mercredi 1 février 2012

La malbouffe, le cinéma et les fêtes d'enfants

C'est le nouveau cheval de bataille de la guérilla anti-obésité: le popcorn au cinéma!

Vous vous en doutiez sûrement: le combo pour enfant avec maïs soufflé, boisson et friandise (oeuf Kinder, jujubes...) n'est pas bon pour la santé!

Nooon???!!!!

Et les frites, les pogos et les poutines offerts dans les casse-croûte des zoos, parcs d'attraction, centres d'amusement et autres lieux d'intérêt pour les enfants non plus!

Nooon???!!!!

Et les menus que ces lieux offrent pour les fêtes d'enfants sont tout aussi «outrageants»!!!!

Solutions aux parents outrés :

1. Apportez votre lunch (ou achetez des sandwichs/crudités à l'épicerie en chemin pour ceux qui ne sont pas capables de cuisiner et chialent toujours sur la bouffe)

2. Sortez du lieu maudit, allez manger ailleurs et revenez (ben oui, ça se fait, ils vont vous mettre une tite-étampe.... bon, c'est sûr que l'encre, c'est peut-être cancérigène...)

3. N'achetez pas de bouffe au cinéma (oui, c'est possible, personne ne vous y oblige! mais, svp, n'apportez pas vos crudités, ça crounche-crounche vraiment trop fort!)

4. Ne fêtez pas vos enfants dans ces lieux (ils vont finir par y aller quand même... lorsqu'ils seront invités par un ami dont les parents sont moins stiff!)

5. Préparez vous-mêmes les 50 sandwichs et les salades pour les invités de la fête, vous allez voir que c'est pas mal plus long à faire qu'une série de hot-dogs sur le barbecue! (En plus, il va vous en rester pour 45 lunchs car les petits ne vous sauteront pas dessus pour remplir leur assiette!)

Sérieusement, allez-vous si souvent au cinéma pour qu'un popcorn, voire un terrible sac de M&Ms, soit source d'obésité? C'est la consommation à la maison qui est le vrai problème. Cessez d'accuser la Terre entière si vous cédez pour acheter la paix entre vos murs. Et si vous avez un comportement alimentaire irréprochable à la maison, y a-t-il vraiment du mal à lâcher du lest une fois de temps en temps, lors de fêtes et de sorties spéciales? (ça le dit: spécial, pas ordinaire, coutumier...)

Personnellement, je propose toujours les sandwichs et les salades offertes dans les cafétérias et casse-croûte des zoos et centres d'amusement aux enfants (oui, il y a toujours une option plus santé!) mais ils veulent inévitablement manger du fast-food. Parce que ça fait différent, justement, des sandwiches et des salades qu'ils mangent en lunch et à la maison. Que mangiez-vous à leur âge lors de ces sorties spéciales? Une salade césar au poulet grillé (qui, en passant, frôle le même nombre de calories qu'un hamburger)? On fait 2-3 sorties de ce genre dans une année. Si mes enfants devenaient gros, je n'irais pas pointer du doigt ces établissements mais moi-même... pour les repas et les lunchs que je leur prépare et qu'ils mangent au quotidien à la maison.

En mangez-vous tous les jours de la barbe à papa? Oui, c'est du pur sucre, sans protéines, ni fer, ni vitamine D, mais ça rajoute au plaisir! Ils en mangent tous les jours des crudités et des yogourts, on ne peut pas les laisser tranquilles lors des jours de fête?

Au lieu de toujours délirer avec les calories et l'obésité, on devrait aussi leur apprendre à savourer le plaisir quand il passe et, surtout, à le faire sans culpabilité. Ça leur évitera sûrement de vider une boîte de biscuits d'un coup, après des semaines de privation, une fois devenus adultes!

20 commentaires:

Dominic et Estelle a dit…

Tout à fait d'accord! =)

Anonyme a dit…

Seul mot à dire : Tout est dans la modération ! Des bonbons une fois de temps en temps ce n'Est pas ce qui fait qu'on devient obèse... franchement... en passant tu devrais rajouter dans ta liste : faire la fête entre 13h00 et 16h00 c'est ce que j'ai fait pour ma fille de 6 ans, pas de repas (moins d'ouvrage pour moi) collation (fruits, crudités, quelques cochonneries bien sûre et gâteau...) Ça demeure une fête faut pas paniquer avec ça et même parfois j'amène mes enfants au MCdo (1 fois par 2 mois environ) pour les jeux.... ;-)

Michèle a dit…

On peux-tu manger ce qu'on veut quand on veut avec qui on veut avec l'extra beurre qu'on veut?!...

