mercredi 15 février 2012

La folie du ménage

«Excuse-moi, je n'ai pas eu le temps de ramasser!»

Je l'ai déjà dit. Je la dis encore des fois. Je l'ai entendu un millier de fois.

Mais je me soigne.
J'aidécidé que oui je faisais du ménage. Mais je ne faisait pas une maladie du ménage. Oui, chez moi quand vous entrez, il y a des revues qui trainent partout (C'est en grande partie... ma job et mon revenu!), des livres (c'est aussi ma job, mon plaisir et celui de MissLulus), des figurines de superhéros et des mini-autos, des piles de DVD, des bottes et des souliers pêle-mêle, des crayons, des papiers, des post-it, mon bureau, des bijoux, des vernis à ongles, des jeux de société empilés, des dessins sur le frigo, un bac rempli de crayons (qui débordent), des miettes de pain par terre, des verres qui trainent, des cahiers à colorier, etc.

Je me suis longtemps battu contre tout cela. Jusqu'au jour, où je me suis dit que c'était vivant! C'est moi! Et c'est tout!

Ma maison est vivante. Bien sûr, je ramasse, je classe, je ramasse, je range, je frotte, j'époussette et hop! en moins de deux, c'est revenu comme avant! Que voulez-vous, on vit! et si on vit, on apporte des choses dans le salon, on les traine dans la cuisine, partout. On vit, on est là, on existe, on échange. Ça vient avec.

Des fois, j'éprouve même un certain malaise avec un décor digne d'un magazine. ultra épuré, avec rien qui dépasse. Pas une seule traînerie. On dirait que personne n'y vit. En tout cas, chez nous, c'est clair quand on ouvre la porte, on sait que la maison est ultra habitée! Je n'aspire plus à la rendre parfaite comme une page de revue de déco. Même IKEA ne vend plus ses meubles en présentant un décor épurée. Il y a du stock, beaucoup de stock, car on vit ainsi. Leur slogan: «Vive la vie à la maison!». Et c'est ce que j'aime: qu'il y ait de la vie à la maison. Je me vois mal dire à mes enfants de jouer que dans leur chambre sans venir me raconter le bout d'histoire qu'ils viennent d'inventer avec leurs trois toutous et huit figurines... même s'ils les laissent dans le salon ensuite. Avant, quand je recevais, je rangeais minutieusement la salle de jeux. Tellement inutile: cinq enfants lâchés lousse pendant une soirée et ça ressemblait à un champ de bataille. Ouin pis? C'est cela le but! Désormais, je m'assure simplement qu'il ait de la place pour jouer et on rangera après (pas avant!).

J'ai lu une phrase sur le blogue d'une amie qui résume le tout et que j'adopterai: «Excuse me, my childfren are busy making memories here». Je ne veux plus m'excuser pour le ménage non-fait. On s'en fout! On ne parle pas d'un total bordel, crasseux, on parle juste d'une maison qui respire la vie! Je ne me gêne pas pour accueillir mes amis dans mon environnement imparfaits. Ils sont bien aussi. On a justement plus de fun ensemble que chacun de notre côté à essayer d'avoir le dessus sur notre ménage respectif! Et on fait pousser des souvenirs tous ensemble!

12 commentaires:

Michèle a dit…

J'accepte entièrement les petits dessins d'enfants sur les murs, les traces de doigts dans les fenêtres, les Légos à éviter pour pour faire quelques pas dans la salle de jeux et les graines de toast qui s'accumulent si vite sous la table.

Ça me rappelle à quel point j'adore mes enfants les rares fois où je suis seule à la maison.

Mel-et-un Délices a dit…

Voilà: on vit!
Surtout lorsqu'on travaille à la maison...Tout semble s'empiler plus vite! :-P

Je ne peux même pas concevoir ma maison "trop" rangée... il faudrait bien que j'y attache mes enfants pour que tout soit trop à sa place! lol

Capara a dit…

Mon conjoint est un ménage freak (héritage de sa mère qui elle s'est calmée avec le temps...) et j'aimerais bien qu'il adopte cette façon de voir ce qui «traîne» comme de la vie dans la maison. En attendant, je nous magasine une femme de ménage, ça sera au moins ça de moins à faire.

