lundi 9 mai 2011

Je ne peux pas nier que je suis une maman...

Hilarantes, touchantes, tellement vraies: un best-of de vos réponses! Bon lendemain de fête des Mères! (fini les pauses-couches et essuie-caca... pas de grasse matinée avant un an! Eh boy... 364 jours... On ne lâche pas!)

Je ne peux pas nier que je suis une maman...

...
quand on arrive en visite avec du stock pour 3 jours alors qu'on n'y reste que 3 heures!

… quand, à contre cœur, je dois en cachette le soir mettre à la récup le 3000e dessin que mon fils a fait de son super héros avec la tête décapitée.

... quand je mange mes cochonneries la tête cachée dans le garde-manger (c'est pas que je ne veux pas partager, mais voyons, ce n'est pas bon pour les enfants!)

... parce que j'ai des petites voitures dans tous mes sacs à main et mes poches de manteau.

... quand j'arrive au bureau avec des céréales de bébés collées sur mon chandail!

... depuis que j'écoute mes amies raconter leur accouchement sans me demander comment ça se fait que des personnes racontent des choses aussi intimes dans des lieux aussi incongrus qu'une cafétéria sur l'heure du lunch. Et quand, en prime, j'en rajoute en disant que je suis trop contente de n'avoir pas déchiré, tsé...

.. quand, en cherchant désespérément un crayon (ou simplement mon porte-monnaie) dans ma sacoche, je tombe d'abord sur une couche (propre naturellement!), puis des lingettes puis un gobelet!

... quand mes enfants me demandent à tous les soirs (j'ai 3 enfants, donc la même phrase est répétée 3 fois) : "Qu'est-ce qu'on mange"? et si c'est quelque chose qu'ils aiment particulièrement j'entends des miam, miam, ils me sautent au cou, me remercient et annoncent le menu aux frère et soeur, ils en salivent d'avance, et peu de temps après suit la phrase: "C'est quand qu'on mange"?

... parce que je suis toujours la dernière assise à la table pour le repas et celui-ci est souvent froid et mangé beaucoup trop vite.

... quand j’ouvre ma sacoche, la première chose que l’on voit c’est une couche et des serviettes humides !

... quand je pars de la maison et que je ne peux pas dire allons-y sans ajouter:
Allons-y Let's go
C'est parti les amis
Nous allons les trouver
Je sais qu'on peut y arriver
Où allons-nous ?
à l'épicerie (ou chez grand-maman ou à la garderie, etc.)
Je m'épuise moi-même...

... lorsque je vais au magasin pour m'acheter de la crème à mains et du shampooing et que je me ramasse dans la section des vêtements pour enfants à errer d'un rack à l'autre en quête d'un t-shirt pour ma plus jeune ou d'une paire de bas pour ma plus grande.

... quand j'ai besoin des doigts de mes deux mains pour compter le nombre de mois qui me séparent de ma dernière visite chez le coiffeur.

... lorsque je me lève le matin tout ébouriffée après une grosse journée de ménage et que mes enfants me regardent et me disent: "tu es belle maman, je t'aime". Il n'y a que des enfants pour faire de si beaux compliments le matin.

... quand je ne peux m'empêcher de raconter en détails à mon copain en fin de journée exactement combien de couches j'ai changés et ce qu'elles contenaient alors que lui me raconte tous ses meetings de la journée...

... parce que j’ai désormais la plante des pieds insensibles à force le marcher sur des petites autos.

... quand mes 3 filles qui ont les cheveux longs veulent se faire coiffer ou encore se faire raidir les cheveux. Il n'y a que les mamans qui prennent le temps de tout faire ça!

...quand je donne à ma fille de 7 ans des boucles d'oreilles m'ayant appartenues quand j'étais petite et qu'elle me répond: ''maman, je suis super contente d'avoir des boucles d'oreilles de l'ancien temps!!!''

... car, même si mon garçon n'habite plus chez moi depuis 5 ans, j'attends encore parler des super partys qu'il y donnait.

... parce que j'ai beau prendre deux douches par jour, je sens toujours un peu le lait sûr!

... quand je suis tranquille dans mon bain et une de nos filles vient s'installer sur la toilette pour me jaser et décide me faire un beau "numéro deux" odorant!

... quand je me promène avec une amie et que je lui tape l'épaule, toute excitée, parce que je viens de voir un camion de pompier/ambulance/camion de poubelle! Les mamans de petits garçons de 2½ ans me comprendront... enfin j'espère!

