lundi 13 septembre 2010

En ont-ils vraiment besoin?

L'ordinateur familial est devenu source de conflit depuis quelque temps. Tout semble graviter autour de lui et la voie d'accès est constamment congestionnée.

Lolo veut regarder des vieux Mickey sur le site de Disney...

Lili veut jouer en ligne sur le site de Barbie...

Momo veut chatter avec sa cousine sur Messenger...

TriplePapa fafouine sur LinkedIn...

Maman voudrait bien écrire un post pour son blogue...

Heureusement, l'arrivée d'un NetBook a permis de diviser le trafic mais pas assez au goût de Momo qui a suggéré bien naïvement d'en ''acheter un par enfant''. Euh... pardon? À 7 ans?!

Cette suggestion m'a fait réfléchir... Nos petits (z)imparfaits ont-ils trop de tout? Un DS ou un PSP par enfant, bon. Mais j'ai aussi vu des enfants d'âge préscolaire sur la banquette arrière d'une voiture avec chacun leur lecteur DVD portatif pour regarder leur film préféré. (Partage? Compromis?)

Momo m'a même dit qu'elle avait ''honte'' d'apporter son petit lecteur MP3 chez des amis car ''eux, ils ont des iPod''... Ce qui me ramène à mon interrogation: ont-ils trop de tout? Est-ce nécessaire d'avoir le top iPod à 6 ans alors qu'un lecteur MP3 à 15$ fait plus que l'affaire?

C'est donc avec amusement (et intérêt) que j'ai parcouru ce top 7 des choses que vos enfants n'ont pas besoin.

Je vous le résume:

1. Des vêtements de designers (est-ce vraiment l'enfant qui les veut?)
2. Un cellulaire (encore moins un iPhone ou un Blackberry!)
3. Une voiture (quoi?! et l'autobus?!)
4. Un nouveau iPod (le vieux ne fait plus l'affaire?!)
5. Une Xbox, une Wii ET un PS3 (une seule console, c'est pas assez?!)
6. Une télé dans leur chambre (y'en a partout dans la maison, servez-vous!)
7. Une tablette de lecture comme le Kindle (un livre, ce n'est plus assez bien?!)

Personnellement, j'ajouterais à cette liste (en plus du NetBook!): un vélo en titane, des chaussures Geox de taille 8 pour petits, un Nintendo DSi (tu as déjà un DS, as-tu vraiment besoin d'un DSi?!), un iPad, un appareil photo numérique de meilleure qualité que le mien.

Qu'en pensez-vous? Y a-t-il des indispensables dans cette liste? Suis-je la seule extraterrestre d'une autre époque à trouver tout cela superflu pour un enfant qui n'a pas encore vu apparaître ses premiers boutons d'acné?

18 commentaires:

Julie a dit…

Des indispensables dans cette liste? Heu, non!!!
J'accroche sur le passage des petits avec leurs lecteurs DVD dans l'auto. De un parce qu'ils en ont chacun un... et je trouve ça exagéré. Comme toi, je pense que ça ne fait pas prendre conscience de la notion de partage et de compromis. Et de deux, parce qu'on a survécu aux trajets en voiture sans ça, il y a 20 ans! On s'amusait autrement!
C'est déjà arrivé qu'on mette un film aux enfants en auto, quand on avait vraiment beaucoup de trajet à faire. Mais je ne veux pas qu'ils en prennent l'habitude. Des livres, des pouliches, des Barbie, même dans l'auto, elles sont capables de jouer avec...

Mymybelle a dit…

Si tu es une extraterrestre alors on est 2!! Je ne crois pas que les enfants aient besoin d'autant de technologie!

Je suis aussi d'accord avec Julie: on réussissait à survivre aux trajets en voiture sans lecteur DVD, nos enfants peuvent le faire aussi!! Nous sommes déjà partit pour le Nouveau-Brunswick (6 longues heures de route) dans une Dodge Néon. Nous sommes 3 enfants et nos parents sont toujours ensemble (la voiture était ARCHI pleine!) On avait quelques livre et jeux pour passer le temps (pas de DVD) et on en garde de très bon souvenirs!!|!