À partir du moment que tu expliques à tes enfants que presque tout ce qui est le fun à manger est malheureusement pas super bon pour la santé, ils sont sensibilisés.

On espace les plaisirs, mais on s'en offre quand même!!!!!!!!Sans culpabilité!

Marie-Claude a dit…

Bien d'accord avec toi. Moi j'achète jamais des sandwichs dans ce genre de casse-croûte car il y a souvent beaucoup de mayo et on ne sait pas c'est quoi la conservation. Qu'est-ce que vous aimez mieux une belle salmonelose ou autres maladie ou un peu de fast food.

S'il vous plait. Ne juger pas les gens qui ont un surpoids qui mange du fast food. Est-ce que vous savez ce qu'elle a manger pendant la semaine ou le mois.

Karine a dit…

C'est drôle parce que hier on parlait justement de ça avec mes parents. En faisant le ménage de la chambre de Monstre#1, ma mère a trouvé ça fantastique de voir qu'il avait son sac de bonbons (halloween et Noël confondus) accessible en tout temps... et qu'il soit plein à craquer parce qu'il n'en mange même pas un par jour!

Oui, il pourrait se lever la nuit pour manger comme un cochon tous les bonbons qui sont dans son sac, mais justement il sait qu'il peut en avoir de temps en temps quand il en veut, donc le besoin de vider le sac immédiatement n'existe pas!

Puis quand il est gentil je lui dit d'aller se chercher un bonbon ou un chocolat et il est tout content! Quand c'est lui qui a envi d'un petit sucré, il me le demande et il est content aussi!

Comme ce n'est pas taboo chez nous, il n'y a pas de gourmandise accrue!

Bon, moi je ne sais pas comment il fait parce que même si je n'ai pas été privée dans mon enfance je les aurait tous mangés à me rendre malade... mais bon ;)

Julie a dit…

Je fais une diète depuis un mois et justement, LA phrase que j'ai le plus retenue est si simple...
'L'alimentation passe par tous les aliments, que ce soit par le brocoli, le yogourt ou les chips. La différence avec les chips, le chocolat et le fast-food, c'est qu'il faut que t'en manges de manière logique.'
Si on prive nos enfants de ces petits plaisirs, et qu'on le leur permet mettons deux fois par mois, ils vont être moins tentés de sauter dedans comme des fous une fois qu'ils en auront devant eux en pensant ne plus jamais en remanger de leur vie! C'est là qu'il est, le vrai danger de l'obésité, pas dans le fait de manger un McDo une fois par mois!!

Anonyme a dit…

Tellement bien dit!

Méli a dit…

Tellement vrai tout ça.. moi je passe mes fin de semaine dans les arénas et oui ils servent de la poutine, mais on ne mange jamais là et la fois dans l'hiver ou on le fait et bien je ne culpbilise pas de leur laisser manger la poutine, parce qu'on en mange jamais.. C'est nous qui leur faisons le plus souvent à manger, donc si nos enfants sont obèse le problême vient fort probablement de nous!

Juillet a dit…

Ça, c'est tout le problème de notre société: on a dont bien de la misère avec le bon sens et l'équilibre...

t4nne a dit…

"Vous voulez gâter votre fillette au cinéma? Assurez-vous qu'elle ait une faim de loup avant de commander le trio pour enfants de Cineplex. Vendu 7,99$, ce trio comprend 7 tasses de maïs soufflé, 350 ml de boisson gazeuse ou de barbotine, un chocolat Kinder Surprise et une figurine" ..... Non mais c'est moi ou l'enfant est PAS obligé de manger son 7 tasses de popcorn ?! Il me semble que c'est justement aux parents de montrer à l'enfant à manger à sa faim et pas plus... !

