vendredi 21 mai 2010

Top-modèle post-accouchement

C'est la semaine des potinages... Perez Hilton sort de ce corps...!

Z'avez vu la nouvelle pub de lingerie de la top-modèle brésilienne Gisele Bündchen? Ah non?! Pourtant, partout depuis la semaine dernière, on a eu droit un lot de titre racoleurs sur le web qui se résumaient en une phrase équivoque: ''Gisele dévoile son corps post-accouchement!''

Parce que la belle dame a accouché de son petit Benjamin il y a 5 mois à peine et la revoilà plate comme une galette, bien ferme et sans aucune vergeture apparente. Ben... Bravo Gisele!

Quel beau message! Quelle belle solidarité féminine, ma Gisele! La seule trace du passage d'un bébé sur son corps est le volume de ses seins, un peu amplifié. Et on ne trouvera personne pour s'en plaindre en plus!

On n'a pas tous la chance d'avoir un entraîneur privé ET une nounou ET une nutritionniste ET un cuisinier (ET Photoshop) pour nous donner un coup de main après une grossesse.

Et si on apprenait à aimer nos nouvelles courbes au lieu de se lancer dans une course pour redevenir identique à celle qu'on était avant?

C'est ce qu'a fait Marie-Claude Guilbault, qui a lancé le groupe Aimons les courbes de la mère sur Facebook. Son but? Redonner confiance en soi aux mamans qui ont gardé des traces de leur grossesse. Accepter son petit mou, quoi!

Tant pis Gisele, ce groupe n'est pas pour toi! Na-na-na-na-naaaa!

PS: Sur cette photo, elle l'avait encore son p'tit mou... héhé

18 commentaires:

rose a dit…

L'engouement qu'à provoqué le site aimons les courbes de la mère montre bien que le cas de gisèle est vraiment une exception (ou le résultat de photoshop en effet)... Personnellement, j'admire mille fois plus une femme qui s'accepte avec ses défauts qu'une autre qui pavane son corps parfait en ne se questionnant pas sur le message qu'elle transmet aux femmes...

Anonyme a dit…

Ce n'est déjà pas facile d'accepter que notre corps a changé et s'est modifié suite aux grossesses, dans mon cas 3, mais j'avoue que moi aussi je suis pas mal plus pour les femmes qui s'affirment et qui se trouvent belle malgré leur petit "mou", mon fils de deux ans 1/2 les aimes mes petits mou lui, et selon ma fille de 4 ans, je suis "confortable" hi !

Maryse a dit…

Et que dire de toutes ces autres vedettes qui se payent carrément une mère porteuse pour ne pas déformer leur corps? Sans compter qu'elles ont probablement choisi le père de leurs enfant en fonction de sa force et de sa beauté, plutôt que sur une vrai base d'amour.

Moments de Maman a dit…

Après la tendance "Maman imparfaite", je crois bien que la tendance "Femme normale" a le vent dans les voiles!
Avec entre autre le groupe mentionné plus haut, ou encore le magazine Nunuche qui ridiculise le culte du corps et de la superficialité, va-t-on enfin avoir un p"tit "break"? Je l'espère bien!
Parce que pour une Gisèle ou une Madonna qui semblent ne garder corporellement pratiquement aucun souvenir de grossesse, il y a moi, et vous, et vous, et vous... qui avons la preuve de notre maternité bien éparpillée sur notre corps mais qui ne se mettrons pas au régime de petit pots de bébé pour autant!

Lawrichai a dit…

Il ne faut pas oublier un détail: Elle est top-modèle.

Son corps C'est son outil de travail.
Elle n'a pas le choix de retrouver sa ligne pour continuer à travailler.

J'aurais comprise cette petite montée de lait pour un autre type de célèbrité ...

Isabelle a dit…

Je suis d'accord avec Lawrichai, son corps est son outil de travail alors...Cependant, je suis bien d'accord que le fait que cette image soit associée à un titre faisant référence au fait qu'elle vient d'accoucher n'est vraiment pas nécessaire, je dirais même plutôt déplacé. C'est un drôle de message à envoyer. On peut être aussi belle et bien dans notre corps malgré nos petits mous et nos vergetures. Tout ça prend de l'importance lorsqu'on lui en accorde. De même, en accordant de l'importance à autre chose, c'est cette autre chose qui se dégagera de nous et qui fera notre beauté:)

Brigitte a dit…

Ok, est-ce qu'un fois pour toute, on va arrêter de bitcher sur les grandes et minces...
Je ne suis pas top-modèle, n'a pas de nounou ni d'entraîneur privé...et oui j'ai repris ma taille rapidement après mes 3 grossesses. J'aime le sport et génétiquement je suis grande, mince et athlétique..Je suis tannée de m,excuser pour les rondes frustrées en post-partum continue.
On constate bien que l'apparence extérieure pour certaines est primordiale car Gisèle est peut-être une personne extraordinaire et une maman poule des plus géniale...

