jeudi 8 août 2013

Un verre, deux verres, trop de verres?

Il parait que les femmes trinquent trop. Cinq consommations par soir, c'est trop.

Fiou!

Rapidement, j'avais lu que cinq consommations par semaine, c'était trop. Là, j'ai écarquillée les yeux, parce que cinq consommations par semaine, c'est pas mal moi. Même parfois un peu plus. Pas toujours, mais quand même.

Oui, je bois. J'aime prendre un verre avec une amie et chialer sur nos vies et nos jobs. J'aime prendre un verre en lisant dehors. J'ai adoré prendre un verre en après-midi en vacances sur le bord de la mer. J'aime prendre un verre les soirs où je suis à boutte. J'aime prendre un verre pour fêter une bonne nouvelle. J'aime prendre un verre un mardi soir à l'heure des devoirs quand je n'en peux plus. J'aime prendre un verre avec mon amoureux. J'aime prendre un verre sur une terrasse avec des amis.

On se fait souvent reprocher, les (Z), de parler beaucoup de boissons (même dans notre dernier texte dans le Yoopa de août sur la rentrée, on prescrit aux lectrices de lire notre chronique pour une rentrée zen avec un solide gin tonic!). Ouin, pis? On ne s'en cache pas. On ne vit pas en cachette. On ne boit pas en cachette. Y'a quelque chose de mal? Non.

On a réellement débuté le blogue avec une bouteille de rosé. C'était un peu notre symbole. L'objet qui représentait notre lâcher-prise, notre envie de rébellion, notre petit bonheur qui fait du bien et notre désir de faire à notre manière. Prendre un verre, ça fait la job des fois! Quelle job? Celle que vous voulez. Vous donner un prétexte pour sortir et voir une amie, vous détendre, faire baisser la pression, délier les langues, vous accorder un petit plaisir, inviter les amis, rire, dédramatiser, etc. Non, ça ne remplace rien. Et l'idée n'est pas que l'alcool devienne un échappatoire, une béquille ou un secours. Mais des fois, ça aide.

13 commentaires:

Anonyme a dit…

Comme le dit la citation : "L'alcool ne règle rien, mais le lait et l'eau non plus." :)

Anonyme a dit…

5 c'est trop, alors quoi, si c'est 5 ça veut dire alcoolo?

Ici, c'est environ 5 consommations par mois, meilleur pour le budget ainsi ;-) Sauf en vacances, où c'était une bouteille de vin par souper (pas toute pour moi là là!). Mais les vacances, c'est les vacances ;-)

Mais par contre, mes parents s'enfilent probablement 5 consommations/soir les fin de semaine (2 apéros suivi de 2 coupes de vin, parfois un digestif, de 16:00 à 22:00 mettons). Alors, sont-ils alcoolo???

Pourtant, j'en ai vu des gens alcoolique, et de ce que je vois de mes parents, ils ne m'apparaissent pas alcoolique? Mais je suis peut-être dans le champ?

Anonyme a dit…

Quand on prend le temps de lire l'article, on peut y lire que le problème des "5 consommations" pour une femme, c'est que notre corps n'est pas fait pour en métaboliser autant et que c'est plus néfaste pour notre santé physique (dont une augmentation du risque de développer un cancer du sein beaucoup plus élevé) que pour un homme.

Anonyme a dit…

ben moi je suis comme les «z» et comme souvent je ne peux pas sortir de ma routine parce que le conjoint travail à l'extérieur et qu'il est absent durant 28 jours, parce que ma famille la plus près est à 4 hrs de route...et bien je relaxe avec un petit verre...ne serait-ce que pour m'aider à relaxer un peu...c'est comme mon seul loisir de grande personne au travers d'une vie d'enfant (parce que en plus des trois miens, je travaille dans une école ) lol!!!!!

Anonyme a dit…

En fait étant quelqu'une qui ne boit pas du tout, je trouve que 5 consommations par semaines est beaucoup. Mais si vous êtes a l'aise avec ca je ne voit pas du tout le problème.
Le fait d'être alcoolique c'est d'avoir besoin de l'alcool. Peu importe la quantité, même si c'est 2 verres de vin TOUT les soirs, si vous en avez besoin, c'est etre alcoolique.
pas besoin de faire des cuites tout les soirs pour ca

Anonyme a dit…

Je ne consomme pas d'alcool moi non plus et je crois sincèrement que si vous avez besoin d'un verre pour relaxer ou pour diminuer le stress, c'est que ne vous êtes pas assez forte pour affronter votre quotidien. Et que dire des gens qui fêtent entre amis à chaque week end. Il essait d'oublier leur vie pendant un moment, un grand signe qu'ils ne sont pas heureux!!!

ganesh46 a dit…

on peut aussi se détendre entre amies autour d'un thé ou café....

