mardi 21 février 2012

Fières d'être (Z)imparfaites!


Parce qu'on vit notre imperfection au grand jour, sans se cacher, sans - surtout - en avoir honte... : lisez l'article Éloge de l'imperfection dans La Presse aujourd'hui.

Et on va continuer la déparfaitisation, promis! Parce que c'est bien plus l'fun ainsi!

Bonne journée!

6 commentaires:

Mamanbooh a dit…

Bravo et merci à vous! Vous nous faites tellement de bien... XoX

spécialiste de l'éphémère a dit…

En effet; c'est ben plus l'fun ainsi. Bien dit.
D'ailleurs les gens parfaits ont un petit (gros) côté insupportable, ne trouvez-vous pas?

Appel aux femmes courageuses !Courage ! a dit…

les gens parfaits n'existent pas ; c'est vrai. C'est plein de bon sens de s'écouter et de lâcher prise face aux désirs qui ne sont pas les nôtres mais ceux d'un diktat social. Les gens parfaits n'existent pas, et nous ne sommes pas naïves quant aux couvertures des magazines. Mais en revanche c'est vrai que la vertu rend heureux, qu'elle fait tenir un mariage, que la nourriture est la première médication et que l'exigence est la meilleure aide. Vous pouvez nier par exemple, si ça vous tente, que les croustilles sont mauvaises pour la santé mais c'est un fait objectif et si vous le niez c'est votre corps qui redira la vérité, dans quelques temps. C'est la fun à l'occasion, c'est même le sens de la fête et voilà toute la nuance. Les gens parfaits n'existent pas, mais cela n'autorise personne à faire l'éloge du laissez-aller et de la médiocrité. En tant que mère je me dis : ça le mènerait où le Québec si chacun se décidait de se relâcher ? Ce serait un projet décadent à mon avis, et pas très courageux. Oui, un peu de courage les filles, ça peut nous rendre fières et nous soutenir bien plus, au jour le jour, que de se savoir céder aux myriades de facilités contemporaines.

Aange a dit…

J'ai tellement pensé à vous ce matin quand j'ai entendu parler de cet article à la radio :)

Anonyme a dit…

Appel aux femmes courageuses, je suis avec vous...

étoile a dit…

"ça prend du courage por être imparfaite et ne pas s'occuper de l,oppinion des autres".J'adore! Je suis devenue au fil des années une femme courageuse d'être imparfaite. J'ai fait des gros lâche-prise pour vivre ma vie à moi et non plus celle des autres.Mais je demeure très vigilente car je ne voudrais pas rechuter trop heureuse de ma nouvelle vie. Très bon article et continuez d'être des z'imparfaites c'est comme ça qu'on vous aiment.