Anonyme a dit…

brigitte : ah j'adore votre point de vue. moi aussi je suis de celles qui peuvent manger du dessert plusieurs fois par semaine sans avoir à se sentir coupable et j'en ai marre de devoir faire croire que "oui oui, moi aussi je fais attention et me prive" pour pas que les autres plus grassettes ne m'arrachent la tête. Je suis présentement enceinte de 7 mois, je mange du chocolat regulièrement, des pâtes, du pain, alouette... et j'ai pris 13 lbs et pas une vergeture à l'horizon.

Anonyme a dit…

ahahah J'adores les deux derniers commentaires car c'est aussi vrai du côté des minces...quand one st mine on se le fait dire tout aussi souvent ''Ah on c'est bien TOI, té toute mince alors tu peux manger ce que tu veux et oh tu retrouve ta taille rapidement'' Non mais je suis écoeurer de me le faire dire alors oui je comprend les grassettes mais elle elle ne nous comprennens pas plus =( Et non je ne me vante pas mais j'aime être mince et je n'aime pas me le faire dire...tout comme une grassette et oui j'ai des vergetures et un ventre de chat (tsé le maudit bedon décoller comme lechat...) et je suis mince et alors...

Bon mon chialage de mince et faite =)

Bonne journée à tous !

Marie-no a dit…

Bravo à celles qui reprennent totalement leur taille de jeune fille après plusieurs grossesses. Mais dites-vous que la génétique a beaucoup à voir dans cette "réussite".

Pour ma part, je ne prenais que 20 à 25 livres lors de mes grosesses et j'ai tout reperdu le poids et même plus depuis. Mais mon corps n'est quand même plus le même! Mes hanches ont élargies, mes seins ont pris du volume, ma morphologie a changé. Je ne m'habille plus dans les mêmes boutiques qu'avant car les coupes qui me faisaient bien avant mes grossesses, ne sied plus à mon nouveau corps. J'ai plus de courbes. C'est une réalité que même l'exercice et la bonne alimentation ne peuvent pas changer.

De toute façon, je n'étais pas Gisèle avant mes grossesse alors dites-moi pourquoi j'aspirerais à lui ressembler après???

Anonyme a dit…

Merci Lawrichai d'avoir résumé mes pensées...
Pesto

Julie a dit…

Oh que le 'ronde frustrée en post-partum continu' vient de me cal... une claque dans la face.
JE SUIS une jeune femme maintenant rendue ronde (bon ok, pas obèse. Mais avec 50 livres de plus que dans son jeune temps!) et vivant ce post-partum continu depuis 3 ans soit depuis mon dernier accouchement. Avec une tentative de suicide sur le tas.
C'est clair que ça me fait quelque chose de voir une femme qui a accouché quelques mois auparavant redevenue toute mince. Moi qui ai toujours eu une certaine facilité à perdre ce que je prenais (parce que figurez-vous donc que je suis et j'étais aussi sportive et athlétique!), pourquoi est-ce que cela ne fonctionne pas maintenant? Pourquoi j'aurais pas le droit d'être fâchée de ne pas pouvoir ravoir mon corps en santé? Et pourquoi je ne pourrais pas ressentir cette petite pointe de jalousie en moi en vous voyant?
Moi là, je ne veux pas être malade, diabétique ou aux prises avec des troubles de cholestérol dans quelques années. Et ça m'enrage de voir que je ne suis pas capable mais que d'autres oui! C'est normal me semble.

Isabelle a dit…

Je me suis passé la même réflexion que Lawrichai. Être belle, grande et mince, ça fait partie de la description de tâche qui vient avec son travail. Si elle avait gardé sa petite bédaine un peu plus longtemps, on n'aurait pas eu droit à des photos d'elle en sous-vêtements avec son "petit mou", mais on aurait eu droit à des photos d'une autre top-modèle bien mince, tout simplement.

Je pense qu'il ne faut pas tirer sur le messager. Ce qui fait vendre de la lingerie, qu'on soit d'accord ou pas avec le principe ou le message que ça véhicule, eh bien se sont les belles grandes filles toutes minces.

Féadaë a dit…

Bon, je fais partie des femmes vraiment pas chanceuse (ou très chanceuse?? ca reste a voir) dont le corps se modifie rapidement. Je prends du poids rapidement, je muscle 3 a 5 fois plus vite que toutes les autres dans le gym et a 9 semaine de grossesse ma famille me disait :'' tu vas faire dur a 9 mois si a 9 semaine on te voit le ventre!!'' Je ne l'ai pas su car j'ai perdu mon bébé. Mais bon c'est pas le sujet du post.
Je suis moi aussi jalouse des femmes qui peuvent faire tout ce qu'elle veulent sans prendre un gramme. Par contre , jamais ma jalousie ne dépassera le stade du corps, donc la personne en elle-même n'aura pas de commentaires désobligeant ou autres.
Et pour Gisèle, je la plains plus qu'autre chose, vous imaginez la diète qu'elle a du faire pour tout perdre, et si elle s'occupe de son bébé en plus cela veut dire qu'elle a peut dormi et s'est quand même privée de nourriture et a aussi courue et s'est entrainée.
Sérieux je trouve que rendu la elle fait plus pitié qu'autre chose.

