vendredi 28 mai 2010

Quatre générations de mères

Quand il m’arrive d’aller reconduire MissLulus à la porte de la cour d’école (autobus raté oblige…), j’ai toujours un petit choc. Je fais partie du milieu d’un éventail de mères. Il y a des mamans encore dans la vingtaine – parfois jeune vingtaine - , des mamans autour de mon âge – 32 ans – , des mamans qui ont atteint la quarantaine et même quelques-unes qui ont eu un p’tit dernier (ou un premier!) tard… et qui flirtent avec la cinquantaine. Bref, une panoplie de mamans! Des générations étrangères!

« Dans mon temps », les mères étaient… des mères! À mes yeux d’enfant, elles avaient tous la même âge… l’âge d’une mère! Aussi simple que cela! Je me rappelle bien d’une amie qui avait une mère très cool et très jeune, mais sinon toutes les autres mamans avaient le même profil. (Et vous? Une mère… ça a quel âge?) Aujourd’hui, en faisant « bye bye » de la main à MissLulus, je me surprends à me demander si ce méli-mélo est profitable ou non pour les enfants. On les élève de la même façon? On a les mêmes valeurs? Les mêmes priorités?

Je n’ai évidemment pas la réponse. Et surtout, je ne présume absolument pas qu’il y ait un âge idéal pour avoir des enfants. Mais reste que ça fait un bon paquet de gens d’âges complètement différents… Et si je me fie à ce qui se passe dans un bureau, par exemple, où les divergences d’opinion ou de façon de faire sont clairement senties par les « générations », je me dis qu’il se pourrait bien qu’il y ait des « impacts »… positifs et négatifs.

14 commentaires:

Bizz a dit…

C'est ça qui fait la belle diversité de la race humaine, faut croire!

Sophie a dit…

Personnellement, je crois que le seul impact est que certains enfants vont devoir affronter la vieillesse de leur parents plus tôt que d'autre. Pour le reste, il y a autant de façon différente d'élever un enfant qu'il y a de parents sur la planète - au cumul, l'âge du parent n'est qu'une variable parmi tant d'autres (argent, race, noyau familial, raisons pour lesquelles les parents ont décidé d'avoir des enfants, géolocalisation...).

J'ai d'ailleurs fréquenté longtemps un mec dont le père aurait pu être son grand-père et honnêtement, oui, j'ai eu un choc quand j'ai rencontré le "beau-père" la première fois, mais au bout de qq jours, son âge ne faisait plus parti de l'équation. Sauf peut-être pour le fait qu'il était à la retraite et toujours disponible pour nous - ce qui était loin d'être le cas de mes parents!

Mimi a dit…

Ce qu'il y a, à l'école, c'est qu'il y a les mères dont l'aîné est en maternelle, et les mères dont le plus jeune est en 6e...

Moi, quand ma plus grande a commencé la maternelle, j'avais 33 ans, mais quand mon plus jeune sera en 6e, j'aurai 43 ans. Alors j'en ai pour 10 ans à fréquenter cette école, et il n'y a pas un grand écart d'âge entre mes enfants!

Je pense que c'était la même chose avant, mais que, comme tu le dis, avec nos yeux d'enfants, toutes les mères avaient le même âge.

Ma fille a un nouveau prof d'éducation physique. Je lui ai demandé s'il était jeune, elle m'a dit "À peu près comme toi". Ben je l'ai vu, il vient de finir ses études et a, genre, 23 ans (j'en ai 35). Pour elle, c'est toute la même chose: on est les adultes, ils sont les enfants, et c'est très bien comme ça!

Presqu'Maman a dit…

De mon côté, je fais partie des jeunes... belles-mamans (en plus!) ! Mais pour les enfants, c'est vraiment du pareil au même.

De toute façon, c'est en voyant une telle diversité qu'ils apprennent que chaque personne aura son propre parcours (avoir des enfants tôt ou tard, ou pas du tout !) et fera ses propres choix.

Ausecoursmonfilsmapprendlavie a dit…

Les mères, elles sont différentes les unes des autres... de même que les pères... et les enfants ! L'âge, ça me semble être un facteur supplémentaire de différence, c'est tout. Sûr que la même femme élèvera très différent un enfant qu'elle aurait eu à 20 ans et un autre à 40. Avec, je suis certaine, des avantages et des inconvénients dans les deux cas.

Anonyme a dit…

c'est quand même pas nouveau les mères ayant différent ages. ma grand-maman a eu son petit dernier à 42 ans... elle n'utilisait pas de moyens de contraception et elle n'était pas la seule dans ce cas.

la tendance dans mon entourage, c'est le premier enfant au début de la trentaine. on est toutes des femmes qui travaillent et on a attendu quelques années avant d'avoir des enfants.

