lundi 20 septembre 2010

L'aide ménagère, ça se paye?

À 7 ans, mes enfants sont mûrs pour avoir de l'argent de poche (lire: j'ai fini de payer pour de la gomme, des bonbons, des jouets du Dollarama...).

Mais pas question de leur verser un sou sans effort! (j'en ai, moi, de l'argent qui tombe du ciel?! Noooooo!) Et, puisqu'il commence à être temps qu'ils participent aux tâches domestiques, je me suis dit qu'une petite source de motivation serait la bienvenue.

La solution s'est concrétisée en un beau tableau de tâches désormais aimanté sur le frigo. Depuis la rentrée, s'ils aident à la préparation des repas, font du ménage, vident le lave-vaisselle, font leur lunch, aident aux travaux extérieurs ou plient les brassées de lavage, ils méritent un X. Évidemment, pas question de verser des sous pour chaque tâche. L'idée est venue de Momo: ''On a 7 ans, donc il faut faire 7 tâches pour avoir 1$''. Idée que j'ai acceptée sans discuter car j'imaginais déjà le profit anticipé dans les années à venir!

Bref, voilà que le tout tourne rondement. Qu'on se précipite pour plier du linge et mettre la table et que je distribue les 1$ ici et là, bref voilà que je suis fière de mon coup quand ma mère vient péter ma balloune. ''Pffft, belle façon de leur faire voir la vie! Tu es en train de leur apprendre que tout se paye.''

Ouain. Mais à quelque part tout se paye pour vrai, non? Et quand mes parents me donnait 5$ par semaine d'argent de poche à 10 ans et que tout ce que je faisais dans la maison c'était mon lit, ce n'était pas très gagnant-gagnant pour eux ils me semble... Tandis que là... disons que je ne me sens pas encore flouée!

Alors comment faire pour leur donner de l'argent de poche tout en les motivant à faire des corvées ménagères tout en évitant d'en faire de sales petits capitalistes? Éclairez-moi car je pensais être sur le droit chemin!

PS: Ce week-end, j'ai eu droit à mon premier: ''J'ai fait le ménage de mes dessins et j'ai tout mis dans la récup'. Pas besoin de me mettre un X, je l'ai fait par amour!'' Pas trop pire pour une petite capitaliste, hein? ;-)

16 commentaires:

Maman toute croche a dit…

c'est plate mais c'est vrai, tous se paye, aussi bien les habituer tout de suite... Tant qu'il n'oublient pas la notion de service gratuit, et ca semble pas être le cas, je vois pas de mal à ta technique, je me réjouit même à l'idée de l'intégrer par chez nous :)

Anonyme a dit…

De mon côté, je leur donne de l'argent de poche mais je leur demande defaire certaines tâches dans la maison que je dissocie totalement de l'argent de poche. Il font les tâches car dans la vie il faut s'entraider, qu'on vit tous dans la même maison et que c'est comme ça. Il l'ont compris. Pour l'argent de poche, ils en reçoivent parce qu'ils grandissent et que leurs besoins changent, qu'ils aiment se sentir plus indépendants.
Si les tâches ne sont pas faites, je ne coupe pas l'argent de poche, je ne veux pas qu'ils reçoivent l'idée que je les paie, cependant, il y a d'autres conséquences.
Un comportement malpoli ou irrespectueux peut parfois engendrer la suppression de l'argent de poche. Cependant, aucune vérité n'est universelle !