Maryse Mongeau a dit…

Étant encore enceinte je m'en passe, mais j'ai bien hâte d'y avoir droit à nouveau.

Manon Vandry a dit…

Quand vous écrivez: "J'aime prendre un verre avec une amie et chialer sur nos vies et nos jobs. J'aime prendre un verre en lisant dehors. J'ai adoré prendre un verre en après-midi en vacances sur le bord de la mer. J'aime prendre un verre les soirs où je suis à boutte. J'aime prendre un verre pour fêter une bonne nouvelle. J'aime prendre un verre un mardi soir à l'heure des devoirs quand je n'en peux plus. J'aime prendre un verre avec mon amoureux. J'aime prendre un verre sur une terrasse avec des amis." est-ce vraiment un seul verre à chaque fois ou alors vous prenez un verre.. et puis reversez du vin dans votre verre.. pour un 2éme... je vous le demande car je ne bois pas souvent, la plus part du temps pour les mêmes raisons que vous, mais je trouve difficile d'en boire seulement 1 à chaque fois.. disons que je tombe facilement dans le 2éme!!!! ;-)

Caroline a dit…

Et bien moi je suis tout à fait d'accord avec vous ! L'alcool fait parti des plaisir de la vie pour moi et non pas un ''BESOIN''

Pour moi, boire une bonne bouteille est tout aussi délectable qu'un gros dessert cochon !

Nous aussi chez nous on boit un verre quand on en a envi, des fois on est plusieurs jours sans en prendre un.. des fois.. on en prends 3-4 ! pis ??

Jamais on ne boit ''jusqu'à plus soif''

Mon père est un alcoolo... il ne peut pas prendre UNE bière.. c'est jusqu'à pu soif ! et souvent sur plusieurs jours... il ne peut s'arrêter !

La différence quand on boit par ''CHOIX'' c'est d'être conscient de la quantité, de la fréquence et surtout, ce n'est pas un besoin physique ! mais purement par plaisir ! comme manger un sac de chips, un gros dessert, une barre de chocolat...

C'est comme ça que je vois ça, je suis FULLL ZZZZZ moi aussi !

Caroline a dit…

Et bien moi je suis tout à fait d'accord avec vous ! L'alcool fait parti des plaisir de la vie pour moi et non pas un ''BESOIN''

Pour moi, boire une bonne bouteille est tout aussi délectable qu'un gros dessert cochon !

Nous aussi chez nous on boit un verre quand on en a envi, des fois on est plusieurs jours sans en prendre un.. des fois.. on en prends 3-4 ! pis ??

Jamais on ne boit ''jusqu'à plus soif''

Mon père est un alcoolo... il ne peut pas prendre UNE bière.. c'est jusqu'à pu soif ! et souvent sur plusieurs jours... il ne peut s'arrêter !

La différence quand on boit par ''CHOIX'' c'est d'être conscient de la quantité, de la fréquence et surtout, ce n'est pas un besoin physique ! mais purement par plaisir ! comme manger un sac de chips, un gros dessert, une barre de chocolat...

C'est comme ça que je vois ça, je suis FULLL ZZZZZ moi aussi !

Pierre A Comeau a dit…

Pourquoi cette habitude de boire de l'alcool existe-t-elle depuis des millénaires chez l'être humain dans pratiquement toutes les les civilisations ?
L'alcool est simplement le meilleur lubrifiant social. La modération vient par contre plus facilement à certains !

Miss Abella a dit…

Faut pas capoter avec ça je pense. Et au contraire que ce que pense ''Anonyme'', non les gens pis prennent un verre de temps en temps pour relaxer pis décrocher, elles ne sont pas plus faible pour ça.''Pas assez forte pour affronter leur quotidien'' Vous êtes quoi, psy ? Perso, même étant enceinte, je peux dire que j'ai tricher une fois, et ma bouteille de Bacardi a apaisé ma journée comme un orgasme ne le fera jamais ! Merci beaucoup !!