Doudounne a dit…

J'étais également freak du ménage avant, en fait j'étais pas mal à l'extrême pour tout, au point de m'en rendre stressée et malade !!! Après avoir atteint le fond du baril, j'ai passé un long moment à réfléchir sur ma vie et j'ai réalisé quelque chose : j'étais en train de passer à côté de tout. Oui j'aime bien que ma maison soit propre, qu'une personne puisse arriver à n'importe quelle heure chez moi et que je ne sois pas gênée par l'état des lieux, mais pas à n'importe quel prix. Je me suis rendue compte que je faisais tellement de ménage que je n'avais plus de temps à passer avec mes enfants, plus de temps pour les coller. Depuis ce temps, lorsque quelqu'un vient chez moi et que c'est le 'bordel', je lui explique que j'aime mieux passer plus de temps avec mes enfants et moins de temps sur le ramassage ! Et avec 4 enfants qui s'amuse dans la maison, c'est bien normal qu'il y ait des jouets partout. Lorsqu'ils seront plus grands, il y aura moins de jouets, de livres, de crayons, de pâte à modeler et de graines sur le plancher mais pour l'instant, c'est une concession à faire, il faut LÂCHER PRISE !!!

Gen la vilaine a dit…

J'ai capitulé quand j'ai réalisé que ça me conduisait direct à la dépression :) Maintenant, je me paye le luxe d'une femme de ménage qui vient aux 2 semaines pis le reste du temps, ben on vit dans notre bordel bien vivant :)

Avec 2 enfants, 2 adultes, 4 chats et 1 chien, y a du poils, du sable, des jouets, y a même l'autographe de ma fille sur quelques murs parce qu'elle se pratiquait à écrire son nom en cachette :P

Mais c'est l'âme de ma maison et j'y suis parfaitement bien :)

spécialiste de l'éphémère a dit…

J'irais même jusqu'à dire que les maisons rangées à la perfection m'angoissent!
Sérieux, les maisons parfaites me ramènent à mon "incapacité" et je déteste ça!
J'ai beau avoir passé plusieurs années à l'université, j'ai toujours échoué lamentablement dans la "tenue de maison".
Y a un cours pour ça?

Caro a dit…

Et bien, Ici je me force de ramasser quand les enfants sont pas la...du genre un rangement sommaire qui me permet de passer la balayeuse...
Ou ranger la vaiselle sale apres chaque repas et nettoyer les salles de bain un fois semaine minimum...
Mais il y a tjrs un bas qui traîne et quelques gogosses ici et là et c'est bien ainsi.
J'ai fais des enfants pour jouer avec eux et pour avoir de la vie non?? C'est l'fun de voir qu'il s'amuse et qu'ils sont du plaisir avec des jouets et non en regardant la télé.

Dans ma tête il y a une différence entre une maison ''vivante'' et une maison malpropre...Et quand je vais chez des gens qui ont des enfants et que tout est propre comme un sous neuf, je me pose des questions hihihihi!!

Je rêve moi aussi en regardant les revue, mais je me sens inconfortable dans les lieu trop ''clean''
Je ne sais pas pour vous, mais je me lève le matin et je me dit : C'est aujourdhui que ca ce passe....Et je te mets tout ça beau...
Mais c'est pas souvent hihihii!!!
Et ça reste pas beau longtemps!!
Bonne journée

Anonyme a dit…

Le truc pour ramasser les graines de bouffe qui trainent par terre, c'est d'avoir un chien qui ramasse tout sur son passage. Oui, ça fait du poil, mais ça ajoute de la vie aussi!

Anonyme a dit…

Ahhhhh que j'aime ça.... même si je suis un peu trop perfectionniste

étoile a dit…

J'ai été atteinte de la folie du ménage mais j'ai appris à lâcher prise. j'ai été élevé par une mère très angoissée par le ménage. Elle se rendait malade à ce que tout soit impécable. Maintenant je vis seule,j'aime que ma maison soit propre mais disons que je ne m'en fait plus si je laisse de côté le ménage pour faire une activité extérieure.Zéro de culpabilité.

Anonyme a dit…

Moi j'aime bien la phrase qui dit; si j'ai de la vaisselle sale qui traîne, c'est que je nourris mes enfants. Et si des vêtements qui s'accumulent dans le panier de linge propre c'est qu'on lave nos vêtements de temps en temps.

Anonyme a dit…

Moi aussi j'avais un problème avec les magazine! Sa me fesait rêve des maison toute propre blanc inpec sa me fait penser à la maison des Aroldi quand j'ai écouté les émission j'en suis devenue folle:) je voulais que tout soit blanc , impeccable ... Mais je me suis vite rendu compte qu'avec mon fils de 3 ans et ma fille de 9 mois serais rêvé:) mais je me suis dit. OUI MA BELLE TU VIS DANS UNE MAISON COLORÉ , DES JOUETS UN PEU PARTOUT MAIS C'EST SA LA VIE! Et jy suis bien ( ce matin j'ai même sortit sans faire les lit des enfant pendant toute la journée :) ouiiii on ferme la porte et sest plus rapide venu lheure du dodo:)