Marie-Claude a dit…

@t4nne: À St-Eustache je ne sais pas c'est combien mais il y a une petite boîte pour enfant. À l'oeil il y a environ 2 tasse de pop corn un vers normal (8 ou 10 oz) de breuvage et un kinder. Je trouve que pour un enfant ça du bon sens.

Anonyme a dit…

J'irai aussi avec le commentaire de Marie-Claude, c'est pas tant ce qu'on trouve comme bouffe qui me dérange que les quantités proposées, ça serait bien d'avoir un vrai format small.

Anonyme a dit…

Il suffit de le partager... Demandez des verres et partager un pop corn régulier en 3 portions! Pas besoin d'acheter 3 combos!

Blogueuse égarée a dit…

Le popcorn au cinéma, ya pas que contre l'obésité, c'est aussi odieux pour les autres spectateurs ! Si on mangeait avant ou après le cinéma ?

Anonyme a dit…

Blogeuse égarée: j'aimerais que tu dévelloppe ton point de vue, car je ne comprend pas ce que tu veux dire.


Je me dit que c'est vrai que c'est pas bon de mangé du fast-food. Mais je me dit aussi que la modération a bien meilleur gout. C'est pas le fait de manger du mcdo (ou tout autre chaine de fast-food) une fois de temps en temps qui est grave, mais bien d'être rendu la tout le jour de la semaine.
Maxoo

étoile a dit…

Je suis parfaitement d'accord avec votre billet. vivre et laisser vivre.à tous les jours on entend parler de malbouffe et c,est correct de faire des bons choix mais s'il-vous-plaît il faut aussi se gâter de temps en temps. Arrêtons de rendre tout un chacun coupable et mettons notre nez dans notre propre assiette. merci.

Catherine a dit…

Personnellement, je trouve que nous vivons dans une société de ''déresponsabilisation''. Le gars a pris son char alors qu'il était saoul? Pas de sa faute, c'est la serveuse qui là laissé partir de même! Le père fou des baffes à sa femme et ses enfants? Pas de sa faute, il a été battu quand il était petit. Tu es gros? Ce n'est pas ta pas faute, c'est la faute à McDo.

Comprenez bien, je suis moi-même en surpoid mais je n'accuse personne d'autre que moi. (bon peut-être un peu ma mère qui était pleine de bonnes intentions mais n'avait aucune notions de diététique, le beurre pis les patates chez-nous, c'était quotidien!) Je mange mes émotions de façon consciente, je sais que je mange trop et que en crise, je fais de mauvais choix. Personne ne m'a jamais entré de bouffe de force dans la bouche...

Les gens en général n'admettent pas facilement leur responsabilié, autant dans dans la vie personnelle que professionnelle. Enfin, c'est mon avis. Le pop corn est un autre bouc-émissaire :-)

Evely a dit…

Chez-nous c'est simple. On mange santé sans virer fou. Le vendredi mon fils choisit ce qu'il veut souper (habituellement c'est soit des pâtes ou de pâté chinois, des fois c'est un sauté de légume ou une salade de couscous). Quand il est chez les grands-parents, ils vont au Mc Do, au St-Hub et au cinoche avec le pop corn. bref, les petits luxes gras pour les occas spécial. Son plat favoris à vie c'est la salade de couscous aux agrumes, alors je m'inquiète pas trop pour la malbouffe. La seul chose que je pousse vraiment, c'est de dire que la bouffe santé peut goûter aussi bon, sinon plus que la malbouffe. Chez nous un dessert peut autant être une clémentine ou un biscuit. Bref, modération et variété.

En passant, je sais pas vous, mais moi je mange mieux depuis que j'ai un enfant. Je veux qu'il mange de tout et qu'il mange bien... ne suis-je pas l'influence première, disons que ça me motive à faire des bons choix au quotidien.

Anonyme a dit…

J'ai de tellement beaux souvenirs de ces sorties spéciales étant enfant.
La barre caramel McIntosh lors d'un feu d'artifice, la barbe à papa à la Ronde et le popcorn au cinéma. Il n'y en avait pas à la maison, c'était spécial!
Je suis tout à fait d'accord avec vous... Ce n'est pas le spécial le problème, c'est le tous les jours!

Anonyme a dit…

Dans le même ordre d'idées, la nouvelle bonne idée de réserver l'achat des sucreries aux 18 ans et + !