lundi 5 août 2013

Parce que ça va arriver un jour... (bientôt?)





MissLulus regarde des vidéos sur Youtube. Beaucoup.

J'en ai trouvé un qui risque de l'intéresser. Parce qu'il parle des vraies affaires et aussi «parce que ça s'en vient».





Eh oui! Un vidéo explicatif sur les menstruations qui fait fureur sur le net depuis quelques jours.

Aussi, un dossier dans le dernier Coup de Pouce (celui avec la poutine sur la couverture!) aborde le sujet de nos filles et la puberté.

Du coup, je me suis sentie vieille. Dire qu'il n'y a pas si longtemps, je préparais le sac d'école d'une petite fille à lulus qui partait pour la maternelle et là, elle - sans lulus - s'affaire, elle-même, à se créer une «trousse de survie d'une fille qui commence sa 5e année». Dans cet élan de nostalgie, je me suis rappelé le livre «À la découverte de mon corps» avec la jeune ballerine mélancolique et songeuse sur la couverture (vous vous rappelez, vous aussi?). J'ai beau être là, disponible pour discuter, reste qu'on veut découvrir un peu par nous-mêmes à cet âge... Dans le dossier de Coup de Pouce, j'ai trouvé une lise de sites fiables à suggérer à MissLulus (ce que je ferai!).

Et puis, une dernière question suite à tout ce que j'ai lu. Il parait que certaines mères soulignent ce passage de la vie d'enfant à celle d'une femme. Dans le vidéo, on offre un bonbon (étrange, quand même!) dans une trousse pour les premières menstruations. Vous, vous avez eu quelque chose? Vous allez souligner ce passage pour votre fille? Oui? Non? Comment?

Je dis ça de même... parce que ça va arriver un jour... bientôt!

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand j'ai eu mes premières règles. Pourtant j'étais préparée... on m'avait dit que ça s'en venait, j'avais des grandes soeurs... mais j'ai quand même tellement pleuré, pendant des jours. Je ne voulais même plus aller à l'école. Je voyais ça comme un handicap insurmontable... la fin de tout. J'avais l'impression que c'était écrit dans mon front, que tout le monde en me regardant allait savoir. Moi qui était une petite nageuse, je n'arrivais pas à m'imaginer passer de longues heures dans la piscine pendant mes règles, entre autre. J'étais tellement triste... il était hors de question que mes parents soulignent "l'évènement" de quelque façon que ce soit... Faut dire aussi que j'étais jeune... à peine 11 ans. J'aurais peut-être réagit autrement si j'avais eu 14-15 ans. Je me rapelle que ma mère m'avait dit qu'un jour je verrais les choses autrement, que je serais heureuse d'être une femme et de pouvoir avoir des petits bébés dans mon ventre. Elle avait raison... mais à 11 ans, c'était pour moi inconcevable. Peut-être que je ne voulais juste pas grandir...?

Aujourd'hui j'ai deux filles et je dois dire que j'anticipe un peu le jour où ce sera leur tour... tout en réalisant qu'elles vivront fort probablement les choses autrement. Pour ce qui est de souligner ce passage, j'irais avec quelque chose d'à la fois significatif et discret. Je trouve qu'un bonbon est une idée un peu absurde... (t'es une femme maintenant... allez! Mange tes émotions!). Non, j'irais plutôt avec un petit bijou, un privilège, une soirée de "fille" avec maman. Quelque chose comme ça.

Solène a dit…

Nos filles sont du même âge. Comme elle a commencé à avoir des signes de puberté depuis un bout déjà, je me doute que les règles arriveront avant la fin du primaire (l'ayant été qu'à 1 mois de mes 15 ans, disons que je ne m'attendais pas que ma fille vivrait ça aussi jeune). On a donc commencé à discuter. Le "kit de survie" est prêt depuis un bout. Mais non, rien pour souligner ça, sauf peut-être une soirée de film de filles, avec une grosse doudou et des bonbons qu'on partage ensemble. Après tout, c'est souvent ce dont nous avons besoin nos premiers jours de règles même rendues adultes, non? ;)

Merci pour le lien et je vais aussi aller m'acheter le Coup de Pouce pour les autres références. Je sens qu'elle a plein de questions et qu'elle n'a pas toujours envie de me les poser.