Ensuite , je pense que si les rondes/grassette/dodue/femmes avec un corps différents chiale AUTANT ( et je me place la dedans) c'est parce qu'on est tannée de voir des gens comme Gisèle être présenté comme si c'était une norme , comme si le fait que nous on a des seins un peu plus pendant ou des hanches plus rondes.. ben c'était parce qu'on est paresseuse.
JAMAIS je ne commencerai a manger des pot de bébé ou a courir dans TOUT mes temps libres pour perdre en 3 mois tout ce qui me reste, je préfère vivre avec mon corps et être en santé sans que cela ne deviennent désagréable. Mais pas besoin de me dire que la norme c'est d'être top-modèle.
Oufff long commentaire! le sujet est sensible je crois!

Marie-Claude a dit…

Bonjour mesdames,
je suis la créatrice du groupe Aimons les courbes de la mère. Je désire vous expliquer le but du groupe. Mon groupe valorise le corps des mères après la grossesse. Que votre corps soit énormément marqué par le passage de votre enfant, un peu ou pas du tout, toutes les mères ont leur place. Mon but est que la société diffuse des images corporelles variées. Que ces Gisèle ne soient pas considérées comme la norme à atteindre, mais plutôt comme un modèle parmi tant d'autres.

Pour ma part, je suis exténuée de toute la pression ressentie par les mères afin qu'elles retrouvent rapidement leur ancien corps. Nous vénérons nos anciens corps comme s'ils étaient plus beaux. Il faut certainement tenter d'atteindre un poids santé, pour être en santé (le nom le dit), mais il faut se donner le temps et SURTOUT accepter les changements corporels permanents laissés par la grossesse (vergetures, cicatrice de césarienne, hanches élargies, seins plus bas, etc.). Ces changements doivent être acceptés dans la société. Mon débat personnel concerne les vergetures. Souvent, les gens croient que si tu as pris beaucoup de poids (et que tu as beaucoup mangé), cela explique la présence de tes vergetures. Et que si tu n'en as pas, c'est que tu as fait attention. Là est l'erreur. C'est la génétique, point final.

Voici, c'était mon message. J'ai lu les vôtres et je trouvais approprié d'expliquer un tant soit peu mon groupe. Merci! Marie-Claude Guilbault

Anne-Marie a dit…

On peut-tu juste avoir le corps qu'on a sans se tcheker, se bitcher, se juger ? On peut-tu juste vivre sans entretenir ce culte du corps en enviant celui des autres tout en disant qu'au fond on s'en fout ? C'est comme dire "l'important c'est pas de gagner, c'est de participer" quand on passe sa vie à s'entrainer pour aller en compétition !

Lâchez-vous donc tranquilles, les grosses, les minces, les petites, les grandes, les poilues, les joufflues, les gros seins, les petits seins, les frisées, les cheveux plats... Il y a tellement des choses plus importantes et fondamentales à s'occuper que de se comparer, soit pour se consoler ou se désoler. On entretient la rivalité féminine à coups de griffes, plutôt que de se concentrer à s'entraider...

C'est pas surprenant que les hommes mènent le bal, avec une pareille bande d'obsédées du bourrelet et du cheveu !

Allez, les femmes, on se ressaisit et on regarde en avant !! Go go, vous êtes capables !!

Sophie a dit…

On ne pourra pas se sortir du culte du corps tant que la société ne se sortira pas du culte de l'apparence. Et la société ne se sortira pas du culte de l'apparence pcq il fait rouler l'économie. C'est plate, mais c'est comme ça. Ca sonne "conspiration", mais il est un fait que ni les compagnies ni les gouvernements n'ont intérêts à ce qu'on s'éloigne de la stricte superficialité de l'apparence, alors tout est mis en oeuvre pour que ce soit socialement valorisé. Et comme l'être humain est un être fondamentalement social, il lui devient contre-nature de renier tout ça pcq ça implique qu'il va se faire rejeter par la société dont il a besoin.

Roxane a dit…

... Je comprends pas le "...de la mère." Pourquoi pas "Aimons les courbes" tout court? Si c'était pas spécifier "...de la mère", j'suis sure qui aurait moins de mauvais commentaires de mamans minces. Là, c'est comme si la grossesse était une condamnation à être "différente" et que si t'as pas changée, ben t'es chanceuse ou obsédée par ton corps. Resté ronde après une grossesse c'est pas plus une bonne norme que de redevenir "comme avant" ou mince.