... quand je trouve 5 minutes pour vous lire devant l'ordinateur et, lorsque je me retourne la tête, voici l'inventaire de mon salon: un tapis de jeu et une balançoire pour bercer bébé... sur ma causeuse: un jeu Cherche et trouve, une poupée qui mesure 3 pieds, un sac à couchage en forme de singe, des livres d'histoires, un livre à colorier pour ma grande de 2 ans et un jouet à mordiller pour les dents de bébé. Sur mon futon: 25 crayons de cire, 4 feutres crayola, 2 bébés, 3 toutous, des couches grandeur 2 et 5, un paquet de lingettes humides et 2 couvertes... Sur mon plancher: 4 bacs à jouets, 14 autres toutous, un fauteuil Dora et une poussette devant la télévision.

... quand je reçois un méga prout de bedon ou de bras à la piscine ou à la plage... C'est toujours SI discret!!!

... quand, sans lever les yeux de mon magazine, je m'exclame : "ho t'as fait bobo, viens là que je te donne un bisous magique" alors que ma belle-mère vient de glisser sur le carrelage. Déformation maternelle !

... quand mes enfants jouent avec mes restes de bourrelets de grossesse et disent que c'est les plus confortables et les plus mous du monde!!!! Faut que je les aime pour ne pas les arrêter!!!

... quand je trouve des jouets de Mc Do dans ma sacoche.


... parce que je ne suis plus capable d'écouter de films d'horreur.

... quand j'attends 7 heures aux urgences, en tenant ma choupinette brûlante de fièvre pour voir un médecin en oubliant que moi aussi je fais 40 de fièvre mais c'est pas grave...

... quand, au moment où je me sens le plus moche du moche, je suis la maman la plus belle du monde à leurs yeux.

... quand au resto, j'accepte que mon fils m'échange son plat du menu pour enfant contre le mien qu'il convoite avec insistance.

... quand, à la minute où j'enfile un chandail noir, il faut toujours que mon fils vienne frotter son petit nez enrhumé sur mon épaule, en y laissant immanquablement une trace...

... quand je fais encadrer à grand prix un simple barbouillage dans lequel on distingue un premier bonhomme.

... quand dans mon mon fourre-tout se mélangent téléphone intelligent, lingettes humides, bloc-notes, jouet de dentition, crayons et une couche au cas où...

... quand mon ainée me raconte que mon petit-fils fait semblant de m'appeler pour me dire que sa mère n'est pas gentille avec lui.

... quand je joue à compter les cacas et/ou les pipis de chiens pour que ma fille avance jusqu’à la garderie au lieu de vouloir être dans mes bras! N'importe quelles idées de jeux sont bonnes pour la faire marcher par elle-même le plus rapidement possible!

... quand mon fils de 24 ans vient à la maison et que je lui donne des petits plats à partager avec sa copine.

... quand je commence une conversation au souper avec mon mari et que je la finis au déjeuner (car on se fait toujours interrompre).

... quand je participe à des concours comme celui-là, parce que je sacrifie le peu de mes économies à leurs besoins et n'ai pas le temps d'aller me magasiner ce genre de chouettes trucs, donc pour avoir tout ça, il n'y a qu'un concours pour une maman comme moi!

... parce que un matin sur deux je sors de la maison avec une tâche de Nutella et mes cheveux ne savent plus ce qu'est une mise en plis.

… parce que je réussis rarement à aller travailler avec les épaules propres.

... parce que je passe encore Halloween déguisée (accompagnatrice) malgré que je ne reçoive plus de bonbons depuis près de 10 ans!

... parce que je mange sans brocher la bouchée que mon fils n'a pas aimée et qu'il me redonne...

... quand je suis habillée propre et que je découvre une petite tache de régurgit sur mon linge (et que je me dis, bof... un peu de vomi n'a jamais tué personne!)

... quand ma fille me dit d’arrêter de lui nettoyer le bec avec ma salive juste devant l’école et devant toutes ses amies (le pire c’est que je m’étais tellement dit que jamais je le ferais à mes enfants!)

... quand je fais l'épicerie toute seule (rarement!) et que je continue de faire bouger le panier lorsque je m'arrête, pour ne pas que bébé se mette à pleurer.

... parce qu'il y a un peu partout dans la maison des "dessins" de ma petite de 3 ans. Mon frigidaire blanc a des belles décorations au crayon de cire mauve et que mes yeux ont des cernes qui "fittent" avec ledit crayon mauve!

