lundi 1 juillet 2013

La télé en été

Êtes-vous du genre à hurler aux enfants «Allez jouer dehors! Il fait beau! Ça as-tu du bon sens de regarder encore la télé?»?

Ou plutôt comme cette mère qui dit que son enfant a regardé la télé tout l'été et que ça ne lui dérange pas du tout?

J'avoue que je ne sais pas trop. Quand je leur dis la première réplique, ils finissent par aller jouer dehors  et reviennent 10 minutes plus tard dans mes pattes ne sachant pas trop quoi faire et/ou en s'obstinant parce qu'il y a eu une chicane. Franchement, dans ce temps-là (et si j'ai des trucs à faire!), j'ai presqu'envie de leur redonner la manette de la télé.

Dire que ça ne me dérange pas du tout n'est pas vrai non plus. Pas à 7 et 10 ans. J'aime quand même qu'ils fassent autre chose. Prendre du soleil (quand il y en a!), lire, jouer, inventer, etc. Mais les jours de pluie, franchement, moi aussi, j'aime bien écouter une série ou des émissions vide-cerveau. Alors, est-ce que je peux vraiment leur en vouloir de faire comme moi?

Non. Si je suis sérieuse et honnête, je dirais que ça m'énerve royalement quand les enfants se transforment en larve devant la télé à 10h le matin. Ouin, je pense que c'est ce qui m'énerve le plus. Les voir regarder la télé. Parce que je ne sais pas trop quel phénomène qui arrive quand ils s'installent devant l'écran, mais on dirait qu'ils sont mous, effouérés, la bouche ouverte, en semi-conscience, etc. Vous voyez le tableau?

Écouter la télé en déjeunant, pendant qu'on se réveille: ça va. En fait, ça va jusqu'au moment où je leur parle et ils ne me répondent pas, trop obnubilés par l'écran. Quand ça arrive, je suis incapable de ne pas pogner les nerfs, je l'avoue. Y'a rien, je pense, qui m'énerve le plus. J'ai réglé la question. Quand ça arrive, quand il n'y a pas une once de «Oh! scuse, maman! Je n'ai pas entendu!» (On s'entend, il n'y en a jamais!), je prends la manette et je ferme tout.

En fait, j'ai trouvé ce qui m'énervait... c'était de les voir en «larve télévisuelle». J'ai remédié au problème: interdiction (sauf exception!) de regarder la télé à l'étage. Et ça me déstresse! Oh bien sûr, plusieurs diront que j'ai déménagé le problème. Peut-être. Mais j'ai éliminé l'irritant. C'est ce qui compte. Parce qu'un peu comme cette mère l'écrit, j'ai plein de souvenirs d'étés passés à écouter Campus en mangeant des biscuits au chocolat avec ma meilleure amie. On regardait Musique Plus pendant des heures en enregistrant, sur cassette VHS, nos meilleurs clips. On n'est pas devenu des demeurés pour autant. Un moment donné, on se tanne de la télé et on va voir dehors, la vraie vie. Franchement, je pense que je leur fais confiance. Et la résistance et les chicanes sur la télé: bof, je pense que j'ai lâché prise. Ce n'est pas une vraie bataille pour moi...

Pour l'instant, juste le fait de leur demander d'aller écouter la télé en bas leur suffit pour faire passer leur envie de la regarder pendant des heures. En fait, la télé devient donc un choix. Il faut qu'ils fassent un effort pour aller l'écouter. Ils ne sont plus au coeur de la maison... et ça, ils trouvent ça bien plate. Avant, en l'écoutant à l'étage, ils voyaient ce qu'on fait, pouvait décider de se joindre à nous, etc. Là, ils se sentent exclus... et c'est assez pour les amener à fermer la télé en bas et monter voir ce qui se passe en haut. La curiosité! Ce que ça peut faire! Et parce que je ne dis rien (parce que je ne les vois pas!), on dirait que c'est moins l'fun... Tiens donc!

Cet été, on a l'air à être promis à alterner entre beau temps et mauvais temps (souvent dans la même journée!). Ils trouveront aussi leur équilibre, j'imagine. Et même s'ils passent une journée à la regarder, promis je ne dis rien, je ne culpabilise même pas... Et je glisse un DVD de Private Practice, sur la télé à l'étage, et je l'écoute en paix! C'est ça aussi l'été!

8 commentaires:

Maryse Mongeau a dit…

Je pense que c'est la meilleure solution!
Depuis qu'on a acheté la maison, j'ai hâte de transformer la cave en sou-sol pour en faire un cinéma maison et ne plus avoir la télé dans le salon. C'est même pas qu'on l'écoute beaucoup, mais les jeux vidéos sont aussi désagréables sinon plus quand on voit quelqu'un y jouer.