So a dit…

J'ai eu mes enfants "sur le tard" (35 et 37) et oui, je la sens cette différence d'âge entre les mamans sur le bord de la cour d'école. Je me sens "ma tante". Mais pour ma fille, elle ne voit pas vraiment la différence.

Le seul désavantage que je vois (et il est majeur tout de même) à avoir eu mes enfants sur le tard. C'est que je suis prise en sandwich entre deux générations (mes parents et mes enfants) qui ont besoin de nous. Ça devient parfois lourd... et ça nous fait vivre parfois bien de la culpabilité. J'imagine que quand nos parents deviennent moins autonomes alors que nos enfants sont ados ou jeunes adultes, donc plus autonomes, on vit moins ce sentiment de "sandwich".

Sofy a dit…

Moi je suis de toutes ces generations! J'aie eu mon 1er a 17ans, mon 2e a 21ans, ma 3e a 28ans, ma 4e 30ans, ma 5e je venais d'avoir 33ans. Alors pour le primaire de mon ainé j'étais tres jeune entre 22 et 28ans. Mon 2e entre 26 et 34ans (mon fils termine le primaire l'an prochain) etc... Je vais vivre l'ecole primaire avec les 3 dernieres entre 33ans et 45ans! En pensant que l'an prochain, a 34ans mon 1er termine sont secondaire (le bal!!). ouf... au bal de ma derniere j'aurai apprx 50ans!!!!
Alors pour le moment je c ce que c d'etre la plus jeune maman..j'entre bientot ds la moyenne d'age lol.

Mamantroispointzero a dit…

La façon d'élever les enfants, les valeurs et les priorités peuvent être influencées par l'âge, mais il y a d'autres facteurs beaucoup plus importants à mon avis comme notre culture et notre propre éducation, par exemple. Et je crois aussi que les enfants ne font pas vraiment la différence. Une maman, c'est une maman!

Anonyme a dit…

Je dirais que la différence d'age des parents changent beaucoup de chose dans l'éducation des enfants.
Dans mon cas mes parents ont 15 ans de difference (soit 45 et 60 ans). Et j'ai aucun souvenir d'avoir jouer avec mon pere et personne de mon entourage se souvient d'avoir vu mon pere jouant a 4 pattes avec moi, pour cause de maux de dos et autres niaiserie. Donc j'imagine que le fait davoir des enfants plus tard doit faire le même probleme, mais avec les 2 parents.
De plus le principe de la mort est beaucoup plus présent avec l'age, rendu a notre age nous sommes conscient que nos parents vont partir et on comprend le principe, mais plus jeunes cest difficille a comprendre et a expliquer.
J'ai decider personnellement d'avoir mes enfants avant 28 ans, pour justement povoir en profiter le plus longtemps possible

maxoo

Julie a dit…

J'ai aussi fait comme la derniere anonyme: j'ai dit à mon mari que je voulais commencer ma famille avant 22 ans. Et c'est ce qui est arrivé, j'ai eu mes filles à 22 et 23 ans.
Je voulais en profiter le plus longtemps possible, profiter du fait que je suis jeune et que je peux jouer, courir, me promener sous les tables avec elles...
Mais je ressens le contraire de So quand je me promène aux abords de l'école avec les enfants, je suis la p'tite jeune qui a préféré enfanter plutôt que de tripper pendant sa vingtaine...

Mamanbooh a dit…

"Génération sandwich!" me fait beaucoup réfléchir et j'en suis: j'ai des jeunes enfants plein d'énergie et de défis ainsi que des parents vieillissants qui ont de plus en plus besoin de moi...

Personnellement, ce qui me surprend le plus, c'est qu'au début de ma carrière, les parents de mes élèves étaient plus âgés que moi, alors que maintenant, c'est moi qui commence à être la vieille!

Je connais des jeunes vieux et des vieux jeunes... Pour ma part, je souhaite seulement avoir assez d'énergie pour faire des belles journées et pour mes enfants, je suis encore la plus belle, la plus jeune!

Caro D a dit…

Ben moi j'ai eu mon premier à 33 (euh non, 32...) et je cours sous les tables avec lui,n je marche à quatre pattes avec lui, je fais la faoole avec lui, bref, je m'éclate avec lui.
Tout ça n'est aps une quesiotn d'âge, mais de mentalité ;-)

Carolune a dit…

je me suis posée la question au spectacle de Noel de l'école.. mon fils va à l'école dans un cartier de ''grosses cabanes'' alors ce ne sont pas des jeunes de 25 ans qui y habitent...

Je me sentais tellement SEULE, la petite JEUNE de la place. me semble que tous les parents avaient l'air VIEUX, et que moi j'avais l'aire d'une quasi ado malgré mes 31 ans..

tout un choc ! la plupart avait des enfants plus vieux et leur petit dernier était en maternelle.. mais aucune maman de mon âge qui avait son petit PREMIER en maternelle...

je me suis sentie dépassée un brin