mercredi 26 août 2009

Comme si les lunchs n'étaient pas assez compliqués comme ça...

Rentrée scolaire = la joie des lunchs quotidiens qui recommence.

Avec en prime, un problème de plus sur la conscience.

Comme si ce n'était pas assez compliqué comme cela de faire des lunchs santé, variés, sans noix, arachides, sans emballage inutile, froids trois jours par semaine, avec une capricieuse Choupinette, alouette! Voilà qu'on nous recommande maintenant d'éliminer les charcuteries pour les petits.

Je veux bien nourrir ma fille "santé"...autant que possible en tous cas. Et non, je ne veux surtout pas qu'elle ait le cancer colorectal. Mais il me semble, et ce n'est pas la première fois qu'on en parle ici, que trop d'information, c'est comme pas assez.

On nous met en garde face à tellement de choses avec les tout-petits qu'on en devient paranoïaques. Tout est rendu cancérigène: les crèmes solaires, les biberons, les contenants et bouteilles de plastique et bien sûr ce qu'on ingurgite aussi. Il n'y a pas une semaine qui passe sans qu'une étude quelconque vienne remettre en question l'une de nos habitudes de vie. Et que Santé Canada émette une recommandation.

Oui, on mange du jambon ici. Je n'en ai pas mangé durant les dix années précédant l'arrivée des enfants, mais quand les mousses ont commencé à manger, après avoir essayé toutes les sortes de viandes et autres sources de protéines possibles, ils sont tombés par hasard sur un morceau de jambon à déjeuner au resto qu'ils ont avalé sans rechigner. Alors j'ai recommencé à en servir occasionnellement. Devrais-je arrêter? Expliquer à mes enfants que ce n'est pas bon pour la santé? Ils savent déjà que c'est le genre d'aliment qu'on ne mange pas à tous les jours, et je considère que pour leur âge, c'est bien suffisant. Il me semble qu'il y a moyen de doser, dans cela comme dans tout.

Et vous, que faites-vous de toutes les recommandations de Santé Canada? Appliquées à la lettre ou selon le gros bon sens?

(Z) Imparfaite invitée: So

12 commentaires:

garamond335 a dit…

Faut éviter le jambon tranché à l'usine. Une fesse de jambon qui mijote tous les samedis, sur la cuisinière et qu'on sert au repas du samedi soir vous donnera assez de restes pour les lunchs des petits.
Pensez à la listériose !

So a dit…

Eh oui, on mijote le jambon ici, et on le coupe en cubes et le hache pour les lunchs. Plus facile à conserver que les tranches!

Mais si vous suiviez le lien... ce n'est pas la listériose qui est invoquée dans ce cas, mais bien les nitrites, qui sont aussi présentes dans la fesse de jambon mijotée que dans le jambon tranché. Donc, jambon de maman serait aussi à éliminer!

sajumel a dit…

Misère!

Je crois en la modération dans tout!

On n'est pas fort sur les charcuteries au départ...

Poulet, rôti de porc, oeuf,hummus sont des choses plus saines, facile à faire si on augmente nos portions des repas afin que les restes servent aux lunchs!

Mais, j'avoue que mes enfants ne sont pas supers capricieux... chialeux, mais pas si capricieux! lol ;)

Anonyme a dit…

C'est vrai que c'est à en devenir fou! Je pense qu'il faut en tenir compte, mais qu'on a bien le droit de fermer les yeux de temps en temps, comme pour tous les autres plaisirs de la vie qui ne sont pas nécessairement bons pour la santé.

Mais il me semble qu'on prend le problème à l'envers... Si les nitrites causent le cancer, pourquoi ne pas les interdire tout simplement! Arrêtons d'offrir des produits malsains!

Milou a dit…

Moi je tente de bien les nourrir mais je tente aussi qu'ils se nourrissent! Un lunch super santé qui est jeté à la poubelle, ça ne servira pas à grand chose non plus.
Moi j'ai trois filles qui mangent de tout et un fils qui n'aime pas la variété depuis qu'il mange solide.
Alors je fais... ce que je peux.
Et j'espère que les SINGLES de Kraft ne seront pas interdits un jour lolll.
Mais bon, pour le jambon, j'en mange ( pas tout le temps ) et je ne m'en porte pas plus mal.


Y'a un type en Angleterre qui ne s'est nourrit que de "Super aliments" pendant un mois. Résultat, s'il avait continué comme ça, il ne serait pas mort du cancer, mais d'anémie et autres problèmes. Alors je vise l'équilibre le plus possible et je me "pardonne" les '"fautes" alimentaires commises par moi ou mes enfants.
J'attends de voir si la maternelle de ma 3ième sera un casse-tête comme j'en ai rencontré les années passées. Collations sans cuillères ou sans fromage ou légumes seulement etc... C'est en masse pour moi comme complications.

MamanRousse a dit…

Comme dans toute chose, je pense qu'il faut y aller pour la variété et la modération. Bref, une pomme c'est bon pour la santé mais si on ne mange que ça, on va manquer de plein de choses. Alors, on s'amuse à essayer des choses et on mange de tout.

So a dit…

Milou: Mon doux, moi aussi je vire folle si on interdit les tranches Singles! "Miam! Une bonne dose de jaune orange salé" comme dirait les défunts RBO" ;)

Mamounet a dit…

Bon, bon, bon... Il est important de ne pas trop s'emballer et il faut surtout faire la part des choses. Tout d'abord, comme le dit si bien MamanRousse, l'important, c'est la variété dans l'alimentation.

Mais pour vous rassurer davantage sur le fait qu'un peu de jambon de temps en temps, ce n'est pas la fin du monde, je vous invite à aller visionner un reportage très instructif de l'émission "L'épicerie" de Radio-Canada, diffusé le 13 mai 2009 (il est toujours disponible sur le site Web de Radio-Canada). On y mentionne certaines nuances importantes à savoir, tant sur les nitrites que sur les charcuteries en général. Sur ce, bon sandwich et bonne rentrée !

Imparfaite-et-alors a dit…

Moi, je me dis que l'on va tous mourir un jour ou l'autre, alors aussi bien en profiter pour varier le menu, même si ce n'est pas toujours à la sauce «santé». Comme dit Mamanrousse, vive la modération et la variété ! Le jambon et la soupe Lipton en sachet, c'est pratique pour les lunchs... ;)

garamond335 a dit…

Les nitrites nourrissent un cancer déjà existant. Si vous n'avez aucun cancer en vous, le risque est moins grand.

Lucie a dit…

J'avoue que je me passerais difficilement de jambon pour les lunchs... Mais pour certaines autres charcuteries, je trouve les versions végé acceptables, surtout le baloney, le salami et le peperoni. Éviter de manger les tranches seules, car alors la différence de texture est frappante et turn-off, mais dans un sandwich (ou une pizza, ou une lasagne...) ça passe bien, dans ma famille en tout cas!

Guenièvre a dit…

Je pense que les gens sont de + en + paranos!!!! Il faut juste de la modération dans tout....Voyons donc!!!!