vendredi 21 janvier 2011

Cette année, vous m'aidez!

Au début de 2011, j'ai réuni les enfants et leur ai annoncé «Cette année, vous allez m'aider». Je veux bien encourager, supporter et tout, mais un moment donné, j'ai senti que même si je m'époumonais, ça n'avançait pas plus vite. Et que surtout, ça finissait par me gruger l'énergie et de la bonne humeur.

Tes devoirs? Tu arrives de l'école, tu joues un peu et tu t'assois pour les faire. Autrement, pas de télé, pas de Wii et pas de jeux. Tu les fais dans ta chambre et tu viens me les montrer après. Tu as une question, pas de problème, viens me voir. C'est SA job. Fini de prendre tout sur mon dos. (ça marche!!)

Tes 1001 superhéros? Tu les ranges chaque soir. Autrement, par un pouvoir inexpliqué, ils disparaissent...

La vaisselle? Vous terminez de manger? Vous ramassez vos assiettes. Le lave-vaisselle est l'ami de tous!

Votre linge? Il existe un panier de lavage pour tous!

Votre lit? Chaque matin, vous le faites. Mal, peut-être, mais vous tirez vos couvertures et vous vous arrangez pour qu'il ait l'air fait (un peu du moins!).

Vos habits de neige? Chacun un crochet et vous vous accrochez vos épelures! Voilà tout!

Fini! plus de discussions sur ces points. Et en-dessous de cela, je veux surtout leur faire comprendre que plus on fait nos tâches, moins on perd notre temps pour les faire (difficile concept!), plus on peut faire des trucs qu'on aime tous ensemble après (ou en solo!).

J'aimerais que les enfants comprennent qu'il y a un paquet de tâches plates dans la vie qu'on doit faire parce que c'est nécessaire. Mais qu'elles ne prennent pas tant de temps que cela à faire si on y met du sien. J'aimerais surtout qu'ils comprennent qu'à côté de tout cela, il y a un million de trucs plaisants qu'on peut faire pour se faire plaisir... Tranquillement, je pense qu'ils comprennent! Tranquillement... Je sais, je suis parfois tentée de le faire à leur place (que c'est long un JeuneHomme de 4 ans qui s'habille tout seul...), ça irait bien plus vite, mais ça ne serait pas vraiment les aider. Alors, j'ai moi-aussi un exercice de lâcher-prise à faire...

Et vous, ça marche comment chez vous?

15 commentaires:

vieille sacoche a dit…

Chez nous c'est plutot : POurquoi je l'ferais, Papa lui, il fait pas !
Prochaine étape, inclure papa dans le tableau de tache

Julie a dit…

T'as jamais vu ça toi une Bouclette de presque 4 ans s'habiller seule (l'habit de neige, je parle...). Je suis sûre qu'elle est pire que JeuneHomme! Maudit qu'elle brette!!
Ceci dit, je leur ai fait vite comprendre que j'étais pas le super héros de la maison moi non plus. Je leur ai fait lever leur assiette en demandant s'il y avait des pattes dessous et quand elles ont dit non, j'ai rétorqué: ben c'est ça, elles marchent pas seules jusqu'au comptoir, allez les porter! :P

t4n a dit…

C'est tellement une bonne base à leur donner pour la vie qui les attends! Mes parents ont trop souvent eu l'idée de tout faire à notre place pour que ce soit fait à leur (ou plutot à celui de ma mère) goût ou que ça aille plus vite. Aujourd'hui j'ai beaucoup de difficulté à faire les choses au fur et à mesure. Mon chum me reprend tout le temps et je me dis que c'est enfant que j'aurais dû être reprise.

Nadine a dit…

Hahah, Julie! Je prends note de ta réplique pour les pattes dessous l'assiette! Merciiiii!

Anonyme a dit…

J'Ai trop vu ma mère se fâcher pour les tâches ménagères...mes cocos vont porter lr assiette sur le comptoir depuis qu'ils ont 2 ans...pareil pour le linge sale ds le panier, le pyjama sur le lit et on ramasse les jouets "à 2" depuis longtemps.
Ma belle-fille de 12 ans a tendance à répliquer "c'est pas tout à moi" et ma réponse est toujours la même; quand je regarde le panier à linge sale je me dis la même chose et je le fais pareil!
Quand elle ne range pas quelquechose je la dérange ds ses activités (télé, jeux, piscine même!) pour qu'elle réalise que c'est plus facile de le faire au fur et à mesure.
Quand je vois mon garcon changer le rouleau de papier de toilette seule à 4 ans je me dis que je les ai bien partis sur ce point!!!
Il y aussi les "mission bac de récu" qui fonctionnent très bien...j'Attends juste qu'ils vieillissent pour instaurer la mission "boite de compost!"...beurk je déteste aller porter ça!!
Je pense qu'on leur rends service de toute manière en leur donnant des tâches tôt..!
Véronique

Claudia a dit…

Wow ce mot est super ! Mes enfants aussi on leurs tâches (sauf mon petit dernier qui a 15 mois), ja lui demande quand même de m'apporter les jouets ou des trucs et il le fait, les autres : mini-papa de 3 ans ramasse ses jouets, met son linge dans le panier et m'aide à mettre le linge dans la laveuse et la sécheuse et mini-maman de presque 5 ans, aide ses frères, met la vaisselle dans le lave-vaisselle, pli les débarbouillette et quelques fois son linge et adore séparer les pile de linge par couleur.... Et oui, chacun sa tâches et c'est super, ils font souvent leur lit on s'entend qu'on dirait qu'il y a quelqu'un de caché dessous, mais l'important c'est qu'ils le font, un pas de plus vers l'autonomie, qui est très important....