Anonyme a dit…

À mes yeux, un simple lecteur mp3 à 6 ans, c'est déjà exagéré. Un seul lecteur dvd dans la voiture, ce l'est tout autant. Alors, idem pour le reste de la liste. ;)

Lawrichai a dit…

Est-on assez vieilles pour déjà commencer à papoter des airs de "dans mon temps...." ;)

Nos enfants grandissent dans une ère hautement technologique, on ne s'en sauvera pas. Par contre l'on doit mettre une limite quand à la quantité de technologie utilisé, et au temps qu'on y passe.

Mon fils a à peine deux ans et il fait déjà des "takeover" sur mon ordinateur pour écrire à Grand-maman sur msn, écouter de la musique sur Youtube, dessiner dans photoshop et jouer à Dora sur internet...
Alors on a déjà commencé l'apprentissage du "chacun son tour" ;)

Mamanbooh a dit…

À part pour les livres où j'avoue que je pêche par excès (je suis due pour faire un don!), mes enfants ne sont vraiment pas dans le vent...

Ils risquent même d'être pointés du doigt si ça continue comme ça!
Pas de DS, une télé (une vraie vieille) avec un lecteur DVD, un ordi familial qu'ils commencent à explorer, une petite maison, des vêtements qui circulent de enfant à l'autre et en plus, on regarde mini-tfo sans pub!

Moi-même, je suis plutôt "out" de ce côté...

Et nous, en avons-nous vraiment besoin de tout ça?

Anonyme a dit…

"Dans notre temps", c'était autre chose. Les joggings "Converse" et pas les autres, les "vraies" Barbies ou les "vraies" Bout'Chou, etc (et pas les imitations), un Atari ou un Coleco... Et quand t'en avais pas, t'étais poche et les "amis" te le faisaient sentir.

Je ne crois pas que les enfants aient à ce point changés. Ils ne cherchent pas plus à se valoriser par les objets qu'avant. Les vrais coupables sont les premiers parents qui achètent les bébelles aux enfants et qui ouvre la porte au problème. Les enfants eux, ne font qu'être des enfants, ie : des êtres de désirs (ils veulent, ils veulent, ils veulent, et nous, on est les monstres qui disent non). Si l'objet de désir est rendu de plus en plus "adulte", c'est à qui la faute? Pas la leur, ça c'est certain.

Ceci dit, je ne suis pas du genre non plus à céder aux "caprices", mais en même temps, je crois qu'être un bon parent implique qu'il ne faut pas fermer les yeux sur les TOUTES conséquences du refus et donner des outils à nos enfants pour dealer avec, et non pas juste dire "Non".

Future Prof a dit…

Je suis d'accord qu'il y a beaucoup de superflue dans la liste, mais je dois avouer que je suis aussi une enfant gâtée. Mon papa travaille dans les ordinateurs et mon frère et moi avions chacun le nôtre avant le préscolaire. Était-ce nécessaire ? Bien sûr que non, mais c'était gratuit...

Et cela a réglé bien des conflits rendu aux secondaires...

Carolune a dit…

Je suis tellement d'accord !
mon fils a un DS parce qu'il l'a eu en cadeau.. et un vieux Game Cube qui traînait chez ma soeur.. et un lecteur DVD portatif qu'il a aussi eu en cadeau, sinon il aurait RIEN de tout ça.
à 6 ans, nous ,on jouait DEHORS, on dessinait, pis en voiture, on chantait en famille ou on faisait des jeux !

Il a TOUS les jeux, jouets, etc. possible et il ne joue avec RIEN ! ce qui l'intéresse... les jeux vidéos, l'ordi, that sit !
ça m'exaspère...

IL ne sait pas pédaler à 2 roues.. il veut RIEN savoir d'aller en vélo. il ne sait pas patiner, il veut RIEN savoir..
Par contre, il batterait n'importe qui d'entre nous à Star Wars LEgo... pff

ça me rend triste..

