vendredi 22 avril 2011

Je sens l'appel de la vente de garage!

Maux de gorge, teint blême, nez qui coule, p'tite toux fatiguante... Aaaaah oui, je reconnais ces symptômes! C'est la fièvre du printemps! Ce n'est que quand j'en suis atteinte que j'ose sortir tout ce qui se trouve sous les lits des enfants et aller fouiller dans ce qui s'entasse au sous-sol. Et ce que j'y découvre me terrorise à chaque fois comme ces jouets ''oubliés'' depuis le lendemain de Noël et tous ces toutous auxquels mes enfants sont supposément ''trop attachés sentimentalement'' pour s'en départir une bonne fois pour toute.

À chaque printemps, j'ai assez de stock ''expiré'' pour tenir un bazar mais... le temps passe, les weekends disponibles sont pluvieux et on finit toujours par se planifier une activité plus intéressante à faire en famille quand les samedis ensoleillés se pointent enfin... si bien qu'arrive l'été et le garage et le sous-sol sont toujours aussi encombrés. Bien franchement, ça fait 3 ans qu'on repousse (inconsciemment?) la tenue de notre vente de garage et on est franchement dus!!

On est rendus avec 5 vélos trop petits, deux trottinettes miniatures, des voiturettes dans lesquelles les enfants ne peuvent même plus s'asseoir, toute une gamme de petits pots qui n'ont servis qu'une seule fois quand on essayait par tous les moyens (dont trouver LE petit pot!) de faire ''débloquer'' Lolo au rayon de la propreté (finalement, la solution a été de l'envoyer directement sur le siège de toilettes ''des grands''!). Sans compter les DVD de Winnie l'ourson et de Petit Ours brun qu'ils ont finis par admettre qu'ils étaient trop bébés pour eux (enfin!!)

C'est incroyable tout ce qu'on accumule quand on a des enfants! C'est une des choses à laquelle je ne m'attendais pas avec la maternité mais quand j'ai vu débarquer les poches de linge de bébé et les boîtes de jouets usagés 0-5 ans alors que mes triplés n'avaient pas encore fêté leur premier anniversaire (merci encore tout le monde!), je me suis dis ce serait un combat perdu d'avance! Il fallait accepter d'avoir du stock passé, présent et futur partout dans la maison, le cabanon, le garage.

À chaque année, je me dis que ça suffit, qu'on va se mettre à appliquer des principes de simplicité volontaire et réduire aux maximum les jouets et les vêtements mais... mon cousin débarque avec les jouets de son fils, une amie me donne une poche de beaux vêtements presque neufs, je fais une razzia de nouveaux jeux de société au magasin et... je me retrouve avec encore plus de choses qu'avant!

Bref, jamais ça ne ressemblera à ceci chez nous:

Et si ça ressemble à votre intérieur... eh bien dites-moi quel est votre secret! (à part le célibat!)
.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Hi!hi! En effet...la maison-bibelot ce n'est pas chez nous!

J'arrive à ne pas perdre le contrôle sur tout ce bazar...je donne souvent.
J'ai spoté 3-4 personnes qui sont très heureuses de tout recevoir!

J'attends Noël avec impatience; autant pour acheter que pour faire disparaitre d'autres jouets!

Comme leur fête est en septembre; j'ai tout l'été pour me préparer à l'ouragan cadeau!

Pour les vêtements...ils ont 2 ans et 1 jour de différence...presque même grandeur même saison; ça économise temps, argent et organisation ça!

Quand je donne, vide jette ou récupère on dirait que je respire mieux...la thérapie par le vide comme je dis!

Ah oui; et je marche sssssssssssssouvent (et par inadvertance!!) sur les cochoneries de la Folie du dollars et de chez McDo!

Vérolu

Lawrichai a dit…

Le truc, c'est de ne pas avoir d'espace ;)

Quand on vit dans petit, on a juste pas le choix de se départir rapidement des choses qui se font remplacer par du neuf ou du plus grand.

=^.^=

...mais remarquez, ça n'empêche en rien les miraculeuses trouvailles semi-annuelles derrière les meubles et les racoins reculées de notre nid.

Quelquepart a dit…

Bof, il n'y en a pas vraiment de truc. Moi j'achète peu de jouets aux enfants, mais comme pour toi les objets semblent apparaître de nulle part. Je pense qu'il faut juste être zen et se dire que tout ces choses sont ce qui constitue mon histoire...

Anonyme a dit…

Ho MY GOD!!!! Impossible d'avoir une maison toujours très bien rangée. J'essaie mais je n'y arrive pas.Surtout que PAPA est encore plus traîneux que les enfants.LOL! Mon dernier truc 2011 que je suis entrain de terminer, mettre des tablette partout où il peut y en avoir, il y a plein de recoins inutilisé qu'on n'avait pas remarqué et on range mieux les choses mais jusqu'à quand. J'ai demandé aussi à tout le monde de plus acheter des gogosses dollorama. C'est de la m.....! C'est toujours brisé et on finit par tout jeter. Le pire c'est que je suis sûre qu'on va s'ennuyer de notre bordel quans les enfants auraont quitter la maison.

Michèle a dit…

Activité très populaire ces temps-ci: je donne un sac à vidanges à mes gars et leur dit de faire le ménage de leurs jouets de bébé!

Résultat: La salle de jeux s'épure de plus en plus, eux ils adorent le fait qu'ils donnent leurs jouets car ils deviennent grands et mes soeurs capotent parce que je leurs apporte ces sacs à vidanges pour leurs enfants plus jeunes que les miens!!!C'est rendu notre running gag, ils appellent ça mes cadeaux de grecs!

Anonyme a dit…

J'habite dans un condo et tous les garde-robes (le mien compris) sont bourrés à ras bord de trucs de bébé: coquille, chaise haute, immense «soucoupe», chaise vibrante, bain, sans compter la dizaine de bacs en plastique remplis à craquer de vêtements...

J'attend mon deuxième bébé avec tout plein d'amour, mais aussi, une hâte secrète de pouvoir enfin me débarrasser de tout ce bardas lorsqu'il aura un an!

Moments de Maman a dit…

C'est si facile d'accumuler, surtout qu'on on a l'entourage généreux!
Moi aussi, j'essaie de redonner autour de moi, en précisant "Ce que tu ne prends pas, redonne-le à ton tour" ainsi tout ce qui ne trouve pas preneur fini à Renaissance ou encore au Chainon.

Je suis traineuse et ramasseuse aussi mais je me soigne... et je redonne!

Marie-Eve a dit…

T'as pas un tricycle? ;)