Anonyme a dit…

Je me souviens que chez moi non plus on n'avait pas d'argent pour les tâches ménagères et je ne pense pas non plus en donner à mes enfants. Je trouve qu'on ne devrait pas payer pour que les enfants donnent un coup de main aux parents dans la maison. C'est un peu normal que chacun y mette du sien et s'entraide. Par contre, pour l'Argent de poche, on en avait pas non plus mais quand je demandais de l'argent à mes parents ils m'en donnaient tout simplement. Sauf si nous avions été méchant ou impolis ils ne nous donnaient rien à ce moment. CEla à toujours bien fonctionné et aucun de mes frères n'a jamais réclammé de l'argent de poche et non nous roulions pas sur l'or. Je pense intégrer la même notion ici dans ma maison. C'est comme si à l'âge que ma puce a présentement (2 ans), je lui donnerais de l'argent pour qu'elle ramasse ses jouets... nous les éduquons tous pour qu'ils se rammase alors pourquoi un jour doit on leur dire ah bien la tu mérites de l'argent pour avoir tout simplement aidé maman papa dans les tâches normales de la maison...Bref, c'Est mon opinion et je sais que nous avons tous notre vision. L'important, c'est que chacun soit à l'aise dans sa manière de fonctionner et que le parent d'utilise pas l'argent comme moyen mais comme récompense.

Moi aussi je veux vos trucs...

Isabelle a dit…

Pas d'accord pour payer les enfants à faire des tâches "de base". On vit tous dans la même maison, et on doit tous mettre l'épaule à la roue pour que ce soit vivable. Sinon qui me paierait, moi, pour faire l'épicerie, les repas, le lavage? C'est pareil pour les enfants qui doivent mettre la table, vider le lave-vaisselle, et autre tâches à leur portée.

Nous avions aussi installé un système de récompense pour les trucs de base, mais tout devenait prétexte à négociation, y compris les choses déjà acquises ("j'ai tiré la chasse d'eau, je veux un collant" (!) Donc on a tout stoppé, pcq ça devenait infernal.

Par contre nous donnons (mais de manière non systématique) des extras (argents, jouets, sorties) lorsque spontanément ils sont plus serviables.

D'ailleurs, selon la théorie béhaviorale, il est prouvé que les comportements plus persistants se produisent avec un système de "renforcements positifs à proportion variable" (même système que les machines à sous!)

olympe a dit…

et toi tu es payée pour faire la vaisselle et le ménage ?

Mamanbooh a dit…

Moi, je suis pour un mélange de toutes vos interventions!

De un, je trouve ta maman bien plate et je lui donnerais un billet jaune à chaque remarque du genre.

On fait des critiques constructives ou on se tait!

Personne ne travaille sans une certaine motivation. Pour la plupart, la première étant une paye, ensuite vient toutes sortes d'autres sentiments.

Nos enfants ont besoin de motivation et d'encouragement, que ça soit quelques sous, un privilège (jeux avec maman, fils avec papa, dodo dans le grand lit), etc...

Souvent, après un certain temps, l'habitude est acquise et on oublie la petite paye. C'est donc le temps de passer à autre chose!

C'est à nous, les parents d'expliquer la notion du travail bien fait, du plaisir de rendre service et de la fierté de s'occuper de ses choses.

Alors, continue comme ça!

Lya a dit…

Je vois les choses un peu comme la première anonyme : on vit tous dans la même maison. On salit tous de la vaisselle, des vêtements, on traîne des trucs, on mange... Il est normal que tous participent dans la mesure de leurs connaissances et de leurs compétences. Je n'ai pas envie qu'elle associe tâches ménagères = argent. D'un autre côté, ça a l'air très bien parti chez toi!

Guenièvre a dit…

Chez nous, avec les 3, il n'y a pas d'$ de poche mais des privilèges ou des sorties, si les tâches demandées sont faites...c'est variable...soit une sortie en famille, ou aller louer un film...On y va selon notre humeur et celle des enfants...
Je suis d'accord qui leur faut une sertaine motivation (comme nous, nous travaillons pour notre paye) mais de là à le rémunerer pour chaque tâches, pas sûr...
Je ne juge pas et si ça fonctionne bien chez vous, tant mieux!

Future Prof a dit…

Chez nous, il y avait deux sortes de tâches. Celles de "bases" qu'on faisait parce qu'on vit dans une communeauté, et les "extra" qu'on pouvait faire si on voulait 5 ou 10$.

Mais nous avions aussi une allocation de 10$ aux deux semaines.

Nancy a dit…

Précision: ils ne sont pas payés pour chaque tâche. Ils recoivent 1$ lorsqu'ils ont accompli 7 tâches.

