mardi 25 août 2009

Petite panique de la fin août

À ce temps-ci de l'année, j'angoisse. C'est incontournable.

L'été est (déjà!) fini et je n'ai pas eu l'impression d'en profiter au maximum.

La maison est en mode vacances (jeux, maillots, crème solaire, serviettes de plage dans tous les coins) et je dois tout réorganiser (à contre-coeur, je l'avoue...) pour la faire passer en mode école.

Je croule sous les listes (effets scolaires et vêtements à acheter, idées pour les lunchs, repas à préparer d'avance et à congeler, trucs à faire avant l'automne...) et les trois faces de mon frigo ne sont pas assez vastes pour les afficher en plus des trois calendriers scolaires et de tous les feuillets d'info sur la rentrée que m'envoient compulsivement les trois écoles des enfants et que je dois garder bien en vue si je ne veux pas m'y perdre.

Bref, pour un mois, je suis tout près d'appuyer sur le bouton «Panique». Je ne suis pas la seule, n'est-ce pas? Et c'est ce qui me console! On est tous dans le même bateau et dans un mois, savez-vous quoi? On aura repris le dessus.

Et si, pour une trentaine de jours, on se mettait moins de pression? Fiston a les jeans qui lui arrivent en haut des chevilles? On n'a pas trouvé le fichu crayon marqueur à encre sèche Sanford Expo 2 effaçable de couleur rouge? On a mis les duo-tangs vert et bleu dans le mauvais sac à dos? Pas grave, en octobre, la machine sera bien huilée et roulera comme une neuve.

En attendant, on respire!

On installe un tableau aimanté à côté du frigo pour faire plus de place pour les listes...

On met des shorts à Fiston jusqu'à ce qu'on ait le temps de magasiner...

On achète n'importe quel maudit crayon marqueur effaçable rouge...

... et on se procure une étiqueteuse P-Touch, ce précieux gadget à qui l'on doit ce qu'il nous reste de qualité de vie en cette période d'étiquetage acharné pré-rentrée scolaire. Car après avoir identifié 3 x 48 crayons de couleur en bois, 3 x 4 crayons à mine HB, 3 x 3 effaces Staedler blanches, 3 règles, 3 x 8 duo-tangs, 3 x 3 bâton de colle, 3 x 4 marqueurs jaune et 3 x des jetons de bingo (la boîte, pas les jetons individuellement, quoique... c'est peut-être ça qu'ils demandaient, on ne sait jamais!), il nous restait encore du temps et de l'énergie pour classer la paperasse accumulée de l'année scolaire 2008-2009 qui traînait encore partout dans la maison!

13 commentaires:

Lawrichai a dit…

Trois écoles différentes?

Julie a dit…

A partir d'aujourd'hui, je savoure ma dernière année préscolaire avant d'entrer dans le tourbillon de la maternelle. Blondinette commence la prématernelle la semaine prochaine mais heureusement elle n'a besoin de presque rien. Juste te lire m'essoufle! Bonne rentrée!

vieille sacoche a dit…

Pour ton crayon : Omer de Serre. Personnellement, j'inscris le nom de mon fils sur ses effets avec un marqueur style Sharpee. Comme ça, pas de collant à coller. De toute façon, il se sera amusé à les retirer ou gratter, les crayons sont ensuites sales et collants...

sajumel a dit…

Ahhhhhhhhhh!
Effectivement, ma maison ressemble en tous «coins» à la tienne! lol
Et je l'avoue, JE ne suis pas prête à revoir mon fils retourner à l'école! Pourtant, toute petite, j'adorais le rentrée... Il faut croire que mon rôle de maman m'a rendue égoïste! Je pense à ce que Je n'ai pas eu le temps de faire avec mes enfants, à la routine que JE devrai leurs donner pour l'école...
Et d'un autre côté, je me trouve chanceuse de pouvoir le voir grandir et partir un peu faie autre chose ailleurs qu'à la maison!

Mais j'avoue que lundi matin va être un gros jour!

Catellina a dit…

Complètement essoufflée à te lire! lol Bonne rentrée!

Anonyme a dit…

Chanceuse!!! J'aimerais bien utiliser ta petite machine à étiqueter. Mais à l'école de ma fille, on refuse les étiquettes (ça l'air que ça décolle!!!). Il faut identifier les articles un par un au stylo indélibile (de quoi rendre débile!).
Alors je vous quitte, j'ai 42 crayons, 2 pots de colle, deux efface Steadler, une paire de ciseau, un sarrau, 2 boîte de kleenex, un sac à dos, etc. à identifier. Et plus que 6 jours avant la rentrée...

Mamounet a dit…

Quoi??? Certaines écoles refusent les étiquettes? Parce que ça décolle? Ben voyons donc... J'utilise ma meilleure amie de la rentrée depuis la maternelle (ma machine à étiqueter) et aucune, mais bien AUCUNE étiquette ne s'est encore décollée en quatre ans, pas même celle d'un crayon. Est-ce une nouvelle conspiration pour étriver les parents à la rentrée ou quoi? (s'cusez ma montée d'adrénaline, mais je trouve que certaines écoles y vont un peu fort dans les directives de toutes sortes).

Milou a dit…

La machine à étiquetter, ça fait 3 mois que je veux passer en acheter une. J'oublie toujours. Mais samedi date limite!
Et si l'école vient me faire ch... avec une histoire de pas d'étiquette, je n'identifierai plus rien :P
J'avoue que c'est ma 3ième qui rentre à l'école et que je n'ai JAMAIS identifié les crayons un à un...
Je veux m'y mettre cette année... si on ne me fait pas ch... ;)

Au fait, à 3 écoles, j'espère que les rencontres avec les profs etc ne se font pas toutes aux mêmes dates! Moi je roule à deux écoles ( si ma fille ainée vivait encore ici, à 3) et parfois il faudrait que je me clône...

Nancy a dit…

oui, oui 3 écoles et 2 commissions scolaires! Momo à l'école de quartier en classe régulière, Lili à l'école Victor-Doré en raison de son handicap physique et Lolo dans une école offrant une classe adaptée pour les TED. Moi aussi, je me croise les doigts pour que les rencontres des profs ne soient pas toutes le même soir!!!

Joa a dit…

Et moi qui oublie encore, un jour sur deux, un chapeau, une tube de crème solaire ou une bobette de rechange dans le sac de garderie des enfants! Je fais de l'angoisse anticipée à la rentrée scolaire, merci les (Z)!

¤Enidan¤ a dit…

Personnellement, je préfère 1000 fois identifier les items scolaires avec un crayon permanent toute surface...

Beaucoup moins de manipulation que des petits collants...

Amethyste a dit…

Bonjour,
En effet il faut identifier les articles.
Voici une référence pour de bonnes étiquettes.

KIT COLLE-TON-NOM

Depuis... je n'ai aucun problème pour les camps, activités, école et ce qui est super c'est que même au lave-vaiselle et micro-ondes les étiquettes résistent !

Lagrano a dit…

C'est dans cette tâche que je me félicite d'avoir choisi des petits noms courts pour mes enfants ;-)