16 décembre 2006 a dit…

Pour nous, la télé sert de transition. Le matin, en attendant que papa et maman se levent et le soir avant de se coucher. Sinon, les jours de pluie! Mais comme on aime aller jouer dehors avec le petit, lui aussi adore!

Anonyme a dit…

Cet été on ne manque pas de jours de pluie pour regarder la télé... Alors voir mes enfants s'encabaner LA journée de la semaine qu'il fait beau, non, désolée mais ça ne passe pas! Dehors les mousses! Et on sort nous aussi. On ne manque pas d'ouvrage à l'extérieur!

Une femme libre a dit…

C'est certain qu'il est difficile d'interdire la télé à ses enfants si on en est soi-même un(e) grand(e) consommateur(trice) et que c'est une source importante de plaisir pour nous. Question de valeurs et d'habitudes qui se transmettent.

Anonyme a dit…

Ici, je trouve que la télévision est difficile à gérer. J'aimerais donc avoir un de ces enfants qui ne l'écoute pas, qui ne reste pas assis plus de 10 minutes devant et se lève pour aller jouer...

Eh non.

Ma cocotte de 3 ans ADORE la télévision. À chaque matin, en se levant, une de ses premières questions est de savoir si elle pourra l'écouter ce matin... La fameuse télévision a également été une source constante de colère, colère pcq'on ne l'écoute pas les matins de garderie, colère pcq'à un moment donné, c'est fini, etc.

J'ai déjà pensé la bannir, mais je me suis ravisée en regardant un sourire illuminer le visage de ma fille, assise bien tranquillement dans son fauteuil avec sa doudou, lorsque la chanson thème de l'émission Dora est commencé.... Elle s'investie vraiment dans ses émissions et elle partage ses préférances. Elle rit lors des passages comiques.

Moi aussi j'aime la télévision, j'ai mes séries, mais je ne l'écoute jamais quand mes enfants sont debout.

Je me dis que je peux pas les priver d'un de mes bonheurs.

Alors je mets des balises, j'encadre et je décide des plage d'écoute et de leur durée.

Moi non plus je n'aime pas que ma fille reste assise devant la télévision pour de longues périodes.

Chantal comme dauphine a dit…

Bonsoir , chez nous ...

On gère bien tout les jours le plus que possible de bouger et le repos dans chacune de nos journée et surtout le téléviseur. On joue beaucoup dehors beau temps mauvais temps, Je suis très motivatrice pour que ma famille trouve autre chose a faire que de regarder la télévision.

Mais que de plaisir quand même de voir les petits bonhommes au levée et de voir un film chez un ami quand on est inviter quelque part dans une journée bien remplie a bouger autant que télévisuelle ou autre.

Par contre mon amie voisine a un ados qui passe ces journées avec ces amies au téléphone a jouer a des jeux sur ordinateur sans bouger, jour après jour . Quelle désolation elle est exaspérée la pauvre et comme je la comprend ...

Comme on ce disais tout deux cette après -midi nous autre a leurs âge nos parents nous cherchais tellement on jouais dehors et on revenais seulement pour les repas tellement on aimais voir nos amies aujourd'hui sa ce passe par téléphone et ordinateur , ma foie ces long une journée assis a pas voir personne , moi je serais pas capable de dormir si je faisais cela ...

J'aime que mon fils aime bouger et j'espère que je serais continuer a trouver dans le futur la motivation pour qu'il continu a bouger dehors et aimer voir le monde comme moi et son papa, que d'aimer plus un sofa et une télévision.

Bonne soirée

Anonyme a dit…

je vis dans une petite ville de la côte nord et en été mes deux plus vieux (10 et 12 ans) reviennent à la maison lorsqu'ils ont faim. J'ai aucun problème avec cela. Je sais toujours où ils sont et c'est l'avantage des petites villes. Lorsque l'on demeurait à Qc, jamais ils ne seraient sorti ainsi. Si jamais ils font quelques choses de pas correct (ça peut arriver) il y a toujours quelqu'un pour me le dire.

Pour la plus jeunes...je sors avec elle. J'aime beaucoup la télé, mais les jours de pluie ou le soir. Au pire, on enregistre l'émission que les enfants veulent absolument voir.

L'été c'est fait pour jouer dehors et même lorsque le temps est gris.

Une femme libre a dit…

Dans l'article sur la mère qui ne culpabilise pas de toute la télé regardée par son fils de 13 ans, faut pas oublier que le fils fait deux heures d'exercice intensif par jour. Une heure de cours de tennis et tu cours pendant un cours de tennis et en plus, il s'y rend à bicyclette. Ce que je trouverais vraiment malsain serait de laisser des enfants sans exercice toute la journée. Faut bouger, été comme hiver, c'est la santé. Parents ou enfants, faut bouger sinon gare à l'obésité et aux maladies reliées.