Anonyme a dit…

Mon dieu j'ai eu exactement le même dilemne... D'un coté je suis de celles qui pense qu'on ne rémunère pas les tâches de base. Et d'un autre coté, je suis pour donner de l'argent de poche car cela leur permet très tôt de gérer leurs envies en fonction de leur budget et d'apprendre à faire des choix.
Un peu comme la première anonyme, j'avais dans l'idée de donner un montant forfaitaire de base chaque semaine et de diminuer ce montant si nous sommes mécontent de leur semaine pour une quelconque raison (comportement, respect, politesse ET taches ménagères). Sauf que je manque cruellement d'organisation et lorsque j'oubliais (plus souvent qu'autrement) de donner l'argent de poche, ma grande de 7 ans ne le réclamait même pas. Conclusion l'argent à cet age n'est pas une motivation suffisante hihi! En plus les tableaux de récompense et moi, ça fait 2, je ne suis pas capable de les respecter non plus.

Et j'aime beaucoup l'idée que la récompense soit plutôt du temps en famille ou une belle sortie, pour leur montrer très concrètement que leurs bons comportements nous mettent de bonne humeur, diminuent notre stress, augmentent notre temps libre et notre goût de le passer avec eux...

Anonyme a dit…

C'est surtout ton propre rapport à l'argent qui va influencer celui des enfants. En tout cas, beaucoup plus selon moi que le système de distribution d'argent de poche.
Je trouve que s'ils ont une maman plus reposée et fière d'eux, s'ils apprennent à réaliser toutes sortes de petites tâches et développent donc leurs débrouillardise et leur autonomie et s'ils apprennent en plus à gérer leur argent, car il ne tombe plus du ciel, ÇA VAUT LA PEINE! Il y a beaucoup plus d'avantages que le contraire! Les mamans aiment qu'on fasse comme eux on fait avec nous, ça les insécurise si on ne fait pas pareil,elles sentent qu'on remet en question leur compétence: laisse faire son commentaire!

So a dit…

Comme Future prof ici, il y a des tâches de base, non monnayables. Parce qu'on est une famille et que tous collaborent pour qu'on vivent dans un environnement agréable. Et il y a occasionnellement des petits extras pour lesquels ils peuvent avoir un petit montant d'argent.

Chacun trouve ce qui lui convient finalement! :)

MamanRousse a dit…

Si ça fonctionne, pourquoi pas...

Belle coccinelle a dit…

Chez nous, avec 4 enfants de 2 à 13, chacun effectue des tâches selon leurs capacités, mais ils doivent tous contribués.

our les plus vieux, notre grand garde les plus petits à l'occasion et nous le payons comme une autre gardienne. Notre garçon de 11 ans quant à lui est responsable d'arroser les plantes et de passer la tondeuse. Il reçoit donc un peu d'$ pour ces tâches spécifiques.

Pour le moment, ça fonctionne bien - les deux plus petites sont trop petites pour avoir des sous. On ajustera au fur et à mesure.

Je crois que chacun doit trouver ce qui lui convient.

SaM a dit…

Je voulais également instaurer un système de "bons points" (pas d'argent, mes petites chéries sont bien trop petites). Mais j'ai lu que l'effet pervers, c'est que les enfants se mettent à négotier des bons points plutot que de faire les choses parce qu'ils le doivent ou parce qu'ils trouvent que c'est bien de le faire. Ils ne font plus rien "gratuitement". Ce n'est pas le genre de personne que je veux qu'ils deviennent. Et puis comment évaluer la "valeur" des taches ? 1 bon point = 1 vaisselle ... bah oui, mais s'il y a un plat a gratin qui attache (ouuuuuuh), ça monte à 2 bons-points ??? ça m'épuise rien que d'y penser !
Du coup, j'ai laissé tombé ça, mais je cherche toujours des idées pour les faire participer aux taches. Pas parce que j'ai besoin d'aide, mais plutot pour leur apprendre à faire les choses. Pour l'instant, je fais les choses avec elles.
Je garde l'idée du tableau pour plus tard.