mardi 11 mai 2010

À chacun son champ de compétences!

Vendredi, 14h.

TriplePapa m'appelle au bureau:

- L'école de Lolo vient de m'appeler! Il a lancé des roches avec un ami dans la cour d'école à la récréation et il a blessé une fillette. Son père veut appeler la police. L'école veut qu'on y aille. Tu peux te libérer?

- Euh... moi?!?!

- C'est que j'ai un meeting téléphonique avec mon boss de Toronto à 15h. Je ne peux pas y aller.

- Euh... Nooon! Dans mon Petit manuel personnel de la parentalité Police = Père. Annule ton meeting, la balle est dans ton camp, mon homme!

Finalement, il y a eu plus d'énervement que de mal. Et pas l'ombre d'une police. Mais cet incident nous a permis d'aborder des sujets pas encore explorés dans le vaste domaine de l'éducation des enfants et, surtout, d'établir nos champs de compétences respectifs.

Plus de doute à présent:

Police = Père
Menstruations = Mère

Je suis peut-être de la vielle école mais il y a des choses de la vie comme celles-ci qui vont de soi.

Jamais je n'accourrai à un poste de police pour sortir mon gars du trouble (en espérant que ça n'arrive jamais!). Jamais je n'expliquerai à mon gars pourquoi son boxer est tout collant au réveil. Jamais je ne lui montrerai à se raser la barbe.

Il a un père pour ça! Vade retro les affaires de gars!

Tout comme jamais TriplePapa n'aura pas à expliquer à ses filles comment insérer un tampon. Ni magasiner avec elles leur premier soutien-gorge. Jamais il ne jasera avec elles de la-fameuse-première-fois-quand-tu te-sentiras-prête.

C'est MON rôle! Pas touche!

Dans la sphère des ''problématiques unisexes'', j'ai mis une option sur les peines d'amour. Je serai la psy officielle post-relations amoureuses alors que TriplePapa se chargera des drogues et substances illicites de tout acabit. À moi la contraception, à lui les démangeaisons (MTS/ITS!)

Maintenant c'est clair! Nous avons marqué nos territoires. Emmenez-en des situations stéréotypées, on est prêts!

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Ça fait drôle car moi aussi j'ai 1 fille et 2 gars, ils sont jeune encore mais je crois que je vais garder ce courriel pour plus tard... Mais au fait pourquoi la police. l'école et les parents ne sont pas capable de s'occuper de ça tout seul... c'est pas un meurtre ou une fusillade à ce que je sache, me semble que c'est bizarre...

Nancy a dit…

@Anonyme: Effectivement, on n'a pas compris le truc de la police. C'était un incident comme il en arrive des dizaines dans les cours d'école... Et entre vous et moi, la police a d'autres chats à fouetter! Mais bon, de nos jours, les gens montent sur leur grands chevaux assez vite merci!

Sophie a dit…

C'est bien beau les champs de compétences prédéterminés, mais rendu à l'adolescence (ou même avant!), il est tout, sauf garanti, que notre progéniture sera à l'aise de discuter avec ses deux parents. Intuitivement on se dit que les filles vont être plus à l'aise de parler de chose de filles avec leur mère et les gars de choses de gars avec leur père, mais si c'est pas le cas. Si la mini-miss a une période "anti-maman" ou le mini-man une période "j'veux rien savoir de mon père" - on fait quoi? On leur ouvre Google pour qu'ils aillent chercher réponses à leurs questions tout seul?

À mon avis, faut être prêt(e) à parler de tout ou à dealer avec n'importe quel problème avec notre enfant - même un problème qui n'est pas dans notre sphère chromosomique.

Ceci dit, l'idée des compétences prédéterminées a l'immense avantage d'éviter qu'un seul des deux parents doivent dealer avec tous les "problèmes" alors que l'autre a toujours un "meeting très important" ;)

Mamanbooh a dit…

Les enfants rois ont des parents (valets) qui hurlent au meurtre et à la police très rapidement...

Sans même connaître la situation, trop souvent!
***
Je ne me suis jamais arrêtée à déterminer nos champs de compétences, mais je suis effectivement plus à l'aise avec tout ce qui a train au côté féminin.

À méditer...

*Quoique je me vois très bien arriver au poste de police! :-)

Lawrichai a dit…

hm hm... ça me rappelle un souvenir de mon enfance ça:

Une petite fille qui m'étais inconnue avait décidé de me lancer des roches et j'ai rappliqué.

Le lendemain, son père m'interpelle et m'amène devant le directeur de l'école en soutenant que j'agressais sa fille.

Bien sûr, pendant que j'expliquait calmement "la vrai" version des faits, l'autre coupable niait tout et son père me regardait avec une haine féroce.

><

Je n'en ai pas fait un plat, mais m'aura quand même marqué au point que je ne l'ai jamais oublié.

La Belle a dit…

J'aime bien cette démarcation des champs de compétences, j'en discute avec mon Amour dès ce soir pour mettre les choses au clair.

Mais je suis certaine qu'il va réclamer le droit de faire peur au futurs petits chums de notre petite fille ! Je ne sais pas pourquoi mais c'est son rêve de faire passer un questionnaire en bonne et due forme aux garçons qui fréquenteront notre fille :-S

Une chance que mon père ne lui a pas fait le coup ! J'ose même pas imaginer comment mon chum aurait réagit !

Anonyme a dit…

Mon conjoint et moi avions choisi nos champs de compétences avant d'avoir nos enfants... je me suis fait avoir car nous avons 3 princesses ;-) j'ai pas fini!!!

Bien sur papa sera là aussi pour m'aider...

Milou a dit…

J'aurais bien aimé choisir des champs de compétence, mais comme les papas sont absents ou peu là, je me démerde avec tout ;)
prochainement je crois que je devrai commencer à jaser condoms....
Pour ce qui est de la police etc, je me fais plus confiance, vu ma formation alors je m'en occuperais :P

Anonyme a dit…

On ne peut pas tout prévoir. Dans la vraie vie il y a des parents qui se poussent et il y en a même qui meurent. Faut être prête à tout, si vous mourrez demain matin c'est votre homme qui jasera menstruations.

Nancy a dit…

@Anonyme: c'était à prendre au second degré! C'est sûr que si je meurs demain matin, mes filles vont quand même apprendre à mettre un tampon et que s'il meurt, je ne laisserai pas mon fils sécher au poste de police pour le reste de ses jours. On jase là!

Guenièvre a dit…

@ La Belle: J'imagine déjà mon chum en-train de faire passer un questionnaire de 20 pages aux futurs soupirants de Notre Petite Sirène de 9 ans.....et de notre Rosinette qq années + tard...

Anonyme a dit…

Ouin... dans les familles monoparentales ou recomposées, mettons que ce genre de séparation devient une illusion.

La Belle a dit…

@ Guenièvre : Je me sens moins seule... Mon chum et sa gang de chum qui sont papa de petite fille ont tout ce rêve bizarre là ! Peut être que dans la vrai vie ce sera moins pire que je pense !

Nathalie (tchoubi) a dit…

Vraiment drôle ce billet :)
J'ai une fille et un garçon, ça m'a fait bien sourire!

Catherine a dit…

Vous avez été chanceuse qu'ils pensent seulement à la police, parce que la nouvelle mode, ce sont les poursuites civiles! Vous dites que la petite a été blessée, alors ce n'est pas encore exclu que vous receviez une mise en demeure de dédommager la jeune fille pour sa blessure et ses parents pour troubles et inconvénients!