Annie V. a dit…

Je suis tout à fait d'accord qu'il n'y a absolument aucun indispensable dans cette liste. Pour ma part, je n'ai même pas de cellulaire, alors pour les enfants, c'est non! Nous avons UN ordinateur, UNE vieille télé à tube, un lecteur DVD cheap, une XBOX 360 brisée et mon fils aîné a un DS qu'il doit partager avec son petit frère. Pas de lecteur MP3 alors encore moins de IPod, mais des livres, des BD, des LEGO, des CD et des DVD à la tonne! Je suis aussi très étonnée quand je vois le nombre de voitures d'élèves dans les stationnements d'écoles secondaires et les autobus sont vides! Pour ma part, j'ai pris l'autobus jaune jusqu'en 5e secondaire et je ne suis pas morte! J'ai eu une auto au Cégep parce que le bus municipal ne passait pas chez nous alors... Mon fils aîné joue au hockey, voici donc d'autres items inutiles à ajouter à cette liste : des patins moulés aux pieds pour des jeunes de 8-10 ans, un bâton en composite à 200 $... Je crois qu'il faut premièrement questionner les valeurs des parents qui achètent tous ces trucs à leurs enfants!

SaM a dit…

Je suis plutot pro-technologie mais mes filles sont trop petites pour que j'ai eu a trancher sur la question.
Mais je me dis que tous ces joujous technologiques sont aussi normaux pour eux que les petits jeux video que j'avais petite ou que la dinette avec laquelle jouait ma mere. Question d'époque.
A priori, la limite que je me fixerai sera une limite financiere "raisonnable". Je trouve normal que mes filles aient une barbie chacune, c'est dans mon budget "raisonnable". De la même maniere, quand elles me demanderont un PETIT lecteur MP3 chacune, ce sera oui. Mais un ordinateur chacune, c'est non, hors budget.
Si "de mon temps", je n'avais pas tout ca ; bah tant mieux pour elles qu'elles l'aient. Le probleme c'est que mes filles ne vivent pas "de mon temps" mais du leur.

Kim a dit…

Je m'arrête souvent à ce genre de questionnement, et mon premier réflexe est toujours de me demander où les gens prennent-ils l'argent pour acheter tout ça... lolll

Mon fils n'a pas tout, mais il en a quand même beaucoup, voir trop, comme tous les jeunes de sa génération. Par contre, il ne faut pas oublier que nous vivons dans une ère de grande consommation, où la technologie est omniprésente et où les loisirs prennent beaucoup plus de place qu'il y a 20 ans.

Même si je suis une adepte de la simplicité volontaire (souvent par nécessité!!), et que j'essaie d'inculquer de bonnes valeurs à mon fils, je suis consciente que j'en ai déjà beaucoup plus que ce que mes parents avaient au même âge. Pensez à tout ce que vous avez comme appareils ou belle vaisselle dans votre cuisine, aux beaux coussins que vous avez choisis pour le salon, aux serviettes coordonnées dans la salle de bain, aux deux voitures, etc... est-ce vraiment nécessaire? Non bien sûr, mais ce n'est pas parce qu'on dit non à la consommation qu'on ne doit jamais se faire plaisir ou se gâter...

De là trouver un juste milieu, mais l'équilibre entre excès et modération demeure un choix bien personnel...
Un bon sujet de réflexion!

Chantale a dit…

Il faut lire le papier de Josée Blanchette sur la consommation + écouter l'entrevue qu'elle accordait, avec deux autres intervenants "simplicitaires", à l'émission de Christiane Charette.

C'est à nous, parents, de mettre un stop à cette folie consommatrice dévoreuse et envahissante!

Courage! Il faut résister... et faire triompher le bon sens!

isabeille a dit…

maman booh, j'aime beaucoup ton commentaire! Chez nous on a acheté une minivan avec lecteur DVD ... Je leur permet d'écouter un film quand le trajet est de 2 heures et plus et depuis quelques temps il est brisé et personne ne le demande... Alors il va rester brisé...j'ai pas de cellulaire et je n'en veux pas pour l'instant.. on a une Wii et on ne joue même pas avec alors encore de l'argent aux poubelles... moi non plus je ne suis pas techno je ne sais pas la différence entre un I Pad, I phone... y a ben trop de gadget pour moi et mon chum rit pas mal de mes méconnaissances sur ce sujet..Alors on verra au fur et à mesure pour les autres gadgets non nécessaires pour l'instant!!

Mamanbooh a dit…

@ Isabeille: Merci!

J'ai eu un cellulaire suite à l'hospitalisation de ma fille, pour les urgences.

Nous avons emprunté un lecteur DVD portatif pour un voyage sur la Côte-Nord (ns sommes de Mtl), mais ce ne fut pas un grand succès.