Merci pour ce beau mot

Guenièvre a dit…

WOW!
Ton billet m'interpelle telleemnt ce matin car j'ai encore m'époumonner ce matin pour que les enfants fasse leurs tâches sans qu'on soit tous en retard...J'en ai juste assez de devoir hausser le ton pour me faire écouter...SIncèrement, je fais imprimer ton billet et l'appliquer à la maison....
MERCI, à tou les jours, ça fait du bine de vous lire et je me rend compte que notre cas n'est pas unique au monde et vous me redonnez un peu d'espoir!!!!

Lily a dit…

Moi à la maison, je fais participer les enfants le tout selon ce qu'elles sont capables de faire. Ex : mes deux filles (3 ans et 5 ans) rangent leur pile de linge propre dans leurs tiroirs. Si c'est trop haut, par exemple, le garde-robe, c'est moi ou papa qui s'en occupe. Elles ramassent leurs jouets chaque jour ou presque et pour ce qui est des assiettes, je leur demande de les apporter au moins au comptoir puisqu'elles sont trop petites pour les rincer et les mettre correctement au lave-vaiselle. Je leur ai fait l'an passé un tableau avec des images de ce que j'attendais d'elles le matin (s'habiller, faire leur lit, déjeuner, brosser leurs dents, brosser leur cheveux)et ça les aide beaucoup et moi aussi dans notre gestion serrée du temps du matin. On fait ce qu'on peut! Voilà!

Marianne a dit…

Tache préférée de ma fille de 3 ans: ranger le linge propre, avec super préférence pour trouver les paires des chaussettes! Mieux qu'un casse-tête!

Anonyme a dit…

C'est ben beau de vouloir faire coopérer les enfants. J'approuve à 100%. Mais que faire quand le papa ne coopère pas pantoute?

Mamanbooh a dit…

Hé! Hé!

Merci, je n'avais pas pensé à tout!

Une autre responsabilité: vider sa boîte à lunch et ses mille plats en plastique pcq c'est zéro déchet à l'école.

*Depuis que mes enfants disent "et papa?", papa se lève lui aussi...

Egarement chronique a dit…

J'ai été nulle sur ce plan, moi. Il faut dire que, avec un seul enfant, c'est facile de tout faire à sa place. Encore une raison de me culpabiliser. Youpie.

Anonyme a dit…

A chaque debut d'annee scolaire depuis la pre maternel, je signe un contrat avec ma plus vieille, 8 ans maintenant, qui dit les taches qu'elle doit accomplir, ses privileges et les consequences pour un manquement.
En ce moment elle :
- vide le lave-vaiselle 1/sem
- fait son lit le matin
- range son linge propre
- met son linge sal au lavage
- met la table pour le souper 7/7
Et ca fonctionne.
Pour les petit 19mois et 3ans, ils ramassent leurs degats, mettent leurs couches au poubelle et lancent leur linges sales dans la male (avec de l'aide).

Ca fonctionne plutot bien.

Jacinthe

Evelyn audet a dit…

Ici ,sa dépend des jours pour les tâches bien plus souvent qu'autrement sa finis en mini-drame du côté de la grande alors que mini-cocotte essaye .. pour ce qui est des habits de neiges je suis vraiment décourager mais on a gagné 5 min. je crois que je vais essayer la minuterie question de gagner un autre 5 min.:)

Anonyme a dit…

TOUTE la famille doit participer aux tâches (PAPA aussi!), et les enfants doivent le faire dès le plus jeune âge. Plus ils prennent cette habitude tôt, plus ça devient intégré dans la routine. Dès 2 ans, un enfant ramasse ses jouets, peut aider à plein de tâches. Il y a une période pour les tâches, puis une période pour le jeu. Pas de jeu si le reste n'est pas fait. Il faut tenir son bout, se faire respecter, leur démontrer que nous non plus, comme parents, nous n'avons pas toujours envie de les faire ces tâches, mais que c'est encore plus important de les faire bien et sans rouspéter, après on passe plus rapidement à autre chose. Par expérience, l'improvisation ne fonctionne pas très bien. Vaut mieux déterminer à l'avance qui fait quoi plutôt que de demander à la pièce quand on a besoin d'aide. Telle personne fait telle chose, c'est SA responsabilité tous les jours. Si ce n'est pas fait, ce sera sa faute. Plutôt que de dire "maman est débordée ce soir, alors, tiens, X, tu vas m'aider à faire ceci" et X de répondre "Mais maman, c'est toujours moi qui le fait, c'est au tour de Y maintenant..." Bla bla bla, on entre dans la négociation. Un conseil de famille est souhaitable de temps en temps pour remettre les pendules à l'heure. Quand on doit répéter trop souvent, on retire un privilège, point final.

Virginie