... quand, le dimanche matin, on est tous debout à 6h15!

... quand je me mets en maillot de bain avec mes vergetures.

... quand je fais un casse-temps sur le plancher du salon à 5h45 un samedi matin pluvieux...

... quand je marche dans la rue avec un cartable rose de Barbie sur le dos.

... quand, à l’époque de la folie des Bakugans, j’ai attendu en file pendant près d’une heure dans un Toys R Us surchauffé avec mon fils, afin de mettre la main sur les précieuses petites boules qui s’ouvrent.

... quand je viens pour partir travailler et je réalise que mes vêtements sont tâchés de crème de zinc suite à un changement de couche rapido presto avant le départ au boulot... je me dis-je surtout que ça part tellement bien sur des jeans noirs!

... lorsque mon bébé de 9 mois n’arrête pas de pleurer, et que, malgré les efforts de grand-maman, belle grand-maman et papa, qu’il n’y a que dans mes bras qu’il se calme et s’endort…Priceless!!

... quand je vois les piles de linge à plier sur la sécheuse et les graines sous la chaise haute.

... quand je me vois assise sur le plancher de la salle de bain en train d'allaiter mon bébé âgé de trois semaines pendant que, de ma main libre, je brosse les dents de ma grande de deux ans et demi! Multitâche, dites-vous?

... quand je réponds '' it's delicious!'' lorsque je goûte à quelque chose de bon! Comme Dora!

... quand je me surprends en public à tenter d'enlever une guédille de nez avec mon petit doigt à mon garçon de 9 mois.

... quand il y a une tonne de bruit de fond autour de moi et que je ne le remarque même plus!

... parce que je porte depuis bientôt trop longtemps des pantalons de maternité avec une bande élastique. Et que je m’apprête à les porter pour encore longtemps.

... quand je mouche mon fils avec mes doigts en situation ‘impossibilité de trouver un mouchoir’ et ça ne me dérange même pas!

... parce que mon sac à main est rempli de mouchoirs pour les nez qui coulent, de Gravol et d'Advil pour enfants, de crayons de couleurs, d'une suce «d'urgence», de gomme balloune hyper sucrée et d'un iPod contenant entre autres des chansons de Passe-Partout et de Shrek.

... quand je coupe l'escalope de veau de mon mari en petits morceaux!

... parce que je suis éblouie devant des dessins de bonshommes qui n'ont même pas de corps!

... parce que ma maison n'est jamais propre.

... parce que je ris en criant "crotte de nez, crotte de nez" en courant dans la maison!

... parce que j'ai maintenant moins de souliers que mes enfants!

... quand je parle de moi à la troisième personne (maman va faire ça).

... quand j'ai le visage mouillé d'une bave un peu laiteuse provenant d'un bébé rieur faisant l'avion au-dessus de moi... et que je ris aux éclats au lieu de m'essuyer illico!

... quand je fais le ménage de la voiture et que je trouve, caché sous les sièges: de vieilles céréales, des jouets, des dessins rapportés de la garderie, des vêtements de rechange trop petits, un disque d'Abeille Beausoleil et des serviettes humides-devenues-sèches!

... quand je porte un superbe collier fait en rouleaux de papier de toilette.

... quand je mange toujours mon repas froid ou ma crème glacée fondue.

... parce qu'il me reste que 15 minutes (de gloire!) entre le moment où les enfants sont (enfin) endormis et celui où j'ai envie d'aller me coucher...

... parce que je peux partir travailler avec 2 heures de sommeil... séparé en 8 fois 15 minutes et faire ma journée complète!

... quand je dis "coucou" au lieu de "bonjour".

... parce que si les mineurs chiliens avaient eu le contenu de ma sacoche pour survivre, ils auraient eu tout ce dont ils avaient besoin: divertissement, produits d'hygiène, nourriture. Et en plusieurs exemplaires, pour ne pas qu'il y ait de chicane.

... parce que je connais tous les intervenants de l'école primaire de mon quartier. Je serais aussi capable d'écrire un livre complet sur les troubles d'apprentissage, les difficultés d'adaptation, les problèmes de comportement. Et les dinosaures.

... parce que mon cellulaire a été mâchouillé.

... parce que je sais maintenant qu'une couleuvre peut survivre 8h dans une poche de pantalons cargo taille 3T.

