lundi 5 juillet 2010

Ne plus vivre dans l'ombre de sa soeur...

PetitLoup est un fan fini de sa grande soeur. Il la regarde toujours avec une immense fierté dans le regard, il l'imite, il la répète, il fait les mêmes choix qu'elle même si on sait pertinemment que cela n'aurait pas été son premier choix à lui. Ici, il y a rarement des chicanes puisque "comme Choupinette" est la réplique à tout. Et il faut dire que Choupinette est une grande soeur extraordinaire aussi. Elle est gentille et protectrice avec lui comme nous n'aurions même pas pu l'imaginer. On est vraiment très heureux du lien très fort qui les unit.

Mais... Ça nous a aussi causé bien des inquiétudes. Allait-il réussir à se faire une place bien à lui? Allait-il réussir à affirmer ses goûts? Allait-il un jour lâcher les princesses et les jeux de filles parce qu'il voulait TOUT faire comme sa soeur? Et est-ce que sa soeur n'aurait pas trop d'emprise sur lui dans toutes les sphères de sa vie?

Eh bien, tout doucement, on se rend compte que PetitLoup grandit lui aussi, avec une personnalité bien à lui. Plus souvent on entend: "Non, Choupinette, c'est moi qui décide, c'est à mon tour de choisir!" Et même si ça crée un peu plus de conflits qu'avant, même si leur relation est un peu plus (z)imparfaite qu'elle l'était, ça nous rassure comme parent Papa(trop) zen et moi.

Même si ça a pris du temps (il a 5 ans!), on le sent maintenant prendre son envol de petit garçon et je pense qu'il est lui-même très fier de tous ces beaux pas qu'il fait pour devenir un petit peu plus chaque jour lui-même. Décidément, faut faire confiance à la vie et à nos enfants. Ils font leur petit bonhomme de chemin!

(Z) Imparfaite invitée: So

3 commentaires:

maman toute croche a dit…

C'est tellement vrai qu'il faut lâcher prise... Mais c'est tellement difficile parfois!!!

Mamanbooh a dit…

Et quand on leur fait confiance, on a parfois de drôles de surprises!

Comme parent, ça doit être agréable et valorisant de constater le beau chemin des enfants.

la maman à la maison a dit…

c'est drôle, je discutais justement de cette question avec mon mari cette semaine. Mon garçon de 4 ans est toujours dans l'ombre de son frère de 6 ans. Il n'a pas vraiment de garçons de son âge dans le quartier alors il est soit avec son frère ou seul si mon plus grand est à l'école. J'ai drôlement hâte à la rentrée 2011 pour le voir entrée à la maternelle à son tour et se faire des copains de son âge.