté avec certains...
Si tu ne peux ou ne veux pas aller aider en classe, c'est comme tu veux! Ici, pour mon fils j'y était aux deux semaines car je ne travaillais pas et j'ai de l'expérience avec les enfants. Avec ma fille, son papa est aller aider la prof une seule fois! Notre horaire ne nous permettait pas d'aider plus!
Enfin, peut-être ton angoisse te fait voir les choses pires qu'elles le sont?
Respire, JeuneHomme est capable!

Mamanbooh a dit…

Hi! Hi! Hi!

Chère Nadine, pour ces rencontres, prends ça relaxe...

Écoute, sourit et ne parle que si tu en as envie! Tu n'es pas obligée de participer activement et si tu as des montées de lait, viens ici nous les partager!

Quoique tes ("Z)imparfaititudes" feraient certainement du bien à d'autres parents trop stressés qui se sentent écrasés par tout ce qu'on doit supposément faire.

Et tout le monde qui te suit ici, sait que tu accompagnes merveilleusement bien tes enfants sur le chemin de la vie...

C'est moi qui aurais des papillons si je savais que mon enfant est dans le même groupe que toi. Y as-tu pensé? ;-)

Nadine a dit…

@Mélanye: Je vais y aller... ;-) J'ai hâte d'aller en classe, ce n'est pas le problème!! C'est la perspective des cafés-rencontres qui me mortifient un peu... héhé!

Maman vite vite! a dit…

Ahhhhh, ça fait peur! Je te comprend parler de quelque chose de si intime en publique. Bon courage!!

Anonyme a dit…

Avec ce qu'on lit de toi ici , on le sait toute que tu es une merveilleuse maman et que tu pourrais donner des cours a certains parents ;)

Lady

Chantale a dit…

Moi j'dis qu'il ne faut pas céder à la pression.

Des réponses évasives, des sourires énigmatiques, des silences, même, sont tout à fait permis.

On ne me fera jamais parler de ce que je souhaite garder pour moi. Ces séances à coeur ouvert conviennent à plusieurs... et pas du tout à d'autres!

Au pire pire... on passera pour des mamans peu bavardes et réservées! ;)