... parce que je connais par coeur toutes les chansons d'émissions pour enfants à Télé-Québec!

... car je pars même en pantoufles quand mes enfants ont besoin que je passe les chercher.

... quand je prends un bain moussant froid car tout le monde a pris l'eau chaude avant moi...

... quand je nettoie le visage de mes filles avec mon pouce et ma salive!

... quand j'ai ma grande fille de 13.5 ans qui me dit :"je peux dormir avoir toi cette nuit maman?" Du Justin Bieber dans sa tête et sa petite maman pour faire dodo... J'adore!

... quand je ne peux me retenir de lancer un « apitchou » bien sonore d’une voix rigolote après tous les éternuements, même ceux de mes clients…

... parce que je fredonne la chanson de Diego sans m'en rendre compte! Go Diego Go!

... quand, au travail, je réalise que j'arpente les couloirs en chantonnant une comptine !

... quand bébé pleure et que mes seins se mettent à couler.

... quand mes enfants sont heureux ou qu'un évènement important leurs arrivent, mon coeur bat plus fort et j'ai la larme à l'oeil devant leur bonheur.

... quand je sors une suce de ma poche à la place de mes clés!

... quand je rêve de pouvoir dormir les matins la fin de semaine.

... lorsque je suis à mon travail et que je constate qu'un ou une collègue est malade, je lui prodigue tous pleins de conseils sur la manière de se soigner et lui rappelle constamment de boire de l'eau, de se moucher, de se laver les mains, de prendre ses médicaments à telle heure (il est trop tôt, attends encore 1h30 avant ta prochaine dose de...), de manger telle et telle chose (que je finis par cuisiner le soir et je lui apporte le lendemain!). Je suis tellement habituée de rappeler à mes enfants toutes ces choses que ça sort tout seul lorsque je suis avec d'autres adultes.

... parce que j'ai droit à des bisous soufflés, des bisous Spray nets, des câlins de nez...

... parce que je ne me souviens pas de la dernière fois où j'ai pu prendre une douche sans que la porte ne se fasse ouvrir au moins une fois! C'est immanquable, quelqu'un a toujours besoin de quelque chose à ce moment là... et pas juste la fille, le papa aussi!

... parce que je ne bronche plus quand le petit me présente avec un bonbon/chocolat/gomme déjà mâchouillé, je le prends et je le mange pour ne pas gaspiller de la nourriture.

... quand je m'émerveille du caca que ma fille a fait après 4 jours de constipation!

... parce que ma fille de 10 mois babille "papapapapapa" toute la journée, sauf si elle se cogne ou se prend dans les barreaux de son lit, là c'est "mamaaaaaaannnnn".

... quand je m'entends dire à mon fils les avertissements que ma mère me disait!

... quand j'arrive du travail brûlée, vidée, fatiguée... j'entre dans la maison et que j'entends crier ''MAMAN!!!!'' Tout d'un coup s'envole la fatigue pour laisser place à la joie de retrouver mon petit bonhomme tout content de me voir!

... quand, au spa, je retrouve dans la poche de mon peignoir des blocs Lego, et que je serre ces blocs dans ma main pendant ma relaxation en pensant à mes deux mousses.

... quand je suis super occupée et qu'un enfant me dérange pour me dire... Je t'aime!

... quand ma fille, toute contente de me faire un cadeau devant les invités d'un souper, me donne une serviette sanitaire utilisée (qu'elle a prise dans la poubelle de la salle de bain bien sûr!!) et moi qui dis: "Eh bien merci ma poulette, super ton cadeau!"

6 commentaires:

Anonyme a dit…

lol super concours, je me suis bien amusée en lisant cette page!

Anonyme a dit…

Quelle belle façon de commencer ce lundi matin! J'ai ri aux larmes!!! Un pur bonheur!

Mélanie

Laure a dit…

Ben avec tout cela, c'est sûr, tu es une super Maman !!!
Bises Laure
http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

Caroline a dit…

Quand tu te fait dire: Madame! Vous avez oublier votre sac a couche, mais qu'en fait, c'est ta sacoche! ;) On les aimes nos petits ogres!

Josée a dit…

Génial! On se sent moins seule (et/ou moins ridicule... c'est selon!)!

Anonyme a dit…

Un petit ajout qui manque:

... Quand, après ta ronde de ménage tu es épuisée et décide de te faire couler un bon bain chaud... Et que tu découvres le contenu du bac de jouets pour le bain vidé dans le bain...