lundi 18 octobre 2010

Une chirurgie esthétique après la première grossesse?

Depuis que je fréquente les cliniques de chirurgie esthétique (trio cancer/mastectomie/reconstruction mammaire oblige), je rencontre de drôles de personnages. Et je n'ai jamais vu autant de faux seins triple D de ma vie! (et TriplePapa qui tient à m'accompagner - on comprend pourquoi!- non plus!)

Je me heurte donc au culte de la perfection semaine après semaine dans le bureau du chirurgien et je suis témoin d'anecdotes parfois troublantes. Comme cette jeune femme d'à peine 25 ans qui est sortie du bureau du médecin en pétant une crise à sa mère (âgée dans la soixantaine mais avec des seins aussi fermes que des melons d'eau et des yeux bridés non génétiquement...):

- Maman, il ne veut pas me faire de redrapage!, a-t-elle hurlé avec une moue d'enfant gâtée.
(redraper quoi? me suis-je dit en regardant son tour de taille). Il m'a dit qu'il fallait avoir eu au moins deux grossesses pour faire une chirurgie.

Sa maman a réussi à formuler cette phrase entre deux boursoufles de collagène: ''Ben voyons donc! S'il veut pas le faire, on va aller en voir un autre!''

J'en suis restée estomaquée! Et dégoûtée par les ravages du culte de la perfection. Car c'est bel et bien ce que j'avais sous les yeux. Une jeune fille dans la vingtaine avec un petit mou post-grossesse tout à fait normal mais qui se trouve grosse au point de vouloir régler ça avec un coup de scalpel. Et ce, en attendant sa prochaine grossesse. Car elle a mentionné qu'elle avait bien l'intention de donner un petit frère ou une petite soeur à son p'tit pou de... 14 MOIS!

Oui, 14 mois! La pauvre fille a accouché il y a à peine 14 mois!

Et elle est prête à se coucher dans une salle d'opération et à jeter des milliers de dollars pour redevenir esthétiquement parfaite.

Un abonnement au gym? Une psychothérapie? Ça reviendrait moins cher, non?

12 commentaires:

Moments de Maman a dit…

Comme c'est triste de lire ça, surtout quand on sait que c'est courant! Un des plus beaux compliments qu'un homme m'a fait c'est de me dire en regardant mes vergetures " Moi je les trouve belles parce que c'est les marques de la vie. Tu as porté la vie, ça le prouve, et je trouve ça magnifique!".
Mon ventre et mes seins trahissent bien mes deux grossesses et pour rien au monde je ne voudrais altérer ça!!!

Josée a dit…

Pour être franche, après 2 grossesse, j'y pense de plus en plus. Pourtant, mon chum est entièrement en désaccord et me dis que je suis belle et qu'il aime mes vergetures puisque ces la preuve que tu as porté 2 merveilleuses vie. Je peux comprendre la jeune fille, mais de là à 'péter sa coche' ces exagéré!!

Oréole a dit…

Vraiment triste!
Le culte du parfait c'est vraiment un mal générationnel!
J'ai 32 ans pas d'enfant et je vis bien avec moi même malgré les(beaucoup de)kilos en trop! Sauf que certain jour je suis tellement tannée que tous et chacun me juge sur mon apparence!

Je suis une personne qui vaut la peine de connaître et le culte du parfait empêche souvent de faire ma connaissance!

Je ne suis pas parfaite.. mais le physique n'a pas sont mot a dire dans le choix donc j'approche les gens...!

Désolée si ca peut sembler hors contexte mais c'est ce que le billet m'a fait pensé!

MarieSoleil a dit…

Moi je trouve juste qu'on a tendance à oublier qu'on parle d'opération, pas de prendre une tylenol.

Anonyme a dit…

Bah... La punition de la douleur vient assez vite après une opération et elle est souvent suffisante pour presque regretter! Ca ne leur mettra peut-être pas un peu plus de gros bon sens entre leurs yeux et leur miroir, mais elles vont rapidement comprendre que ce n'est effectivement pas comme prendre du tylénol ;) Et quand viendra le temps de se regarder dans un miroir après une deuxième grossesse post opération-très-douloureuse, il y a une chance que des questions plus existentielles leur frôlent les méninges...

Lawrichai a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=epOg1nWJ4T8

Ce vidéo de la "Dove self-esteem fund" est très à propos du sujet du jour.

Le message: "Parlez à votre fille avant que l'industrie de la beauté le fasse."

Graines de baobab a dit…

Rhâââ !! Ce post m'énerve et me désole pour toi et ce que tu vies.
Pour ma part, après 3 enfants dont des jumeaux (avec complications) je me retrouve avec une ceinture abdominale ouverte jusque sur les côtés et un énorme risque d'éventration et je suis et serai dans l'incapacité de me faire opérer ! J'ai la bidoune qui tombe jusqu'aux genoux (façon de parler) et je pense qu'il y a effectivement plus grave dans la vie pour aller risquer sa vie sur une table d'opération !
Je te soutiens moralement et courage, des gens qui se plaignent pour rien n'en valent pas la peine !
A bientôt !

Julie a dit…

Oh, elle mourrait de me voir 3 ans et demi après mon dernier accouchement elle! Il me reste la moitié de ce que j'avais pris enceinte à perdre, combiné à ce que j'ai pris dû aux antidépresseurs! Le premier chiffre du total, c'est un 5... je commence tu à brailler tout de suite?

Étoile a dit…

La jeune fille en question manque certe de jugement, mais il s'agit tout de même de sa décision. Que suggérez-vous? Banir la chirurgie esthétique? Je n'ai gardé aucune trace de ma première grossesse, mais si cela devait être le cas suite à ma deuxième, je n'exclue pas la possibilité de recourir à la chirurgie. Biensûr, j'épuiserais toutes les autres solutions portentielles avant d'y recourir, mais je ne crois pas qu'il soit possible de régler ce genre de problème par l'entraînement.

Au secours, mon fils m'apprend la vie ! a dit…

Pas sûr que la psychothérapie revienne vraiment moins cher, à long terme, mais sûr que ça a d'autres avantages... elle remettrait son cerveau en place, en plus de son ventre !

Charline a dit…

Je n'y ai jamais pensé pour les 2 premières grossesse mais pour celle ci (j'ai eu des jumeaux) j'y pense sérieusement mais d'abord j'ai la chienne et je me dit que je suis tout de meme capable de m'aimer ainsi avec les trésor que ma vie m'a donnés... néanmoins je ne comprends pas qu'à 25 ans ce genre d'operation puisse se faire.... meme si l'argent permet parfois quelques exceptions en changeant de doc

mez a dit…

Je trouve que la chirurgie esthétique pour les mamans est une belle idée. C'est un moyen pour elles de dire que le corps modifié par l'accouchement ne les résumes, qu'elles continuent à être femmes et qu'elles peuvent prendre soin d'elles-même par besoin( carrière professionnelle) , par besoin de s'épanouir.