Maude Giroux a dit…

J'ai eu mes premières règles à 12 ans, en plein cours de math au secondaire! Je n'avais pas de trousse de survie, mais une surveillante compatissante :)

Ma mère m'a offert un déjeuner en tête à tête chez Cora, ce qui était rare à l'époque. J'ai beaucoup apprécié. Discret, personne ne savait, mais juste un " bienvenue dans le monde des femmes ma belle".

Maintenant je célèbre ma contraception qui m'empêche d'en avoir, ha ha :)!

Mon conseil: Offre-lui une trousse de survie (ça arrive pas toujours à la maison, malheureusement! :) )
et prépare une petite activité en tête à tête avec elle, même si c'est juste un film ensemble.

Anonyme a dit…

J'ai eu mes 1ères règles à 11 ans aussi, dans une colonie de vacances... Sans mes parents pour la semaine, et j'étais timide de nature, j'étais terriblement gênée de même demander de l'aide... En fin de compte, j'avais une monitrice qui m'a beaucoup aidé (en me donnant un kit de survie, entre autre...). Quand mes parents sont venus me chercher, j'ai presqu'éclater en sanglot en leur disant... J'espère que ça se passera mieux pour ma fille (3 ans). C'est un peu tôt pour lui faire visionner le vidéo par contre lol!

Anonyme a dit…

ma fille est loin de là encore.....

mais pour rassurer les jeunes dans les écoles ( en tout cas dans la nôtre ) tant primaire que secondaire on est équipé pour aider les jeunes filles qui débuteraient brusquement leur menstruations......

Une femme libre a dit…

Chez nous, c'est un événement heureux et mes trois filles ont été très fières quand c'est arrivé. Elles étaient préparées depuis longtemps. On les a chouchoutées en masse.

J'adore la vidéo dans laquelle la petite fille a l'air si fière d'être la première à avoir ses règles, même si elle en devient un peu tyrannique!

J'ai fait une sortie de "filles" pour fêter l'événement avec chacune de mes filles quand leurs règles ont commencé. Des fois, il y avait un cadeau associé également. Pas de règle. Du cas par cas. Beau moment.

Anonyme a dit…

Ma mère m'a offert des fleurs et un petit mot pour me souhaiter la bienvenue dans le monde des femmes et me dire que je devenais une merveilleuse jeune femme. Elle m'a aussi expliqué quoi faire pour l'hygiène :)

Mel a dit…

mes parents m'ont amené fêter ça au resto, avec mes frères, la grosse affaire. Je me souviens même que ma mère avait expliqué au serveur ce qu'on venait fêter... la honte. Mais bon, je m'en souviens encore, 20 ans plus tard, y'avait eu un gâteau avec des chandelles pis toute, c'était un bon moment en famille :)

Anonyme a dit…

J'avais 14 ans lorsque j'ai eu mes premières règles et bien franchement j'en avais rien à faire. Je savais les serviettes/tampons étaient où et je me servais. J'avais même pas cru bon de le mentionner à ma mère elle s'en est aperçu parce qu'elle trouvait que les serviettes passaient pas mal vite tout à coup (C'est sure 3 filles en même temps dans leurs règles, ça fait vivre l'industrie du ''kotex''!)Ma sœur, quant à elle, mon aînée de trois ans, a trouvé ça le pire moment de sa vie. Elle a pleurer toute les larmes de son corps. Ma mère l'a réconfortée car c'est ce dont elle avait besoin. Bref, je trouve que cette situation reflète assez bien les différences d'une enfant à l'autre. Comme quoi il vaut mieux s'ajuster aux besoins de notre fille au moment venu ;)

Anonyme a dit…

Ma fille a eu un 2 pour 1. Elle a eu ses règles le soir de ses 12 ans.

Geneviève