Mais des fois, j'envie les parents dont les enfants regardent des films et jouent au vidéo et à l'ordi... Ils ont une p'tite pause!

*Oh! Une vraie confidence de (Z)...

Anonyme a dit…

@ Mamanbooh: tu les envi peut-être, mais dapres moi les parents d'enfants qui regarde presque exclusivement la télé ou bien joue a des jeux video et se genre de trucs passe moins de temps de qualité avec leurs enfants parce que il les ''plogue'' devant la télé''

j'ai la même idée que presque vous autres soit que nos enfants ont pas besoin de tant de choses a un si petit age. Chez nous on a une bonne vieille télé (meme pas a ecran plat, parents indigne :) )et cest tout. je me dit que la technologie arriveras bien assez vite dans leurs vie
maxoo

Plus-que-Parfaite a dit…

Alors je ne suis pas "la seule mère" qui ne n'a pas acheté une Wii? Nous ne sommes pas les seuls habitants d'un pays industrialisé à vivre avec une seule télévision à lampe de moins de 32 pouces? Et Grande A, presque 11 ans (maintenant au secondaire, version "française") n'est pas la seule pré-ado de l'OCDE à ne pas posséder un IPhone ?

Je le confesse, nous avons cédé au téléphone cellulaire :un modèle 2003, avec une carte prépayée, sans abonnement (comme pour moi) parce que j'ai changé mon téléphone pour un modèle qui me permettait d'être jointe au Québec et en France. Grande A a "son téléphone cellulaire" pour qu'elle nous prévienne d'éventuels retards car elle a souvent des rendez-vous chez l'orthodontiste et le physiothérapeute où elle va maintenant toute seule(!) directement après l'école.

Nous avons aussi cédé aux DSi (Grande A avait une DS qui a été "perdue" lors d'un séjour à l'hôpital), mais avec un contrat d'utilisation signé par chacune des A (Petite et Grande) et par les parents, contrat limitant le temps d'utilisation et et les conditions (style "les devoirs doivent être faits", etc)

Quant à l'ordinateur, un seul poste fixe pour la famille (modèle 2005) et un portable sous Linux(modèle 2003)... Chacun son tour et c'est très bien comme ça!

Je ne dis pas que c'est toujours facile mais c'est comme ça qu'on re-découvre les joies du Monopoly, de Clue, Jour de Paye, etc...

La dernière? Grande A, qui a un peu de mal à se mettre aux devoirs, a décidé de troquer son temps "cathodique" contre trente minutes de lecture du dernier Percy Jackson (je garde le livre en ma possession, sinon, elle lirait toute la nuit avec une lampe frontale), c'est bon signe, je suppose!

Anonyme a dit…

Et nous, est-ce que nous prêchons par l'exemple? Combien de vêtements et de paires de souliers superflus avez vous achetés dans la dernière année? Personnellement, je crois qu'il faut y aller en fonction de ses moyens, tout en imposant certaines limites - nul besoin de tomber dans la surconsommation non plus. Il faut aussi être conséquent dans ses choix. J'adore les vêtements de designer, si je me le paye pour moi, je crois que mes enfants devraient aussi pouvoir en profiter. Clairement je ne leur achèterai pas un manteau de cuir à 300$ à 2 ans, mais il n'ont pas une garde-robe de l'aubainerie non plus (quoique je n'ai rien contre l'aubainerie!).
Pour ce qui est du hockey et des patins... c'est une question de pression sociale, rien n'a changé à ce niveau là depuis 50 ans. Ma mère de 60 ans me raconte souvent que lorsqu'elle était ado il lui FALLAIT des jeans LOIS et que son père lui disait qu'il allait lui imprimer des étiquettes et les coudre dessus... aujourd'hui ce sont les IPOD et les bâtons en composites, mais rien n'a vraiment changé!

sandra a dit…

Probablement qu'on pourrait aussi faire la liste des choses dont les bébés n'ont pas besoin... Mes suggestions: la poussette à 1000$ (franchement, j'espère qu'elle change les couches !), les habits «cute» à trois semaines (les pyjamas, ça ne vous dit rien ?) et le bidule réchauffeur de lingettes (sans blague !).